Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 7,49
TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Codex Lethalis (Black Moon Thriller) par [Tinguely, Pierre-Yves]
Publicité sur l'appli Kindle

Codex Lethalis (Black Moon Thriller) Format Kindle

4.3 étoiles sur 5 7 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Format Kindle, 6 février 2013
EUR 7,49

Longueur : 371 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Extrait

Extrait du prologue

L'homme éprouve une telle fascination pour la mort qu'à force de la chercher, il finit par la trouver.

Fin octobre, une vague de froid s'était abattue sur le comté de Los Angeles. Cela faisait plus d'une semaine que de lourds nuages anthracite dérivaient au gré des vents capricieux, déversant à intervalles réguliers une pluie coupante et gelée. À cette heure tardive, les ombres recouvraient depuis longtemps la cité des anges où la L. A River serpentait, sombre et lente, tel un reptile en quête de proie. L'enseigne du Starbucks dansait sur le bitume humide, le temps d'une accalmie. Reflet d'un îlot de civilisation repoussant les ténèbres d'une jungle urbaine prête à lâcher ses fauves.
Reynolds paya les deux cafés et poussa la porte avec l'épaule d'un air las. À cause d'une réduction d'effectifs, un mois plus tôt, il accumulait les heures supplémentaires. Voilà près de quatorze heures qu'il était sur le pont et la fatigue commençait à prendre les décisions à sa place. Al Reynolds frisait à peine la quarantaine, mais il portait l'uniforme depuis dix-huit ans. C'est sans doute pourquoi il faisait son âge, voire un peu plus. Même si ses yeux bleus n'avaient rien perdu de leur efficacité pour intimider les hommes et séduire les femmes, les nuits blanches et le tabac avaient labouré son visage. Une moustache à la Charles Bronson masquait sa bouche plutôt charnue. Et avec un mètre quatre-vingt-huit pour presque cent kilos, il était prêt au pire. Le moins qu'on pouvait dire, c'est que, depuis ses débuts dans la police, il avait fait le tour de la nature humaine sans sortir de son trou.
Son coéquipier, Buzz Conors, l'attendait, un pied posé sur le pare-chocs de leur voiture de service. En un an d'équipe, les deux hommes avaient appris à se connaître, puis à se respecter. Au bout du compte, ils s'entendaient plutôt bien, ce qui, en cas de coup dur, pouvait se révéler vital. Conors sortait d'un bled paumé au fin fond du Wyoming. Il avait quitté la ferme familiale dès que possible pour entrer à l'école de police de Pasadena. Il faut croire qu'il avait ça dans le sang. Malgré ses vingt-huit ans, plus personne dans le district ne le prenait pour un bleu. Il avait fait ses preuves sur le terrain - et pas qu'un peu. Plus petit que Reynolds d'une bonne tête, il compensait cette taille moyenne par une carrure massive et intimidante. Cheveux ras, regard gris souris, surplombé par un front genre façade blockhaus, il avait tout du catcheur irascible ou du skinhead sanguinaire. Question d'éclairage.
Conors avisa Reynolds qui réprimait un bâillement.
- Lequel ? demanda-t-il en tendant la main.
- Celui-là.
Il s'empara du gobelet et souleva le couvercle avec une grimace.
- Ce jus de chaussette ne va pas m'empêcher de dormir, mais ça vaut toujours mieux que rien. Je suis crevé.
Reynolds posa son café sur le toit et alluma une cigarette. Il aspira une longue bouffée et soupira :
- Je dois avouer que je ne me sens pas frais non plus. Sans compter que ma femme commence à trouver le temps long.
- Ouais, elle m'en a parlé l'autre jour, lâcha Conors d'un air indéchiffrable.

Présentation de l'éditeur

La police découvre une scène de crime effroyable : une petite famille apparemment sans histoires a été massacrée. Tout porte à croire que c’est le mari, Harold Buchanan, qui a tué sa femme et leur petite fille, avant de se supprimer. Pourtant le médecin est légiste est formel : l’homme n’est pas mort de ses blessures mais du fait que son cerveau et ses globes oculaires ont “bouilli”. Un déclencheur opérant au niveau de son cerveau l’a rendu littéralement fou de rage. Quand l’informaticien chargé d’inspecter l’ordinateur de Buchanan est à son tour pris d’une crise de folie meurtrière, les enquêteurs sont tenus d’innocenter le père de famille. D’autant que d’autres crimes similaires ont bientôt lieu. Policiers et experts scientifiques en arrivent à la conclusion que l’assassin diffuse un programme informatique qui a la capacité de tuer…

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1493 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 371 pages
  • Editeur : Hachette Black Moon (6 février 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00B9CRCO0
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 7 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°81.901 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par alittlematterwhatever TOP 1000 COMMENTATEURS le 4 mars 2013
Format: Poche
Depuis que Black Moon a lancé sa collection Thriller, j'avais envie de découvrir un de ces titres. Codex lethalis m'avait tapé dans l'œil : un thriller fantastique, qui plus est en un tome, que de bonnes raisons de me faire sauter le pas !

Deux policiers trouvent une famille entière massacrée : le père se serait suicidé après avoir tué sa femme et sa fille en ayant fait preuve d’une violence hors norme. Rien n'explique une telle folie meurtrière. Un peu plus tard, l'expert informatique qui étudiait l'ordinateur du père est pris de la même crise. Le drame est évité de justesse. Tout laisse à penser que la violence se déclenche après le visionnage d'une mystérieuse vidéo. Mais le responsable de la video ne veut pas s'arrêter là. La police doit agir vite avant que d'autres drames ne se déroulent.

Je ne suis pas fan des films d'horreur. Pourtant, l'histoire de la vidéo m'a immédiatement fait penser à The Ring. Mais j'ai été forte, faisant taire là peureuse en moi et je ne l'ai pas regretté ! Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de thriller et Codex lethalis m'a beaucoup plu. On reste sur un roman policier classique avec un rythme qui ne m'a pas vraiment surprise : découverte des cadavres, enquête, poursuite du suspect. La lecture a donc été facile et agréable. C’est L'ajout d’une dose de fantastique qui apporte un vrai plus. J’ai vraiment adoré cette part d'occultisme qui donne du peps à l'histoire.

Je ne parlerai pas des personnages car ils ne sont pas vraiment marquants.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par colin le 24 septembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
premier roman sans faute,une bonne intrigue,pour ce qui est des meurtes,l'ecrivain n'y va pas par quatre chemins,il est direct,on en a pour son compte.Une histoire qui tient debout,bonne intrigue,bons personnages.A quand le prochain roman?
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Né en 1969, Pierre-Yves Tinguely est graphiste indépendant et consacre son temps libre à l’écriture. « Codex Lethalis » est son premier roman. Il est publié chez Black Moon, dans la collection « Thriller » qui se destine à un lectorat résolument adulte.

Marc Davis est un détective privé, la quarantaine, qui roule sa bosse depuis de nombreuses années dans le secteur de Los Angeles et est aidé dans ses enquêtes par un don hérité de sa mère : il est capable de visualiser certaines énergies négatives associées au mal, à la mort, à la violence… Jason Reeds et Franck Harris forment un binôme d’inspecteurs pour le moins efficace et cumulent à eux deux plusieurs décennies dans la police. Jim Hamilton occupe le poste de responsable du département de la police scientifique du comté. Max Fergusson est quant à lui responsable de la cellule antiterroriste et possède sous ses ordres une centaine d’agents et plus de deux cent cinquante experts. Le lien entre ces hommes de terrain ? Ils vont devoir mutualiser leurs efforts pour venir à bout d’un assassin implacable : Zack Pierce, véritable fou à lier, dont l’ignominie des crimes ne tient aucune comparaison. Il est poussé par une soif de vengeance inextinguible, et le machiavélisme du plan qu’il met en place va fortement mettre à mal les compétences de ses poursuivants…

Pas d’ambages. Pas de censure.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Cela faisant longtemps qu'on ne lisait plus un livre aussi bien !!!!
Intrigue, suspens tout y est !!!!
Vivement un autre livre de cet auteur
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique