D'occasion:
EUR 119,06
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Coffret intégrale Sex and the City, saison 1 à 6 - 19 DVD

4.3 étoiles sur 5 113 commentaires client

Voir les offres de ces vendeurs.
1 neuf à partir de EUR 153,00 1 d'occasion à partir de EUR 119,06

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Sarah Jessica Parker, Kim Cattrall, Kristin Davis, Cynthia Nixon, Chris Noth
  • Réalisateurs : Sarah Jessica Parker, Kim Cattrall, Kristin Davis, Cynthia Nixon, Chris Noth
  • Format : Couleur, Plein écran, PAL
  • Audio : Italien (Dolby Digital 2.0), Allemand (Dolby Digital 2.0), Anglais (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0), Espagnol (Dolby Digital 2.0)
  • Sous-titres : Français, Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Néerlandais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 19
  • Studio : CBS
  • Date de sortie du DVD : 20 mai 2008
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 113 commentaires client
  • ASIN: B00149TVAG
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.005 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Tous les bonus des saisons individuelles

Descriptions du produit

Description du produit

Contient :
- "Sex and the City - Saison 1"
- "Sex and the City - Saison 2"
- "Sex and the City - Saison 3"
- "Sex and the City - Saison 4"
- "Sex and the City - Saison 5"
- "Sex and the City - Saison 6"
Contient l'intégrale des 6 saisons (94 épisodes)

Amazon.fr

Sex and the City is based on Candace Bushnell's provocative bestselling book. Sarah Jessica Parker stars as Carrie Bradshaw, a self-described "sexual anthropologist," who writes "Sex and the City," a newspaper column that chronicles the state of sexual affairs of Manhattanites in this "age of un-innocence." Her "posse," including nice girl Charlotte (Kristin Davis), hard-edged Miranda (Cynthia Nixon), and party girl Samantha (Kim Cattrall)--not to mention her own tumultuous love life--gives Carrie plenty of column fodder. Over the course of the first season's 12 episodes, the most prominent dramatic arc concerns Carrie, who goes from turning the tables on "toxic bachelors" by having "sex like a man" to wanting to join the ranks of "the monogamists" with the elusive Mr. Big (Chris Noth). Meanwhile, Miranda, Cynthia, and Samantha have their own dating woes.

The second season builds on the foundation of the first season with plot arcs that are both hilarious and heartfelt, taking the show from breakout hit to true pop-culture phenomenon. Relationship epiphanies coexist happily alongside farcical plots and zingy one-liners, resulting in emotionally satisfying episodes that feature the sharp kind of character-defining dialogue that seems to have disappeared from the rest of TV long ago. When last we left the NYC gals, Carrie had just broken up with a commitment-phobic Mr. Big, but fans of Noth's seductive-yet-distant rake didn't have to wait long until he was back in the picture, as he and Carrie tried to make another go of it. Their relationship evolution, from reunion to second breakup, provides the core of the second season. Among other adventures, Charlotte puzzles over whether one of her beaus was "gay-straight" or "straight-gay"; Miranda tries to date a guy who insists on having sex only in places where they might get caught; and Samantha copes with dates who range from, um, not big enough to far too big--with numerous stops in between.

The third season was the charm, as the series earned its first Emmy for Outstanding Comedy Series to go along with its Golden Globes for Best Comedy Series and Best Actress (Parker). One of this season's two principal story arcs concerned hapless-in-love Charlotte and her pursuit of a husband; enter (if only...) Kyle McLachlan as the unfortunately impotent Trey. Meanwhile, Carrie has a brief but memorable fling with a politician who's golden, but not in the way she anticipated. She then sabotages her too-good-to-be-true relationship with furniture designer Aidan (John Corbett) by having an affair with Mr. Big, who himself has gotten married. Like I Love Lucy, the series benefited from a brief change of scenery with a three-episode jaunt to Los Angeles, where Carrie and company encountered, among others, Matthew McConaughey, Vince Vaughn, Hugh Hefner, and Sarah Michelle Gellar.

The fourth season is just as smart and sexy as ever, mixing caustic adult wit and sharply observed situation comedy on the mean streets of Manhattan, though this time the quartet of singleton city girls must endure even tougher combat in the unending war of love, sex, and shopping. Carrie finally seems to have found her ideal life partner when she is reunited with handsome craftsman Aidan. But can their relationship survive trial by cohabitation? Meanwhile Charlotte seems to have both her dream Park Avenue apartment and a solution to her marital problems with Trey. But when the subject of babies comes up, everything starts to unravel for her, too. It's not just Charlotte who has baby issues either: after what seems like an eternity of enforced sexual abstinence Miranda is horrified to discover she's pregnant. And as for the sultry Samantha, she's on a quest for monogamy, first with an exotic lesbian artist, then with a philandering businessman, with whom to her utter dismay she just might have fallen in love.

It was a short but sweet fifth season, as HBO's resident comediennes found themselves affected by forces beyond their control--the pregnancies of both Sarah Jessica Parker and Cynthia Nixon. A truncated shooting schedule to accommodate the actresses forced this season to be reduced to a mere eight episodes, but they and creators forged ahead, creating a handful of episodes that if short in content were long on emotion and laughs. Carrie and Miranda wrestled with their solitary lifestyles, albeit with new attachments--Miranda had new baby Brady and single motherhood, while Carrie found herself in the world of publishing as the author of a real-life book of her columns. Charlotte wondered if she'd ever find another man, while Samantha finally got rid of the one that had been vexing her far too much. If the season as a whole felt less than the sum of its parts, those parts were some of the best comedy in the show's history. The season's climactic episode, "I Love a Charade," was one of the series' best episodes ever, equally touching and funny, and grounded the show in an emotional maturity that announced that after all their wild travails, these women had truly grown up.

After a long wait--like the entire fifth season--Carrie is dating again. The sixth season starts with Carrie and her sparkly new potential, Berger (Ron Livingston), trying to leave past relationships and hit it off, with mixed results. Meanwhile Carrie's friends seem to be settling down, relatively speaking. Miranda decides that her affair with TiVo cannot compete when Mr. Perfect (Blair Underwood, at his most charming) moves into her building. Charlotte's feelings for her "opposites attract" boyfriend (Evan Handler) deepen, but they still have a few things to iron out. Most surprising is Samantha's hot relationship with waiter-actor-stud Smith Jerrod (Jason Lewis) taking on something resembling love, despite Samantha's best intentions. Before the sixth season started in the summer of 2003, a bombshell hit: it was announced that this would be the finale. But it would be a long season, and these 12 episodes plant the seeds for the final 8 airing the following winter. These dozen episodes illustrate the maturity of the show: there's not a bad one in the bunch, and the show is still flat-out funny. The comedy blends serious points of how we perceive singles, couples, and parents (and the gifts we lavish on the latter two). Carrie's method of celebrating her singlehood is just another gem in this treasure of a series.

With the last eight episodes of the sixth season, HBO's grand sitcom concluded, leaving untold numbers of women--and many men--feeling deprived. The six-year series certainly did not outlast its welcome; the final season is some of the best TV had to offer in 2004. In many ways, the eight episodes served as a single finale, with all four characters approaching a kind of destiny and happiness, the theme of this last half-season (which aired weeks after the first half). Carrie continues her romance with Russian artist (Mikhail Baryshnikov), a flippantly arrogant man who's been around the block, but able to supply Carrie's needed desire for magic. Miranda has settled down with Steve (David Eigenberg), but there is more that will change with her, including her address. Charlotte continues to make baby plans now that the husband slot is filled quite nicely (Evan Handler). Going down the final stretch--and Samantha's cancer--gives the series a more serious tone, but there's always a jab to tickle the funny bone: Miranda's awkwardness with happiness, Charlotte's latest passion, Carrie typing someplace new, and Samantha getting into Paris Hilton territory. Like any series winding down, there is a wedding, a baby, old faces popping up, and some star-ladened new ones. In the final two-part episode, "An American in Paris," Carrie faces her romantic destiny, but also solidifies herself as a fashion icon, an Audrey Hepburn for 21st-century television. In the penultimate episode, she asks her friends an emotional question: "What if I never met you?" Certainly fans can ask of themselves the same question and reminisce how much better TV became since they first tuned in these four women of the City.--Donald Liebenson and Doug Thomas --Ce texte fait référence à l'édition DVD.

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Mourey le 1 décembre 2006
Format: DVD
Enfin un coffret sympa pour notre série anthologique ! Il n'y a pas énormément d'épisodes en tout (vu que chaque saison n'en comporte pas plus de 18) mais ils sont absolument tous mémorables. Entre fous rires et larme à l'oeil, nos quatre héroïnes ont su, au fil des six saisons, nous entraîner dans leurs vies new-yorkaises déjantées et satyriques, et on en redemande ! C'est pourquoi ce coffret est indispensable ! Pour revivre à volonté les achats compulsifs de chaussures de Carrie, les "party" endiablées de Samantha, les choix difficiles de Miranda et bien sûr les étapes de la vie de Charlotte, tout ceci sur fond d'honnêteté entre amies et de mots qui ne sont pas mâchés !
Remarque sur ce commentaire 32 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
J'aime beaucoup la série TV "Sex and the city". Avoir tous les épisodes sous la main est vraiment bien. Sur le fond je ne suis pas déçue. Je voulais la série et pas des bonus ou des exclu.
Point négatif: l'ergonomie des DVD. Pas d'option "tout voir" pour enchaîner les épisodes sans repasser par le menu. C'est à peine croyable! Et d'autant plus préjudiciable que le passage par le menu se fait en 2 temps: sélection de l'épisode et passage obligatoire par un résumé du dit épisode qui ne peut pas être évité.

Sinon - et là cela concerne Amazon - le produit n'était pas en bon état. Coins du coffret abimés, traces/rayures sur le papier...
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
La série est vraiment super. Le coffret est très pratique et en plus les dialogues sont en français ou en anglais (et même en allemand si on veut pour les premiers CD) avec un très grand choix de sous-titre possible (plus d'une dizaine).
Le cd bonus est très sympa, par contre il est uniquement en VO.
Remarque sur ce commentaire 32 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Les fans de la série ne seront pas déçus. Très bon rapport qualité prix. Vous pouvez visionner toutes les saisons en version française. En plus le coffret contient un dvd bonus, aves des scènes coupées et trois fin possible à la série. De plus le produit arrive rapidement chez vous. Verdict très bon produit.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Ouhman COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS le 31 mai 2008
Format: DVD
Diffusée entre 1998 et 2004 par HBO (Rome, Six Feet Under, Les Sopranos), Sex and the City narre à la première personne les péripéties sentimentales de Carrie Bradshaw, une trentenaire newyorkaise dont les 3 activités principales sont :
_ écumer les endroits branchés de Manhattan dans des tenues extravagantes.
_ discuter de la difficulté de trouver l'âme soeur (ou au moins un bon coup) avec ses trois amies.
_ écrire pour le New York Star une chronique hebdomadaire dans laquelle elle développe un sujet que lui ont inspiré les deux activités pré-citées.

On comprend qu'il ne s'agit pas ici du quotidien de Mme Tout-le-monde mais bien d'un univers glamour, superficiel et sans réel problème, du moins dans les deux premières saisons. Par la suite le ton devient un petit peu plus grave, comme c'est souvent le cas dans les séries, mais heureusement Sex and the City a su ne pas se prendre trop au sérieux et surtout s'arrêter juste à temps : ses 94 épisodes d'une vingtaine de minutes forment au final un ensemble cohérent et très drôle. Bien sûr ce n'est pas parfait : outre les qualités de réalisation et d'image qui ne sont pas poussées comme dans les autres séries de HBO, il faut reconnaître qu'au fur et à mesure des saisons, bien qu'elles vieillissent, les actrices (surtout l'héroïne principale) ont une tendance agaçante à minauder de plus en plus comme des petites filles. Seulement voilà : les dialogues sont si excellents, le rythme si enjoué que l'on pardonne !
Lire la suite ›
2 commentaires 42 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
The video quality is not very good. The resolution seems to be 640x480 which is not bad but the image doesn't look very good. Also the Spanish subtitles were missing and they were advertised in the box (the Spanish audio is there, though).
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gaëlle TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 28 octobre 2005
Format: DVD Achat vérifié
Je trouve que les commentaires habituels sur cette série ne lui rendent pas justice : certes, les héroïnes ont des aventures, et en discutent entre elles, mais c'est loin d'être le piment essentiel de cette excellente série télé. Pour ma part, j'apprécie énormément de voir des femmes à part entière, avec leur part de frivolité (shopping, shopping...) et également leur sérieux et leur intelligence pour tout ce qui touche de près l'une des leurs.
Carrie,le personnage principal, est incroyablement sympathique, drôle, spontannée, émouvante, bref, vivante tout simplement.
C'est une série très "fille" sans doute, mais aussi humaine et surtout à mourir de rire!!!
Cinq étoiles sans hésitation, et même plus, si c'était possible!!
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Voir toutes les discussions...

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?