• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Comment le peuple Juif fu... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Comment le peuple Juif fut inventé Broché – 3 septembre 2008

3.8 étoiles sur 5 89 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 23,40
EUR 23,40 EUR 2,19
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Comment le peuple Juif fut inventé
  • +
  • Comment la terre d'Israël fut inventée : De la Terre sainte à la mère patrie
  • +
  • Comment j'ai cessé d'être juif : Un regard israélien
Prix total: EUR 57,90
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Quand le peuple juif fut-il créé ? Est-ce il y a quatre mille ans, ou bien sous la plume d'historiens juifs du XIXe siècle qui ont reconstitué rétrospectivement un peuple imaginé afin de façonner une nation future ? Dans le sillage de la " contre-histoire " née en Israël dans les années 1990, Shlomo Sand nous entraîne dans une plongée à travers l'histoire " de longue durée " des juifs. Les habitants de la Judée furent-ils exilés après la destruction du Second Temple, en l'an 70 de l'ère chrétienne, ou bien s'agit-il ici d'un mythe chrétien qui aurait infiltré la tradition juive ? Et, si les paysans des temps anciens n'ont pas été exilés, que sont-ils devenus ? L'auteur montre surtout comment, à partir du XIXe siècle, le temps biblique a commencé à être considéré par les premiers sionistes comme le temps historique, celui de la naissance d'une nation. Ce détour par le passé conduit l'historien à un questionnement beaucoup plus contemporain : à l'heure où certains biologistes israéliens cherchent encore à démontrer que les juifs forment un peuple doté d'un ADN spécifique, que cache aujourd'hui le concept d'" Etat juif ", et pourquoi cette entité n'a-t-elle pas réussi jusqu'à maintenant à se constituer en une république appartenant à l'ensemble de ses citoyens, quelle que soit leur religion ? En dénonçant cette dérogation profonde au principe sur lequel se fonde toute démocratie moderne, Shlomo Sand délaisse le débat historiographique pour proposer une critique de la politique identitaire de son pays. Construit sur une analyse d'une grande originalité et pleine d'audace, cet ouvrage foisonnant aborde des questions qui touchent autant à l'origine historique des juifs qu'au statut civique des Israéliens. Paru au printemps 2008 en Israël, il y est très rapidement devenu un best-seller et donne encore lieu à des débats orageux.

Biographie de l'auteur

Né en 1946, Shlomo Sand a fait ses études d'histoire à l'université de Tel-Aviv et à l'École des hautes études en sciences sociales à Paris. Depuis 1985, il enseigne l'histoire contemporaine à l'université de Tel-Aviv. Les Mots et la terre (Fayard, 2006) est son dernier ouvrage publié en français.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Format Kindle Achat vérifié
Article parfait
correspond à la description
livré rapidement et bien emballé
acheter sans s'inquiéter
vendeur à recommandé, une valeur sûre
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Ilan Pappe, Noam Chomsky et Michel Bôle-Richard qui ont dénoncé la politique d'exclusion systématique, pratiquée par les dirigeants israéliens depuis plus de 60 ans, à travers un apartheid masqué.

Malgré le foisonnement de détails historiques des 470 premières pages, dont on perd facilement le fil, on voit Sand démonter le mécanisme infernal de ce système dont l'aboutissement est une impasse.

Tout comme les trois auteurs précités, Sand ne croit pas (ou plus...) à la solution des deux états jumeaux de la résolution de 1948 mais, afin de clore sur une note qui se veut positive, il parle de la possibilité d'un seul état démocratique (???) et binational, en espérant que les dirigeants israéliens deviendront de moins en moins myopes, sous la poussée de l' "assimilation de fait"...

Au vu de ce qui se passe en Palestine, on a du mal à s'associer à cette vision.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
ce livre correspond bien a ce que j'attendais bien que d'occasion il est pratiquement neuf
l'expédition très rapide je le recommande à tous ceux qui s'intéressent a l'histoire des peuples
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
L'auteur n'a qu'un seul but: deligitimer le plus possible l'Etat d'Istael et Il fait flèche pour ce faire de tout bois, meme si beaucoup de ses flèches sont en bois mort.
Le but est de diminuer voir d'annihiler les liens qu'ont pu avoir les Juifs avec l'ancien Israel.Les liens ethniques d'abord: les Juifs séfarades sont berbères , ibériques mais ne proviennent pas d'une quelconque diaspora venue de Judée. Quant aux Juifs ashekenases Il ne sont pas les lointains ancêtres de Juifs du Rhin ( eux- mêmes issus d'un mélange de Juifs venus d'Orient et de convertis), ils sont les descendants d'un peuple turco-mongol, installé au Nord de La Mer Noire, les Khasars. CQFD , ethniquement les Juifs n'ont rien à faire dans l'actuel État d'Israel.
Et pourtant que d'arguments à opposer à cet historien de l'histoire juive autoproclamé:
- c'est un spécialiste de l'histoire de France au XXe siècle et non pas un spécialiste de l'histoire juive antique et médiévale
- Il néglige les études génétiques les plus sérieuses et les plus récentes selon lesquelles on retrouve assez fréquemment parmi les Achekenases des gènes caractéristiques dès population orientales du bassin méditerranéen !
-
Pourquoi cette omniprésence du yiddish , dialecte allemand médiéval , hez les populations achekenases?
-et inversement pourquoi cette absence d'un important lexique de langue turco-mongol chez ces mêmes Acgekebases?
Le reste mériterait un autre livre!
Une seule recommandation: si vous voulez lire un exemple d'histoire a des fins de propagande politique, lisez l'ouvrage de Sand. Si vous voulez connaître les tribulations historiques du peuple juif abstenez-vous!
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Oribase TOP 500 COMMENTATEURS le 26 septembre 2016
Format: Poche
600 superbes pages de travail d'historien.

La thèse de Shlomo Sand sera difficilement démontable puisqu'il s’appuie sur l'archéologie et beaucoup de citations et textes anciens afin de démontrer 3 choses :

- Il n'y a jamais eu d'exode comme le raconte l'Ancien Testament, ni après la destruction du 1er Temple, ni du 2e . D'abord nous avons beaucoup d'archives des egyptiens de ces temps là et le soit disant esclavage des juifs puis leur fuite avec les armés de Ramsès aux trousses, sont absents des sources égyptiennes. D'où la censure en Égypte du dernier film sur Moïse et Ramsès, l'histoire égyptienne ne raconte pas ça. Ensuite, un tel exode comprenant des milliers et des milliers de personnes restant 40 ans dans le désert aurait forcément laissé des traces archéologiques. Rien.
- S'il n'y a jamais eu d'exode qui sont donc ces juifs un peu partout en Europe ? Des descendants de convertis car l'auteur montre grâce aux textes, que le judaïsme s'est livré aux prosélytisme à travers les siècles. Soit sur les païens pour la victoire du Dieu unique, soit par concurrence avec le christianisme. "L'antisémitisme : Son histoire et ses causes" de B. Lazare en dit beaucoup à ce sujet.
- Enfin, s'il n'y a pas eu d'exode et que le judaïsme aujourd'hui est la résultante de converti, il en découle que les descendants des hébreux anciens sont les palestiniens. Et S.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Voilà un ouvrage qui donne suffisamment de références pour ne pas être catalogué de passionnel ou de parti pris comme semblent l'évoquer certains commentaires.

Le prosélytisme de la religion hébraïque et ses nombreuses conversions sur tout le pourtour méditerranéen expliquant l'adoption et la conservation du premier monothéisme (si l'on excepte la brève période d'Akhénaton, qui pourrait d'ailleurs avoir eu une influence sur la religion juive) entre le 2ème siècle avant JC et le 2ème siècle après, est généralement occulté dans les ouvrages traditionnels. L'épisode Khazar est plus connu ne serait que par la "Treizième tribu" de Koestler. D'où le fait que le "Peuple Juif" est une pure mystification. Cette religion, comme les deux autres monothéismes, a donc été assez largement diffusée à d'autres peuples au-delà de son lieu d'origine, si tant est qu'il soit possible d'en désigner un, les bases légendaires de la religion mosaïque ayant été jetées lors de la traversée du désert du Sinaï. Il n'y a donc ni race, ni peuple élus et l'antisémitisme est un contre-sens.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique