• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Cochon & Fils a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par Vivre-Livre
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Envoi soigné. Réponse assurée à toutes questions.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Cochon & Fils Relié – 19 octobre 2011

4.8 étoiles sur 5 8 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 25,90
EUR 25,90 EUR 20,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Carnet de recettes, régaler vos proches Carnet de recettes, régaler vos proches

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Cochon & Fils
  • +
  • Tourtes et pâtés de nos régions
Prix total: EUR 45,40
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Pépé Barbe

MON PÉPÉ FRANÇOIS BARBE, DIT «MILLEZZON»

Il officia pendant plus de quarante ans sur la place du village en qualité de boucher, que dis-je, docteur ès boucherie ! Il en connaissait un rayon en bestiaux, «le Pépé». Vaches, veaux, agneaux, cochons, du lundi au dimanche, tel était son quotidien. Été comme hiver, 8 jours sur 7, Pépé veillait. Pas trop de vacances, Pépé avait une légère tendance aux allergies dès qu'il s'éloignait de Saint-Agrève. Le bon air lui manquait ! J'avoue un certain manque d'imagination à son actif pour trouver une excuse afin de ne pas quitter ne serait-ce que quelques jours son village natal. On pardonnait toutefois cette mauvaise foi évidente, Pépé travaillait et ça se respecte, monsieur !

Il en fallait du «bouillon», en pleine saison, pour se lever avant de se coucher la journée suivante. Car Pépé se levait tôt, très tôt. Il m'a d'ailleurs souvent reproché-à sa manière-mes vaines tentatives de grasse matinée : il prenait un malin plaisir à débouler régulièrement dans ma chambre vers les 7 heures, le tablier déjà épuisé, pour me réveiller et me dire : «Stéphane, il est 7 heures... Tu peux encore dormir 2 heures... !» Merci Pépé de m'avoir tenu informé si longtemps des pérégrinations d'une aiguille sur un cadran ! C'était l'été et il fallait faire son beurre. Se lever après le soleil et le beurre fondait. De mauvaises langues sûrement jalouses du climat magnifique de Saint-Agrève vous diront que l'été ne dure que du 14 au 15 août, mais je m'insurge et rectifie en précisant que l'été dure au moins du 10 au 15 août !

Et dans sa boutique, il était fort le bestiaux, le sourire en coin à la vue des estivantes légèrement vêtues (uniquement entre le 10 et le 15 août), faisant toujours bon poids, mais s'arrangeant pour vous vendre un saucisson, un gigot, six caillettes alors que vous étiez entré pour acheter deux malheureuses tranches de jambon de régime ! English spoken, se habla español, même la barrière de la langue ne gênait en rien Pépé pour vendre sa marchandise ; il avait mis au point une langue, le Barbanto, une interprétation de l'espéranto mais à la mode Barbe, que lui seul comprenait. Il vendait ainsi ce qu'il voulait. Un vrai cador du commerce, ce Pépé !

L'hiver, fallait le voir, Pépé, bravant les congères à la recherche du veau de lait, de la plus belle génisse, du cochon le plus gras. Au volant de sa fourgonnette, tête baissée, casquette bien vissée, Pépé se transformait en un véritable chasse-neige, affrontant la burle, à l'assaut de fermes isolées, de quoi faire rougir le plus téméraire des gars de la DDE. La ferme investie, il fallait trinquer, pas de négociation sans canon. Mais Pépé avait un TOC de la maniaquerie. «Il y craignait !» Il souffrait réellement de boire dans un verre pas toujours transparent, souvent maculé des traces du précédent visiteur ! Cela se savait, et tout le monde en jouait. On jubilait en voyant Pépé tordre sa bouche plusieurs fois, respirer fort avant de porter le verre à ses lèvres. Le canon avalé, la négociation pouvait commencer. Fallait le voir, Pépé, en train de choisir une bête, le regard sombre, lui trouvant toujours un défaut afin de discuter le prix... en anciens francs... payant... en anciens francs... Combien de fois monsieur Crédit Agricole s'est évertué à lui expliquer que 1 franc et 100 francs n'avaient pas la même valeur et que de faire un chèque de 100 000 francs pour payer un cochon de 1 000 francs allait enrichir de nombreux paysans. À l'inverse, lorsque Pépé me proposait 50 francs pour une après-midi de labeur, ce n'était qu'une malheureuse pièce de 50 centimes qui venait enrichir ma maigre tirelire-en forme de cochon bien sûr. Heureusement, Mamie veillait !

(...)

Présentation de l'éditeur

L'indispensable du cochon 150 recettes faciles et originales : du boudin au Pot au feu de cochon aux légumes oubliés en passant par les véritables rillettes. Une multitude d'idées pour faire de vrais régals de cochon Des personnages insolites : Marcou, Bibi, Pépé Barbe, Jackie, Kiki, Kiki-pompon...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 8 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Relié
Entre le jambon blanc sous vide un peu fade et les chipolatas bon marché trop grasses on oublie vite à quel point le porc est une viande à la fois délicieuse et versatile. Cet ouvrage est une invitation à redécouvrir cette viande sous toute les formes: braisée, rôtie, aux influences chinoises ou plus provinciales, depuis l'andouillette jusqu'aux oreilles de cochons, ce livre revisite certains classiques tombés dans l'oubli et qui pourtant sont réellement délicieux.

Bref à avoir!
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié Achat vérifié
livre complet , simplicité des recettes , trés belle photos , et surtout trés intéréssant ; excellent livre je le recommende au fou de cuisine
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Ti-yun le 18 octobre 2013
Format: Relié Achat vérifié
Mes parents, à qui j'ai offert ce livre, le trouve très bien. Ils ont déjà essayé plusieurs recettes et n'ont pas l'intention d'en rester là. Dommage que nous habitions loin de chez eux car nous ne pourrons en profiter que trop rarement. Le seul hic, selon eux, c'est que c'est eux qui vont finir gras ....comme des cochons.
A conseiller à tous les gourmands qui n'ont pas peur de prendre quelques kilos.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
territoire et tranche de vie, cuisine et humour excellent pour donner envie de préparer un plat.un grand merci à mon boucher charcutier qui me l'a fait connaitre en le mettant à la disposition de sa clientèle.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?