EUR 19,99
  • Prix conseillé : EUR 22,07
  • Économisez : EUR 2,08 (9%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Clemens Krauss - Richard ... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Clemens Krauss - Richard Strauss - the Complete Decca Recordings

4.5 étoiles sur 5 4 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
31 neufs à partir de EUR 16,58 5 d'occasion à partir de EUR 16,57
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Clemens Krauss


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Clemens Krauss - Richard Strauss - the Complete Decca Recordings
  • +
  • Jorge Bolet: The Complete RCA and Columbia Album Collection by Jorge Bolet
Prix total: EUR 199,97
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Interprète: Anton Dermota, Christel Goltz, Clemens Wiener Philharmoniker, Else Schurhoff, Hans Braun, et al.
  • Orchestre: Wiener Philharmoniker
  • Chef d'orchestre: Clemens Krauss
  • Compositeur: Richard Strauss
  • CD (25 février 2016)
  • Nombre de disques: 5
  • Label: Decca
  • ASIN : B00IY372CY
  • Autres éditions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 63.304 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. - don juan, op.20
  2. - der held
  3. - des helden widersacher
  4. - des helden gefährtin
  5. - des helden walstatt
  6. - des helden friedenswerke
  7. - des helden weltflucht und vollendung

Disque : 2

  1. - prelude (sonnenaufgang)
  2. - von den hinterweltlern
  3. - von der großen sehnsucht
  4. - von den freuden und leidenschaften
  5. - das grablied
  6. - von der wissenschaft
  7. - der genesende
  8. - das tanzlied - das nachtlied
  9. - das nachtwandlerlied
  10. - introduktion & thème (mäßiches zeitmaß)
  11. - variation 1 (gemächlich)
  12. - variation 2 (kriegerisch)
  13. - variation 3 (mäßiges zeitmaß)
  14. - variation 4 (etwas breiter)
  15. - variation 5 (sehr langsam)
  16. - variation 6 (schnell)
  17. - variation 7 (ein wenig ruhiger als vorher)
  18. - variation 8
  19. - variation 9 (schnell und stürmisch)
  20. - variation 10 (viel breiter)
  21. - finale (sehr ruhig)

Disque : 3

  1. - thema 1 - bewegt
  2. - thema 2
  3. - thema 3
  4. - scherzo - munter
  5. - wiegenlied - mässig langsam und sehr ruhig
  6. - adagio - langsam
  7. - finale. sehr lebhaft
  8. - 1. overture to act I
  9. - 2. minuet
  10. - 3. the fencing master
  11. - 4. entry and dance of the tailors
  12. - 5. lully's minuet
  13. - 6. courante
  14. - 7. entry of cléonte
  15. - 8. intermezzo - prelude to act II
  16. - 9. le diner

Disque : 4

  1. - 1. auf der campagna
  2. - 2. in ROM's ruinen
  3. - 3. am strande von sorrent
  4. - 4. neapolitanisches volksleben
  5. - till eulenspiegel's merry pranks (till eulenspiegels lustige streiche), op. 28
  6. Salome op 54 - wie schön ist die prinzessin salome heute nacht!
  7. Salome op 54 - nach mir wird einer kommen
  8. Salome op 54 - ich will nicht bleiben
  9. Salome op 54 - siehe, der herr ist gekommen
  10. Salome op 54 - jauchze nicht, du land palästina
  11. Salome op 54 - du wirst das für mich tun
  12. Salome op 54 - wo ist er...er ist schrecklich...wer ist dieses weib
  13. Salome op 54 - jochanaan! ich bin verliebt in deinen leib

Disque : 5

  1. Salome op 54 - dein leib ist grauenvoll
  2. Salome op 54 - wird dir nicht bange...laß mich deinen mund küssen
  3. Salome op 54 - wo ist salome?
  4. Salome op 54 - es ist kalt hier
  5. Salome op 54 - salome, komm, trink wein mit mir
  6. Salome op 54 - siehe, die zeit ist gekommen
  7. Salome op 54 - wahrhaftig, herr, es wäre besser, ihn in unsre hände zu geben!
  8. Salome op 54 - siehe, der tah ist nahe
  9. Salome op 54 - eine menge menschen wird sich gegen sie sammeln
  10. Salome op 54 - tanz für mich, salome
  11. Salome op 54 - salome's dance of the seven veils
  12. Salome op 54 - ah, herrlich!...salome, ich beschwöre dich
  13. Salome op 54 - still, sprich nicht zu mir!
  14. Salome op 54 - salome, bedenk, was du tun willst
  15. Salome op 54 - man soll ihr geben, was sie verlangt!
  16. Salome op 54 - es ist kein laut zu vernehmen
  17. Salome op 54 - ah! du wolltest mich nicht deinen mund
  18. Salome op 54 - sie ist ein ungeheuer, deine tochter
  19. Salome op 54 - ah! ich habe deinen mund geküsst, jochanaan


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par brissaud TOP 1000 COMMENTATEURS le 1 juin 2014
Format: CD Achat vérifié
A l'occasion des 150 ans de la naissance de Richard Strauss, voila que Decca remet en boîte, d'une part l'anthologie orchestrale réalisée par Klemens Krauss à Vienne, à partir de juin 1950 - Till, Zarathoustra-, déjà partiellement publiée puis entièrement licenciée sous label Testament (4 disques, au prix fort, et moins bien reportés) en 2001, à laquelle se voit ajoutée la Salome de studio de mars 1954, réalisée peu avant la disparition précoce du chef, en mai, et déjà depuis longtemps disponible au Japon.

Tel quel, ce coffret de six disques, abusivement intitulé "The complete Decca Recordings" (il lui manque un premier Till (absolument inconnu de moi) et une Mort et Transfiguration de 1949 avec le Philharmonique de Londres - Preiser, pas du tout indispensable) constitue en fait l'intégrale des gravures straussiennes viennoises de Clemens Krauss. Ce chef, très peu - et mal- représenté au disque, connut une maturation lente, dans l'orbite de Richard Strauss, dont il fut un proche collaborateur, créateur de plusieurs de ses opéras (dont Arabella, en 1933) et co-auteur du livret de Capriccio, dont il assura la création en 1942. Il n'y a donc rien d'étonnant que Decca lui ait confié une entreprise d'une telle ampleur. Ce natif de Vienne entretenait également une relation exceptionnelle avec la Philharmonie qui transparait avec évidence à l'écoute de ces enregistrements.
Lire la suite ›
4 commentaires 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pèire Cotó TOP 100 COMMENTATEURS le 3 juillet 2014
Format: CD
Decca a donc décidé de publier en 5 CD les œuvres symphoniques de Richard Strauss enregistrées entre 1950 et 1953 avec Clemens Krauss et le Philharmonique de Vienne, dans la Grande Salle du Musikverein. La mort de Clemens Krauss, survenue à Mexico le 16 mai 1954, a probablement interrompu un programme d'enregistrements symphoniques qui n'était pas achevé. A ces poèmes symphoniques et pages apparentées, Decca a ajouté la fameuse version de Salomé avec Christel Goltz et Julius Patzak en 1954, enregistrée dans la même salle et avec le même orchestre. Savinien a déjà expliqué que le titre était trompeur, puisqu'il y a eu des enregistrements plus anciens avec Krauss, mais pas le même orchestre.

Je me suis demandé s'il y avait eu une nouvelle remastérisation. Le copyright 2014 porte sur la compilation et n'indique nullement que le son ait subi de nouveaux soins. J'ai comparé le CD Zarathustra-Don Quixote, que j'avais déjà dans on édition de 1990, et le CD 2 qui a exactement le même programme. Apparemment le son est meilleur dans la nouvelle édition. Mais mon disque avait déjà été acheté d'occasion et il est possible que des rayures minuscules, plus ou moins visibles, soient compensées par le lecteur au prix d'une dégradation du son, mais sans arrêter la lecture. Par ailleurs, il est frappant de constater que la durée des plages est exactement semblable à celle du vieux CD. C'est un indice.
Il y en a un autre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Savinien COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 19 mai 2014
Format: CD
Commençons par un reproche, pour s'en débarrasser d'entrée. Le coffret annonce "Complete Decca Recordings", ce qui est un peu une tromperie; il s'agit en réalité "seulement" des enregistrements réalisés avec le Wiener Philharmoniker, entre 1950 et 1954. On aurait apprécié, justement, d'y retrouver aussi les captations précédentes (d 'autant qu'elles sont citées dans la notice ! Une notice qui n'est en outre proposée qu'en allemand et en anglais; encore une pinaillerie), comme le Till milanais de 1947, ou le Tod und verklarung londonnien, et pourquoi pas ces Métamorphoses captées pour la Radio bavaroise en 1953. A noter que ce Mort et Transfiguration est disponible avec les Métamorphoses chez Preiser, dans un couplage wagnérien (il est aussi disponible chez Cedar avec le Till milanais, mais fera ici doublon avec Le Bourgeois Gentilhomme viennois).

De manière générale, le leg discographique de Clemens Krauss est aujourd'hui bien mal servi au disque (à part peut-être ses Wagner qui y ont trouvé à juste titre leur place d'incontournables); on trouvera toutefois quelques perles chez des éditeurs comme Tahra ou Preiser. Quant à cet héritage straussien viennois, certes déjà réédité individuellement
...Lire la suite ›
3 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x982d1b70) étoiles sur 5 5 commentaires
16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x983136c0) étoiles sur 5 Recommended by the World's Foremost Authority on the Music of Richard Strauss. 21 juin 2014
Par John Fowler the Obsessive Compulsive Reviewer - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I used this title once before, for Fritz Reiner Conducts Richard Strauss - The Complete RCA and Columbia Recordings
It could apply equally to any of four conductors: Fritz Reiner, George Szell, Clemens Krauss and Karl Bohm.
At one time or another, all four worked closely with, and earned the approval of, the World's Foremost Authority on the Music of Richard Strauss.

Reiner and Szell worked with Richard Strauss in the Teens and Twenties.
Reiner left Europe in 1922 to become Music Director of the Cincinnati Symphony.
Ten years later, Szell left for America, eventually settling in Cleveland.

In the composer's life, they were replaced by Clemens Krauss and Karl Bohm, more established conductors who attached themselves to the Old Man's orbit.
Of all these conductors, Clemens Krauss was probably closest to Richard Strauss.
Strauss had appointed the 29 year-old conductor to the staff of the Vienna State Opera in 1922.

Krauss was Music Director of the Vienna State Opera from 1929 to 1934.
In 1934, he left Vienna for positions in Germany, where he spent the next ten years.
An ethically dubious period in the conductor's life.
- he benefited by the departure from Germany of two anti-Nazi conductors, Erich Kleiber and Fritz Busch (Krauss took over the Berlin State Opera from Kleiber, and the premiere of Arabella from Busch).
Jewish conductors like Walter, Weingartner and Klemperer had already left.

Krauss conducted the world premieres of Arabella, Capriccio, Freidenstag and Die Liebe der Danae.
He wrote the libretto for Capriccio, and was Strauss' close collaborator for the last twenty years of his life.

Krauss was a versatile conductor (a great Wagnerian), but is remembered today almost exclusively as a conductor of Richard Strauss and Johann Strauss (the Vienna Philharmonic New Year's Concerts).
He died in 1954, just before stereo came in.

This new box offers his "Complete Decca Recordings" of Richard Strauss, 1950-1954:
- Also Sprach Zarathustra
- Aus Italien
- Le Bourgeois Gentilhomme Suite
- Don Juan
- Don Quixote (Pierre Fournier, cello)
- Ein Heldenleben
- Sinfonia Domestica
- Till Eulenspiegel
- Salome (complete opera w/Goltz/Patzak/Braun)

Pretty much self-recommending, if the World's Foremost Authority can be trusted, and especially so at the price.

UH-OH:
Decca forgot two of their own recordings:
- Tod und Verklarung, recorded with the London Philharmonic in 1947.
- Till Eulenspiegel (earlier recording), recorded with La Scala in 1947.
This box is limited to the Vienna Philharmonic recordings.

Krauss' only recording of Tod und Verklarung is an especially thoughtless omission.
Fortunately, both are on an inexpensive Dutton CD: Clemens Krauss Conducts Richard Strauss

Krauss' pre-War Vienna Philharmonic recordings were for EMI, including a 1928 Bourgeoise Gentilhomme Suite, on the same Dutton CD mentioned above.

The eight Symphonic Poems in the Decca box were previously issued by Testament in 2000 on four single CDs.
Salome was issued by Decca in 2006: Strauss, R.: Salome
I'm pretty sure the same re-masterings were used for this box.
The sound is pretty good, though Decca's "ffrr" mono recordings never had the smoothest string tone.
13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x98313798) étoiles sur 5 The sound is far superior to the LPs 27 juin 2014
Par R. Moritz - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I had always found the 'Also Sprach Zarathustra' unlistenable on vinyl records (London, Decca Eclipse, Richmond and German Decca). Not so here - not perfect, mind you (it's a June 1950 recording), but good enough. Nice box, excellent price. If you've wanted a cd transfer - buy these. Couplings are different to the Testament and here you get the whole Salome with Goltz. She is already past her best (superb in the 1948 Oceanic/Berlin Classics with Keilberth) but these are the complete Krauss/Vienna Philharmonic Strauss recordings. I'll keep the LPs I have for the covers and nostalgia, but listen to these for the music.
6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x98313c54) étoiles sur 5 not "complete" 19 septembre 2014
Par Col William Russell (ret) - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Despite the box title, this set is not complete. Krauss recorded "Death and Transfiguration" for Decca in 1947 yet it's not here so how could it be "complete"? Decca is getting sloppy. That said, the conducting is superb on all tracks and this SALOME is one of the best in the catalogue. I reccomend the set but for COMPLETE you need to add the Preiser CD of Krauss conducting Strauss and Wagner.
5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9832303c) étoiles sur 5 The very best 29 juillet 2014
Par Kenneth Ballen - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Best Strauss conducting bar none. The ne plus ultra and the sound is surprisingly good
4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x98313fcc) étoiles sur 5 Five Stars 23 août 2014
Par Arthur Wilson - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Wonderful conducting by Krauss but the sound could use some remastering.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?