3 neufs à partir de EUR 43,80
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Coffret Shohei Imamura : la vengeance est a moi ; eijanaika

4.8 étoiles sur 5 4 commentaires client

3 neufs à partir de EUR 43,80
Logan
Cars 3
(Re)Découvrez la boutique Cars sur Amazon.fr.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Ken Ogata, Mayumi Ogawa, Rentaro Mikuni, Mitsuko Baisho, Nijiko Kiyokawa
  • Réalisateurs : Shôhei Imamura
  • Format : Noir et blanc, Couleur, Plein écran, PAL
  • Audio : Japonais (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 4
  • Studio : MK2
  • Date de sortie du DVD : 16 octobre 2008
  • Durée : 291 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • ASIN: B001BPX4U6
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 79.864 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

DVD 1 :
Préface de Charles Tesson
DVD 2 :
Scènes commentées par Charles Tesson (31')
Entretien avec Hubert Niogret, historien du cinéma (22')
La collection Asie : 8 bandes-annonces (11')
DVD 3 :
Préface de Charles Tesson
DVD 4 :
Scènes commentées par Charles Tesson (46')
"En quête d'un personnage" : entretien avec Cédric Kahn, réalisateur (11')
La collection Asie : 8 bandes-annonces (11')

Description du produit

Description du produit

Contient :
- "Eijanaika" (2 DVD)
- "La Vengeance est à moi" (2 DVD)

Synopsis

Ce coffret contient 2 films :

- Eijanaika :
Un homme suspecté de meurtre semble s'être suicidé. Mais la police le soupçonne d'avoir simulé sa propre mort. Soudain, il réapparaît sous les traits d'un professeur, comme s'il se moquait ouvertement de ses poursuivants. Chronique de la vie d'un escroc sans scrupule qui finira par assassiner sa maitresse...

- La vengeance est à moi :
Durant la période Edo, un homme revient d'exil d'Amérique pour rechercher sa femme. Il se retrouve alors pris au coeur d'une révolution en train de changer le visage du Japon...

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD Achat vérifié
oui du tres grand cinéma un peu différent des autres réalisateurs japonais.A mettre dans une VRAIE vidéothèque,en oubliant tous les procédés modernes 4D et autres ,pour voir deux bons films de ce réalisateur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Tres bon film, une atmosphere lourde et eprouvante du debut jusqu'a la conclusion, ou les arrets image brusques reprennent l'intemporalite des actions.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Deux films à la fois très représentatifs d'Imamura et très distincts composent ce coffret.

La vengeance est à moi (1979), qui vient après une décennie de silence d'Imamura, peut être considéré comme son film le plus achevé. Il retrace l'odyssée d'un serial killer, issu d'une minorité catholique d'une petite île de pêcheurs. En parallèle, nous suivons le parcours de sa première femme, qui nourrit à l'égard de son beau-père un amour auquel celui-ci ne peut répondre, et de sa compagne du moment, tenancière de bordel dont la mère est elle-même meurtrière. Notre homme est totalement dépourvu de morale : seul compte son intérêt individuel immédiat. Il tue gratuitement, pour quelques billets ; vole de pauvres femmes rencontrées aux assises et auxquelles il fait croire qu'il est avocat ; humilie et rabaisse ses parents dont il ridiculise la foi. Comme toujours, chez Imamura, les sentiments sont crus et rudes, et le sont encore plus au sein de la structure familiale. Entre le tueur et son père, entre la maquerelle et sa mère, même haine et même impossibilité de dialoguer sans recours à la violence. Seul espoir dans ce film asphyxiant, l'amour que se portent la première femme du tueur et son beau-père. Peur de l'inceste et poids du catholicisme conduisent pourtant le second à rejetter les avances de la première au terme de l'une des plus belles scènes érotiques que le Maître ait réalisée.
Lire la suite ›
1 commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Ce superbe coffret MK2 -qui se déplie sur 5 faces- regroupe les 2 DVD des films ‘La vengeance est à moi’ et ‘Eijanaika’ de Shohei Imamura (avec à chaque fois une courte présentation de 6mn et 5mn du critique Charles Tesson), chacun des 2 DVD étant accompagné par 1 DVD de bonus sur lesquels figurent un entretien (avec le cinéaste Cédric Kahn pour ‘La vengeance est à moi’ -11mn- et l’historien Hubert Niogret pour ‘Eijanaika’ -22mn-) et une suite de scènes commentées par Charles Tesson (46mn et 31mn), sans making of, ni documentaire.

La vengeance est à moi :

En 2001, le cinéaste français Cédric Kahn sort sur les écrans ‘Roberto Zucco’, l’histoire véridique d’un tueur sanguinaire qui commet vols, viols, cambriolages et meurtres jusqu’à ce que la police réussisse à mettre un terme à ses exactions ; un portrait sans concession, à la limite du malaise, qui ne fournit aucune explication, n’encense, ni ne condamne.
Lire la suite ›
2 commentaires 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique