EUR 13,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Complainte des landes per... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Complainte des landes perdues - Cycle 2 - tome 4 - Sill Valt Album – 21 novembre 2014

Retrouvez toute la série La Complainte des Landes perdues, cliquez ici.
3.9 étoiles sur 5 8 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 13,99
EUR 13,99 EUR 12,90
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Complainte des landes perdues - Cycle 2 - tome 4 - Sill Valt
  • +
  • Complainte des landes perdues - Cycle 2 - tome 3 - La Fée Sanctus
  • +
  • Complainte des landes perdues - Cycle 2 - tome 2 - Le Guinea Lord
Prix total: EUR 41,97
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Quatrième et dernier tome du cycle des Chevaliers du Pardon de la Complainte des Landes perdues. Tandis que Seamus suit la fée Sanctus aux îles Keruan, Sill Valt veut percer le secret de la naissance du Guinea Lord. Il devra pour cela affronter la mère de celui-ci, la Dame à l'Hermine : une confrontation torride et effrayante. Jean Dufaux consacre un magnifique album à l'ultime combat d'un maître, le dernier album de Philippe Delaby. En digne héritier, Jérémy rend à Delaby le plus beau des hommages en terminant avec brio cet album.

Biographie de l'auteur

Jean Dufaux est l'auteur d‘une oeuvre importante comprenant près de 200 titres, une oeuvre originale, à l'écart des modes, plus complexe qu'il n'y paraît : "Complainte des landes perdues, Double masque, Murena, Rapaces, Djinn, Croisades, Barracuda, Sortilèges, Loup de Pluie, Le Bois des vierges, Conquistador, ..." Le monde de Jean Dufaux s'orchestre autour de quelques thèmes récurrents qui structurent ses récits : le pouvoir et la folie, la solitude et ses miroirs, les égarements du temps, les blessures du passé. Cette mosaïque immense qui ne refuse ni les jubilations du roman-feuilleton ni les ellipses cinématographiques se veut avant tout une oeuvre de plaisir, d'enchantement, au sens féerique et occulte du terme. Ces albums, vendus à des millions d'exemplaires, couronnés par de nombreux prix et récompenses, diffusés dans une douzaine de pays (Europe, Japon, Etats-Unis). Parmi les nombreux prix, dont certains pour son oeuvre complète, citons : Le prix Calibre 38, (prix du meilleur polar) pour HAMMETT, aux éditions Glénat, en 1996. Le prix de la Société des gens de lettres pour MURENA, aux editions Dargaud, en 2007. Le prix Cheverny (meilleur roman graphique "Histoire") pour MURENA en 2011. Jean Dufaux est, par ailleurs, président du jury des prix Diagonale qui, en Belgique, récompensent chaque année des artistes de la bande dessinée. En 2009, son oeuvre est exposée lors des « Regards croisés de la bande dessinée belge » dans les musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. Jean Dufaux a été nommé chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres en 2009.

Né à Tournai (Belgique) en 1961, Philippe Delaby possède des talents innés de dessinateur. C'est à l'âge de 8 ans cependant, après avoir reçu de son père son tout premier album, que naît sa passion pour la BD. Dès lors, les histoires à bulles ne le quitteront plus ! À 14 ans, il entre à l'académie des Beaux-Arts de sa ville natale, où il développe et perfectionne ses dons. Fasciné par Ingres et les maîtres flamands, il y apprend non seulement le dessin, mais aussi la peinture à l'huile. Son attirance pour la bande dessinée prend néanmoins le dessus et, à 18 ans, il est le lauréat d'un concours pour jeunes dessinateurs qui lui ouvre les pages du journal Tintin. Pour l'hebdomadaire des 7 à 77 ans devenu Hello Bédé, il met en images, sur des scénarios d'Y. Duval, Arthur au royaume de l'Impossible et Richard Coeur de Lion, deux épopées qui lui vaudront le prix Clio au Salon de l'Histoire à Paris en 1993. La même année, il met en images Bran, un récit écrit par J.-L. Vernal, qui raconte l'histoire d'un jeune Gaulois. En 1994, avec le romancier L. Delisse, il publie au Lombard L'Étoile polaire, un thriller fantastique médiéval. En 1997, encouragé par le scénariste Jean Dufaux, il ressuscite de façon magistrale la Rome impériale de Néron dans Murena, péplum édité par Dargaud et primé dans plusieurs festivals. Le succès grandissant, Philippe Delaby accepte de s'évader dans la Complainte des landes perdues, monde fantastique imaginé par son compère Jean Dufaux et par Grzegorz Rosinski. Philippe Delaby décède le 29 janvier 2014.

Jérémy Petiqueux est né en 1984. Il est promis à un bel avenir dans la bande dessinée. Il a commencé à 17 ans aux côtés de Philippe Delaby comme coloriste de l'incontournable « Murena ». Tout en poursuivant ses mises en couleurs, il prend le temps de réaliser une nouvelle série de pirates, Barracuda, scénarisée par Jean Dufaux. Il a également mis en couleur des albums de la série « La Complainte des Landes Perdues ». Au décès de Philippe Delaby , » son maitre », il acceptera d'achever les 21 planches restantes du tome 4 du second cycle de « La complainte des landes perdues ». En 2015, le duo Dufaux - Jérémy revient avec le tome 5 de Barracuda.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par ecce.om TOP 100 COMMENTATEURS le 21 novembre 2014
Format: Album
Je ne suis pas un fan absolu de l'Heroïc Fantasy et j'ai donc découvert assez tardivement cette série.
De plus, si j'ai succombé malgré tout à l'achat de la totalité, c'est davantage en raison des dessins de Grzegorz Rosinski pour le 1er volet ("Sioban" -4 volumes), et ceux de Philippe Delaby, pour le 2ème ("Les Chevaliers du pardon" -4 volumes), que pour le scénario de Jean Dufaux.

Je dois pourtant reconnaitre aujourd'hui, après avoir relu dans la foulée les 3 premiers tomes du 2ème cycle ("Moriganes", Le Guinea Lord", "La Fée Sanctus") pour me remettre dans l'ambiance et d'achever celui ci intitulé "Sill Valt", que l'ensemble est une vraie réussite.

Un bref résumé de l'histoire : les sorcières maléfiques(les Moriganes) envahissent nouveau les landes perdues. Elle sont à la recherche de l'une d'entre elles appelée Sanctus. Cette dernière est passée de l'autre côté des forces obscures et elle est devenue une Fée, dangereuse en raison des secrets qu'elle détient.

Tandis que les Moriganes font appel à l’invincible et impitoyable Guinea Lord, 2 Chevaliers du Pardon, l'expérimenté Sill Valt et le novice Seamus, tentent de protéger Sanctus.

Dans ce tome 4, Sill Valt se rend auprès de la "Dame à l'Hermine", mère du Guinea Lord, espérant trouver dans ses origines, l'indice d'une possible faiblesse.
Pendant ce temps, son disciple, Seamus, suit les traces de la Fée afin de veiller sur elle.
Lire la suite ›
4 commentaires 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pickendorff MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 1 décembre 2014
Format: Album
Philippe Delaby nous a quitté.
Son œuvre demeure.
Son dernier opus (inachevé mais magistralement repris par Jeremy) est une véritable merveille et achève en beauté le cycle des Chevaliers du Pardon.
Les dessins sont fabuleux. Les décors très léchés et les personnages d'une qualité pratiquement inégalée dans cet art.
Sur les deux premiers cycles, j'ai largement préféré celui-ci (je sais les puristes vont me tomber dessus en me disant que Rosinski est inégalable... mais tant pis).
J'attends évidemment le troisième cycle sur "Les sorcières".
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Franz TOP 1000 COMMENTATEURS le 16 décembre 2014
Format: Album
Trompée, Saavarda, la reine-mère des Moriganes, reproche au Guinea Lord sa méprise. La tête de la jeune femme qu’il jette au feu n’est pas celle de la fée Sanctus. Son armure d’invincibilité ne le protège pas complètement de la férocité d’une Mater Obscura déchaînée.
Sill Valt, un des maîtres de l’Ordre des Chevaliers du Pardon se rend au château de la Dame à l’Hermine, mère du Guinea Lord afin de trouver une faille à l’invulnérabilité du bras armé des Moriganes mais la Dame prend tout et ne donne rien, surtout aux humains.
Pendant ce temps, Seamus, disciple de Sill Valt, cherche à protéger la fée Sanctus incarnée dans un jeune enfant. Des assassins aguerris et déterminés vont tenter de piéger le jeune novice et de détruire la fée, proche des hommes, reniant ses origines de Morigane. Elle détient de tels secrets qu’elle doit être anéantie.
Sur l’île d’Eruin Duela, les Chevaliers du Pardon cherchent à refouler les démons et à étendre la foi chrétienne. Les Moriganes voient d’un mauvais œil les manigances humaines. Débutée en 1993 avec le 1er cycle intitulé Sioban, Rosinski est aux pinceaux puis il cède la place en 2004 à Philippe Delaby qui réalise le 2e cycle, Les Chevaliers du Pardon. Sa mort prématurée laisse inachevé le dernier tome. Jérémy Petiqueux reprend sans trembler le flambeau à la planche 34. Un 3e et ultime cycle, Les Sorcières, est prévu avec Béatrice Tillier.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle
La découverte de l'identité du Guinea Lord est étonnante. Rencontre de Sill Valt dangereuse et torride avec la dame , en effet! Sill Valt regrettera d'avoir froissé Cryptor. La fin affiche le lien avec la suite chronologique (Sioban). Dessins sublimes, qui relèvent aussi bien l'horreur que la beauté.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?