• Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 6 à 10 jours.
Expédié et vendu par Librairie du Monde.
EUR 38,50 + EUR 0,01 Livraison en France métropolitaine
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par leninco
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: F 22 A
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Claude Viallat : Oeuvres, écrits, entretiens Belle reliure – 4 octobre 2006

Quelle est votre résolution pour 2018 ? Découvrez notre sélection de livres pour vous aider à tenir vos bonnes résolutions 2018, pour bien démarrer la nouvelle année !

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Belle reliure
EUR 38,50
EUR 35,51 EUR 20,97

Galette des Rois 2018 Galette des Rois 2018

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Qui veut aborder l'oeuvre de Viallat, qui veut «voir» Viallat, est confronté à un étonnant paradoxe concernant une oeuvre si souvent assimilée à l'idée de visibilité : l'abondance des obstacles qui s'interposent entre le travail et celui qui tente de le regarder. Obstacles classiques, liés à l'enfermement, par l'histoire de l'art, de cette oeuvre dans une case. Aborder cette pratique en tant que chapitre de l'histoire des avant-gardes françaises des années 1970 est, d'évidence, réducteur. Mais, de façon plus inattendue, il semble que ce soit Viallat lui-même, par ce qu'il dit, par ce qu'il fait, qui multiplie les pièges et les leurres afin de pouvoir avancer masqué.

Voir Viallat, c'est donc envisager Viallat contre Viallat. Non qu'il s'agisse de prétendre «débarrasser» l'oeuvre du commentaire que l'artiste en a produit (ce qui serait, au minimum, naïf), mais il faut tâcher de comprendre le rôle de chaque pratique au sein de la méthode Viallat. Car la vie de cet homme, depuis maintenant quarante ans, pourrait se résumer à une question : comment peindre ? Et tout ce qu'il fait ne tend, obstinément, qu'à répondre à ça. Écrire, parler, mais aussi faire des objets, des dessins et des peintures tauromachiques, tout, si l'on peut dire, ne sert qu'à ça : à garantir, par la multiplication des écarts, le maintien fidèle du système. Telle est la méthode Viallat : aller du centre à la marge et de la marge au centre, sans cesse. Mouvement spirale. Multiplier les détours pour revenir à la forme quelconque, et à la répétition. Telle est donc la fonction des objets, des oeuvres tauromachiques et des écrits. Garantir, par la transgression, la fidélité au même. Logique du «débord», pour reprendre un terme qui lui est cher. Comment vivre en ne faisant que ça ? demandions-nous au début. En bordant ce centre de multiples marges qui nous ramènent, infiniment, vers lui.

Présentation de l'éditeur

On s'avance dans la peinture sans savoir.
La main droite poussant la main gauche.
Une toile poussant l'autre à tâtons.
On regarde la peinture un oeil mouillé.
La couleur en débord.
Une toile bordant l'autre.
Le débord de l'une tirant la suivante.
La mouillure de l'oeil marquant la méconnaissance.
La réalité physique de la peinture marque le savoir et la méconnaissance
l'un rejaillit sur l'autre
l'assure et le déstabilise.
On apprend la peinture à tâtons.

Claude Viallat

De son travail, Claude Viallat a dit un jour qu'il était «nombreux et spirale». Nombreux comme la répétition d'un même qui n'est jamais tout à fait identique : la permanence de la forme étant aussi, en même temps, sa mise à l'épreuve. Spirale, comme un mouvement qui, s'enroulant sur lui-même, avance peu à peu : faux recommencement où, à chaque passage, du nouveau surgit. Comment écrire sur cela ? Comment écrire sur un artiste dont la pratique, depuis quarante ans, est placée sous le signe de la fidélité à un «système» ? Question ontologique : qu'est-ce que la vie d'un tel homme ? Comment, véritablement, prendre la mesure de cette vie de peintre ? Question de méthode, également : comment écrire, quelle forme trouver pour saisir une oeuvre qui, par son organisation même, vient porter la ruine au sein de toute tentative monographique ?

Telle est la double interrogation qui traverse cet ouvrage. Un essai où il est question d'envisager Viallat «contre» Viallat. Non de prétendre «débarrasser» l'oeuvre du commentaire que l'artiste lui-même a produit, mais de tenter de saisir, sous le masque des mots, le fondement de la méthode Viallat : un jeu du centre et des à-côtés. Le travail sur la «forme quelconque» et tout ce qui, sous l'apparence du détour (objets, tauromachies, écrits...) nous y ramène, et, surtout, l'y ramène. Logique du «débord», pour reprendre un terme qui lui est cher. Ou comment faire autre chose que ce travail sur une même forme afin de pouvoir continuer celui-ci. Comment vivre en ne faisant que ça ? demandions-nous au début. Eh bien en bordant ce centre de multiples marges qui nous ramènent, infiniment, vers lui !

Pierre Wat, professeur d'histoire de l'art à université d'Aix-Marseille, spécialiste du romantisme, a publié chez Hazan une monographie sur Constable et participé au catalogue de l'exposition Géricault la folie d'un monde.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

11 février 2013
Format: Belle reliure
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?