Acheter d'occasion
EUR 3,50
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par neufoudoccaz
État: D'occasion: Bon
Commentaire: TRÈS BON ÉTAT DE LECTURE
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Comment les riches détruisent la planète Poche – 8 janvier 2009

3.9 étoiles sur 5 30 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 97,00 EUR 3,54
Poche, 8 janvier 2009
EUR 6,10 EUR 0,01

Il y a une édition plus récente de cet article:


nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Comment les riches détruisent la planète. Nous sommes à un moment de l'histoire qui pose un défi radicalement nouveau à l'espèce humaine : pour la première fois, son prodigieux dynamisme se heurte aux limites de la biosphère. Vivre ce moment signifie que nous devons trouver les moyens d'orienter différemment l'énergie humaine. C'est un défi magnifique, mais redoutable. Or une classe dirigeante prédatrice et cupide, gaspillant ses prébendes, mésusant du pouvoir, fait obstacle au changement de cap qui s'impose. Elle ne porte aucun projet, n'est animée d'aucun idéal, ne délivre aucune parole mobilisatrice. Elle prétend que toute alternative est impossible. Cette représentation du monde méconnaît la puissance explosive de l'injustice, sous-estime la gravité de l'empoisonnement de la biosphère, promeut l'abaissement des libertés publiques. Pour l'auteur de ces pages incisives et bien informées, on ne résoudra pas la crise écologique sans s'attaquer à la crise sociale concomitante. Elles sont intimement liées. Ce sont aujourd'hui les riches qui menacent la planète.

Biographie de l'auteur

Hervé Kempf. Il est l'un des journalistes français d'environnement les plus réputés. Comment les riches détruisent foi planète rencontre un grand succès en France et dans le monde entier, avec des traductions en anglais, espagnol, italien et grec.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Hervé Kempf jette ici les bases d'une critique écologique du capitalisme. Non seulement la critique porte sur les modes de production mais également sur la force du capitalisme pour faire adhérer mêmes ses victimes à ses principes. en effet l'ouvrage décrit comment la seule loi du profit nous même au chaos, aux guerres et à la famine. ce n'est pas réjouissant mais c'est salvateur.
Dors et deja ce sont les plus pauvres qui font les frais de la destruction de l'environnent: déchet abandonné en somalie pas de norme écologique dans les pays à bas cout de main d'ouevre.
Après avoir lu ce court essai on repères ce type d'exemple tout autour de nous et on comprends pour quoi le capital à besoin que nous désirions aussi un bon gros 4*4 pour faire comme les riches et dire moi aussi j'ai réussi. Mais réussi à quoi? (à nuire à notre avenir sans doute)
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Contrairement au premier commentaire "un cri d'alarme de plus" , j'ai trouvé une originalité majeure à ce livre, non pas tant dans la description des périls écologiques qui guettent notre planète, que dans l'analyse politique et sociale que construit l'auteur. Il y pointe parfaitement la responsabilité majeure de la classe planétaire la plus riche dans l'épuisement des ressources et la mise en cause des grands équilibresde la planète. L' analyse est d'autant plus convaincante que l'auteur, ne nous a pas habitué, en tant que journaliste au Monde, à des commentaires et des analyses de parti pris des grandes questions écologiques de l'actualité mais bien plutôt à des analyses sérieuses et équlibrées, trop parfois, diront certains. La radicalité de son constat et de sa démonstration en est d'autant plus intéressante. Elle met en évidence l'urgence majeure d'un rapprochement du mouvement sociale t du mouvement écologique. Il faut lire ce livre!
Remarque sur ce commentaire 112 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
très vite lu et à la portée de tout le monde. L'auteur nous invite à réfléchir avec lui aux nouveaux défis qui se posent au XXIe siècle à l'espèce humaine tant sur le plan économique que social ou environnemental. Très intéressant et très pertinent.
Remarque sur ce commentaire 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Les thèses sont justes, pour la plupart, mais l'argumentation est quelquefois superficielle, à force d'esprit militant. Par ailleurs, l'ouvrage est assez disparate, l'auteur mêlant parfois de manière artificielle des notions relevant de registres différents (écologie, sociologie, économie, philosophie politique) pour servir son propos. Enfin, le livre aurait été plus judicieusement intitulé "Comment la course à la richesse détruit la planète" puisque, l'auteur l'admet, ce sont bien plutôt les classes moyennes des pays développés que les 0,1 % de super-riches qui sont responsables du saccage de la planète (ce qui, évidemment, ne diminue en rien la responsabilité des super-riches, autant par les incidences directes de leurs comportements que par l'exemple qu'ils donnent et l'envie qu'ils suscitent chez les couches sociales inférieures).
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Un livre intéressant et facile à lire, plein d'exemples concrets, qui présente à merveille la situation sociale actuelle, que ce soit à l'échelle des pays développés, ou à l'échelle mondiale. Un constat intéressant sur l'incapacité depuis 30 ans de la croissance à résoudre les problèmes sociaux, tout en aggravant à l'extrème les problèmes environnementaux. Il rappelle notamment à quel point il est primordial de résoudre de pair ces deux problèmes.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Oribase TOP 500 COMMENTATEURS le 26 novembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
Ce qui est décrit pendant les 2/3 du livre est une évidence, à savoir que la terre ne peut supporter ce qui lui est fait, mais quelques chiffres sont donnés. L'avant dernier chapitre est particulièrement intéressant puisqu'il dénonce oligarchie comme nouvelle monarchie et amène quelques réflexions intéressantes quand à l'intérêt pour la machine capitaliste que ses sujets consomment en masse. Bon petit livre qui peut éventuellement, par ce chapitre en particulier, en déconnecter certains.
Pour approfondir, :
- La guerre secrète contre les peuples, Claire séverac
- Tout peut changer, Naomi Klein
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Je viens de finir ce livre, et je crois qu'il est vraiment indispensable.

Je trouve que le précédent commentaire est tout à fait hors sujet! Ce livre a justement pour but de convaincre ou d'alerter ceux qui ne se sentent pas concernés par la question écologique.

Je dois avouer que ce livre m'a beaucoup intéressé, et il apporte beaucoup sur un plan théorique, notamment avec l'économiste torstein veblen qui disait qu'on consommait plus uniquement pour frimer et faire comme ceux qui sont plus riches que nous' ce qui agrave la crise environnementale en raison de l'augmentation globale de la consommation.

En plus, sur la crise ecologique, ce livre est parfait. On comprend tout d'un coup, et surtout les liens entre les diverses crises ecologiques.

Bref, je conseille a tout le monde de lire ce livre
Remarque sur ce commentaire 38 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?