• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Come Prima - Fauve d'or d... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Come Prima - Fauve d'or d'Angoulême - Prix du meilleur album 2014 Relié – 2 octobre 2013

Ce titre fait partie de la promotion 3 livres Delcourt achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
4.1 étoiles sur 5 9 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 25,50
EUR 25,50 EUR 12,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Come Prima - Fauve d'or d'Angoulême - Prix du meilleur album 2014
  • +
  • Mauvais Genre
  • +
  • Les vieux fourneaux - tome 1 - Ceux qui restent
Prix total: EUR 56,44
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Pour son nouvel album solo, Alfred (Pourquoi j'ai tué Pierre) rend hommage au cinéma italien des années 60. Une comédie sociale, sous la forme d'un road movie, aussi surprenante qu'émouvante.

Début des années 60, suite à la mort de leur père, deux frères, Fabio et Giovanni, sillonnent les routes. Leur voyage, émaillé de disputes et de silences, de souvenirs et de rencontres, les conduira jusqu'à leur Italie natale. Par bribes, le portrait de leur père se recompose...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Blue Boy TOP 500 COMMENTATEURS le 24 juillet 2014
Format: Relié
Cette BD road-moviesque raconte comment un homme (Giovanni) va profiter de la mort de son père pour obliger son frère aîné (Fabio) à la confrontation, après des années d’exil et de silence. Au début, l’aîné passe pour le salaud, celui qui a laissé derrière toute sa famille et son Italie natale pour réaliser ses rêves de voyage, sans donner aucun signe de vie… mais au fil des pages, le lecteur comprendra que les choses ne sont pas aussi simples, que les petites histoires sont souvent mises à mal par la grande Histoire, et que même chez un macho comme Fabio, les failles intérieures ne peuvent jamais longtemps être dissimulées…

Par l’entremise d’un graphisme aux allures poétiques, le récit est traversé par une douce nostalgie, contrastant avec les sentiments violents qui habitent les personnages. Alfred m’avait déjà bluffé avec « le Désespoir du singe », par sa faculté à poser des ambiances par le jeu des couleurs. Représentées telles des fresques naïves aux teintes chatoyantes, les Alpes et l’Italie évoquent les voyages de l’enfance, suscitant un certain émerveillement, par ailleurs renforcé par la présence de la petite Fiat 500. L’auteur semble à l’aise dans des styles différents même si certaines mauvaises langues en concluront peut-être qu’il n’en a pas.
Lire la suite ›
2 commentaires 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par marcel bigron TOP 1000 COMMENTATEURS le 22 janvier 2015
Format: Relié
J 'achète systématiquement chaque année le meilleur album du festival d' Angoulême et cette réalisation d' Alfred a le mérite de présenter un scénario original. 2 frères d'origine italienne prennent la route pour ramener les cendres de leur père au pays, dans la vieille Fiat 500 de celui-ci. Ce périple est particulièrement compliqué pour l' aîné qui a quitté sa famille tout jeune sans jamais donné de ses nouvelles. Cette histoire tout à fait crédible souffre tout de même d'un manque de profondeur dans la psychologie de chacun, surtout que de nombreuses planches sont sous-utilisées, laissant penser que l'auteur est tombé dans la facilité...Cette BD se lit toutefois avec plaisir et intérêt, et je recommande son achat.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par dumbo TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 21 mars 2015
Format: Relié Achat vérifié
Une très belle découverte et aucune usurpation de son fauve d'or. Nous voilà donc sur la route de l'Italie en compagnie de deux frères dont l'histoire se révèle lentement. Tout est assez pudique, les images valent autant que les dialogues pour comprendre ce qui peut se passer... tout cela est une très belle réussite que l'on ne peut que conseiller.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Feron Béatrice TOP 500 COMMENTATEURS le 27 mars 2014
Format: Relié
Fabio a quitté l'Italie depuis longtemps. Il est devenu boxeur et il prend plus de coups qu'il n'en donne. Mais celui qui le laisse KO debout, ce n'est pas sur le ring qu'il l'encaisse. A la sortie du combat, son frère Giovanni l'attend. Ils ne se sont plus vus depuis plus de dix ans. Giovanni n'est pas venu seul. Il est avec son père. Dans une urne. Il veut que son frère l'accompagne dans la petite Fiat déglinguée dont ils ont hérité pour rapatrier les cendres paternelles.
Un jour, j'ai entendu une critique très élogieuse d'un précédent album d'Alfred. C'était « Je mourrai pas gibier ». Je l'ai feuilleté, mais les dessins, assez sommaires, ne m'attiraient pas du tout. Pourtant, j'étais curieuse. Je l'ai acheté et je ne l'ai pas regretté. Cette histoire m'avait vraiment soufflée.
J'ai appris que « Come Prima » avait décroché le premier prix du prestigieux festival d'Angoulême. Je n'ai donc pas hésité et je me suis plongée dans ce roman graphique (une forme que j'aime beaucoup), qui nous emmène sur les routes, comme une sorte de road movie, mais aussi nous place au cœur d'un huis clos qui met face à face les frères ennemis.
L'histoire est intéressante. Fertile en rebondissements, elle va placer sur le chemin des personnages, des êtres bizarres: il y a un chien qu'un maître indigne a attaché à un arbre, un motocycliste parano qui se croit responsable d'un accident, un curé ancien résistant, un curieux voleur de voitures, un... mais non, j'arrête là ma liste, allez les découvrir, ils vous surprendront !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié Achat vérifié
L'achat était pour un cadeau. J'ai eu l'occasion de lire la bd avant de l'emballer (le prix de l'emballage chez amazon est démesuré) et je n'ai pas été déçu.
Bele qualité graphique et narrative. On se laisse porter par l'histoire et les flash-back et à la fin on regrette que ce soit déjà fini.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?