EUR 11,50 + EUR 2,79 Livraison
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock. Vendu par momox fr
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par France CDs
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envois en Chronopost disponible. Preparation & Expeditions du Nord de la France.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

The Clash : Rude Boy

4.0 étoiles sur 5 5 commentaires client

Prix : EUR 11,50
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par momox fr.
7 neufs à partir de EUR 11,50 7 d'occasion à partir de EUR 8,38

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Ray Gange, Joe Strummer, Paul Simonon, Nicky Headon, Johnny Green
  • Réalisateurs : Ray Gange, Joe Strummer, Paul Simonon, Nicky Headon, Johnny Green
  • Format : PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Aventi Distribution
  • Date de sortie du DVD : 29 mars 2005
  • Durée : 127 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • ASIN: B0007XT5ME
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 61.781 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

1 Bande-annonce en VO
Scènes coupées (9' - VO)

Descriptions du produit

Description du produit

The Clash - Rude Boy (Rude Boy), 1 DVD, 127 minutes

Synopsis

Derrière le comptoir d'un sex-shop de Soho, Ray attend le client et rêve des Clash pour passer le temps. Il finit par les rencontrer par l'intermédiaire d'un ami et à l'issue d'un concert il est engagé comme "roadie" sur la prochaine tournée des Clash.

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD
Sorti fin 80, ce documentaire "fiction" (si peu !) a été tourné et est sorti juste avant l'apogée du Clash et de leur album "London Calling". Il nous les montre, à travers l'histoire d'un jeune chômeur anglais fan du groupe, tels qu'ils étaient dans la réalité de l'époque : crise sociale, montée de l'extrémisme nauséeux de droite, chômage, ennui, rock moribond et ennuyeux squattant les radios... Bref, tout ce qui donne envie de se révolter, de décrocher une guitare tel un fusil et de partir au front contre toute cette m.... Attention, comme on peut le voir dans ce film, le Clash n'était pas toujours tendre, il s'agit de punk rock, tout de même, pas de rock à la petite semaine à la U2 ! Alors si vous voulez une vraie photo du groupe, de l'ambiance, de l'époque, c'est celui-ci qu'il vous faut avoir, les autres docs ne sont que blabla, narcissismes orchestrés ou images de papier glacé à la Rock & folk. Oi !
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Luc B. TOP 1000 COMMENTATEURS le 24 novembre 2009
Format: DVD
Ray est un punk d'une vingtaine d'années, grande asperge maigrichonne, qui traine ses basques dans le Londres bientôt sous la coupe de l'administration Thatcher. Il est employé dans une librairie porno, et quand il rentre chez lui c'est pour écouter un disque de THE CLASH, sous groupe favori. Il progresse dans la sphère du groupe, rencontre Joe Strummer, et parvient à se faire embaucher comme roadie sur une tournée, grâce à un désistement de dernière minute.

Le film est à l'image de la musique du groupe, au plus proche des réalités sociales et politiques. Sec, tendu. La scène d'ouverture nous montre des manifs anti-extrême droite, la mobilisation policière, les élections à venir. RUDE BOY (1980) est autant une fiction qu'un documentaire. Le parcours de Ray, ses amours cradingues dans des toilettes de boite de nuit, ses cuites à la bibine tiédasse, servent de prétexte à nous montrer la face cachée de l'Angleterre de ces années-là, le chômage, la vie nocturne, la répression, le racisme. Documentaire aussi par la présence du groupe, filmé en répétition, en tournée, hôtels miteux, camionnettes raz de matos, et bien sûr les concerts, énergiques et bruyant à souhait, enchainant les brûlots rock de trois minutes. On voit, et on entend beaucoup de chansons (« London's burning » ; « White Riot » ; « USA » ; « I fought the law »...) mais aussi les à-côtés, les coulisses, les discussions politiques dans une chambre d'hôtel (alors que Joe Strummer lessive dans un petit lavabo son tee-shirt Fraction Armée Rouge !
Lire la suite ›
12 commentaires 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
A travers l'image de ce roadie du groupe The Clash, le film aborde l'état de la société britannique pendant les débuts du groupe, soit avant l'album London Calling... et avant l'investiture de Margareth Thatcher.
De ce point de vue, les images d'archive de l'époque apportent une vraie authenticité, les choix de tournage sont cohérents (manif anti-fasciste, petits clubs dans les villes ouvrières), et le "héros" peut être considéré comme un symbole du "No Future" crié par bon nombre de groupes punks de l'époque. La richesse du film est aussi de montrer des images backstage du groupe à l'époque, ce qui compte tenu de la rareté a expliqué que ce film est rapidement devenu culte (au grand dam du groupe, qui n'a pas forcément cautionné tout ce qui est montré dans le film...même si rien non plus d'extraordinaire pour un "petit" groupe de rock de cette époque).
2 défauts toutefois noircissent un peu le tableau : les "intrigues" annexes (l'arrestation d'un noir, le discours d'investiture de Miss Maggie) sont amenées maladroitement (quand bien même on voit rapidement où le réalisateur veut en venir), il y a des longueurs, et surtout une fin beaucoup trop abrupte qui peut susciter de fausses interrogations (le vrai Ray Grange ayant existé et survécu à cette période). Dommage, car pour le reste cette chronique garde encore aujourd'hui une vraie valeur documentaire.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par iGonzo le 23 février 2012
Format: DVD Achat vérifié
Ce film a été une claque pour l'adolescent que j'étais il y a près de 30 ans. Cultissime et indémodable !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par le ptit math le 20 avril 2015
Format: DVD Achat vérifié
Creux, flou, le seul interet réside dans les parties de concert des Clash! Mais le reste a vraiment
mal vieilli ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?