Acheter d'occasion
EUR 15,00
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,99

Concerto pour violon

4.0 étoiles sur 5 4 commentaires client

3 neufs à partir de EUR 76,09 6 d'occasion à partir de EUR 15,00
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • Interprète: John Adams
  • Chef d'orchestre: John Adams, Kent Nagano
  • CD (24 mai 1996)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Nonesuch Classique
  • ASIN : B000005J3B
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 146.621 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
14:56
Album uniquement
2
30
11:30
Album uniquement
3
30
7:39
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
4
30
8:25
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
5
30
5:08
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
6
30
6:56
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
7
30
3:52
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

CONCERTO POUR VIOLON

Amazon.fr

Parce qu'elle est accessible, mélodieuse et fondée sur des harmonies simples et claires, la musique de l'Américain John Adams (né en 1947) s'est heurtée au mépris des tenants de la modernité "pure et dure". Or cette musique résolument "post- moderne" possède énormément de charme, que ce soit dans les curieux et bondissants Shaker Loops, à l'écriture répétitive, ou dans le Concerto pour violon (1993) qui, brillamment servi par Gidon Kremer, force le respect par son classicisme hautement civilisé. --Michel Marmin


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Pierrafeu TOP 1000 COMMENTATEURS le 2 mai 2013
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
Après avoir découvert la musique répétitive avec Phil GLASS, comme tout le monde, et déçu assez vite de ce qu'il en a fait (ou pas fait, justement), je me suis penché sur Steve REICH et John ADAMS, à mon avis, plus doués.
J'avouerai que je n'aime pas tout ADAMS, et que ses opéras m'ennuient très vite, et d'autres œuvres interminables, mais, mais, mais....il faut savoir reconnaître le génie quand il y en a.

Je pense sincèrement que SHAKER LOOPS est LE chef d'œuvre de la musique répétitive, et qu'il a été dur de faire mieux par d'autres, même par ADAMS lui-même.
Ici dans ce mp3, nous avons la version pour orchestre à cordes, dirigée par le compositeur lui-même, c'est dire le régal.
Je lui préfère quand même la version originale pour 7 cordes (3 violons, alto, 2 cellos et contrebasse)qui est encore plus spectaculaire! (mais je ne sais si cette version est encore disponible en CD)

Le concerto est très bien interprété par Guidon KREMER qui est parfait dans ces rôles là (écoutez le dans le concerto de GLASS ou de SCHNITTKE).
LE 1er mvt aurait pu avoir quelques mesures en moins, on aurait gagné en efficacité, mais bon.

L'enregistrement est excellent même en mp3 et le prix est ridicule.
Une bonne acquisition pour découvrir ADAMS et pour posséder LE joyau dans votre collection.
Bonne écoute.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Serge Thomassian le 12 septembre 2014
Format: CD Achat vérifié
Le CD que j'ai reçu est un factice.
Copie d'un original Nonesuch.
Livret en photocopie couleur sur papier photocopie laser et non pas imprimé.
Sérigraphie sur le CD de mauvaise qualité et mal placée.
CD ordinaire d'origine informatique.

Serge Thomassian
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
John Coolidge Adams est né en 1947 à Worcester, Massachusetts (USA), au sein d'une famille amatrice de jazz. Il apprend de son père la clarinette, et joue dans des groupes et orchestres locaux de la région de East Concord, dans le New Hampshire où la famille habite. Adams prend ses premiers cours théoriques de musique à l'âge de onze ans, puis étudie la musique au Harvard College, de 1965 à 1971, puis au Conservatoire de San Francisco. John Adams rejoint, à partir de 1977, le courant de la musique minimaliste, reconnaissant avoir été très influencé par Steve Reich, influence qu'il a enrichi par la suite d'une composante symphonique nécessitant parfois une très riche orchestration.

Parmi les oeuvres majeures qui a composé à ce jour, on peut noter "Road Movies" pour violon et piano (1995), "Shaker Loops" pour septuor à cordes (1978), "Grand Pianola Music" (1982), une "Chamber Symphony" (1992), un Concerto pour violon (1993), "Harmonielehre" (1985) pour orchestre, les Symphonie "Lollapalooza" (1995), "Naive and Sentimental Music" (1999) et "City Noir" (1999), plusieurs Opéras, dont "Nixon in China" (1987), "The Death of Klinghoffer" (1991) et "Doctor Atomic" (2005) sur un livret de Peter Sellars, "On the Transmigration of Souls" pour bande magnétique, voix et orchestre (2002) en hommage aux victimes du 11 septembre 2001, ou bien encore l'Oratorio de la Nativité "El Niño" (2000).

Gidon Kremer, violon ; London Symphony Orchestra, Kent Nagano.
1 commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Voilà un concerto bien de notre temps ! Pas du tout provocateur comme d'autres œuvres de John Adams, son concerto pour violon retrouve la forme du concerto traditionnel avec un long premier mouvement rhapsodique, une lente chaconne majestueuse et une toccata entraînante. C'est un faux concerto, car il n'y a pas de conflit entre le soliste et l'orchestre (rappelons-nous qu'en latin "concertare" signifie combattre). Constamment présent, le violon tisse une mélodie infinie magnifique. L'autre oeuvre de ce disque, l'extraordinaire "Shaker loops" est une oeuvre virtuose qui donna lieu à différentes chorégraphies. C'est fascinant !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 4.5 étoiles sur 5 19 commentaires
29 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Great new music 3 mai 2000
Par G. Faville - Publié sur Amazon.com
Format: CD
If you're checking out this site you are probably already familiar with Adam's music. I was first introduced to Adams with A Short Ride in a Fast Machine, which I had the good fortune to perform in an orchestra. I then bought Fearful Symmetries (primarily because of the cool title) and loved that as well, being a fan already of minimalism through Glass, Reich, and Riley. Adams has really taken his music in directions far away from all of those composers. The violin concerto on this disc is not altogether solid, in my opinion. The first movement does little for me. Adams lays down a beautiful blanket of sound with the orchestra and writes what seems like improvisatory thoughts in the violin part over the top of it. It takes repeated listens to start hearing and recognizing the motifs and appreciating the overarching structure to the movement. The movement just doesn't speak to me. The second movement, on the other hand, is an absolutely beautiful chaconne that to me carries a lot of melancholy and nostalgia on the violin line, but you will hear what you want to. The price of the CD is worth it for this movement alone. The Toccare is a real showpiece, perpetual motion style driving rhythm, that must be a real finger buster. Shaker Loops is more of the real minimalist piece here, and it was composed about 10 to 15 years earlier than the concerto. I love listening to it. It works the best as background music, in my opinion, unless you are going to see it live. Tune in once in a while and you'll hear some really clever harmonic turns underneath all the texture. One of the things that I love about minimalistic music is also how you can get lost in thought listening to the patterns, then suddenly realize everything is completely different in the music and you wonder how it got that way without you noticing it.
15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quit calling it minimalism! 8 novembre 2001
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I think if John Adams were to read some of the earlier reviews that referred to him as a minimalist and to these pieces as minimalist works, he would hunt down the reviewers at all costs. These pieces do show some influence of the minimalist period, but both pieces are such richly vested with luscious melodies and a strong sense of change that we'd be insane to label them as minimalist.
Kremer, always a consummate musician, provides us with yet another gorgeous recording. Kent Nagano, the conductor, works well with kremer here - the LSO's attack on this piece perfectly parallels Kremer's slicing approach. The piece will swell to points where you'd think the speakers would burst from the intensity, and then drop back down to a quiet, almost sinister set of pizzicati lines.
It's quite a rush. This piece is definitely in the running for one of the great violin concerti of the 20th century
20 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Two of minimalism's finest works 15 octobre 2000
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
These two works by American composer John Adams, "Violin Concerto" (1993) and "Shaker Loops" (1977, revised 1983) are two of the finest minimalist works I've ever heard. Adams is one of the few minimalist composers that has evolved into something else. He hasn't limited himself strictly to that genre.
The earlier of these two works "Shaker Loops" is the more traditionally minimalist of the two. Even then, it is still breaking away from strict minimalism. The pulsating repetiveness is still there, but there are more lyrical passages that release and provided a much needed rest from the intensity of the hard repetition. Scored for string orchestra, its often hard to imagine that only strings are making these sounds.
The "Violin Concerto" concerto is easily the more mature of the two works. At this point in his career, Adams is definately "post-minimalist" (all these labels mean virtually nothing!) New music advocate Gidon Kremer is the perfect choice as soloist for this piercing, energetic and exciting work. It is a piece often brimming with energy. It is also important that such a major contemporary composer is going back and returning to a very popular and traditional form considering that most modern composers do whatever they see fit by either inventing new forms or abandoning form entirely. The violin almost never stops completely overpowering the orchestra's understated but excellent part. The third movement in particular is quite unlike most violin concertos. Very spiky and fun.
A splendid pair of works by one of today's most famour composers. The violin concerto, especially is worth checking out.
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Actual CD track listings 1 juin 2012
Par Wayne Barker - Publié sur Amazon.com
Format: CD
The actual sequencing of the 10 CDs is:

DISC 1:
Harmonium
Shaker Loops

DISC 2:
The Chairman Dances
Grand Pianola Music
Fearful Symmetries

DISC 3:
Nixon In China (highlights -- 22 tracks total)

DISC 4:
The Wound-Dresser
Christian Zeal And Activity
Five Songs
Eros Piano

DISC 5:
The Death of Klinghoffer (highlights -- 13 tracks total)

DISC 6:
Two Fanfares for Orchestra
Common Tones In Simple Time
El Dorado

DISC 7:
Harmonielehre
Violin Concerto

DISC 8:
Chamber Symphony
Hoodoo Zephyr
Gnarly Buttons

DISC 9:
I Was Looking at the Ceiling and Then I Saw the Sky [capitalization sic]

DISC 10:
Lollapalooza
John's Book Of Alleged Dances
Slonimsky's Earbox
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Nonesuch delivers.Again 26 novembre 2002
Par A. Hogan - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
John adams is one of the most popular living composers of"modern" classical music[I believe the cutoff point, though arbitrary is usually WWII}.I came to him late, through my husband. Modersn classical music , I said? What the hell is that?My husband kept playing bits and pieces of adams for me, and more and more i found myself amazed. and swayed. His operas have been groundbreaking{Nixon in China} controversial{Death Of klinghoffer},his compostions sublimely beautiful{shaker Loops or harmonium].HIS STATURE IS WORTHY THEN OF SUCH A MONUMENTAL CAREER SPANNING BOX SET.This 10 disc set[great value, again from NONESUCH}encompasses Adams' entire career,and though there are some misses here{I was looking at the ceiling and then i saw the sky doesnt quite fit},it is still magnificent. the Highlights are ,{for me} the Wound Dresser, Chamber symphony,Violin Concerto, of course, Shaker Loops and Harmonuim are wonderful. The true jewels here are Nixon in China,the Chairman dances and the Death of Klinghoffer,which is simply a masterpiece. The set comes with a wonderful book, which contains essay's by Robert Hurwitz {An Uncommon Man}renaud Machart[John adams as seen from europe} and Essays before an earbox by Adams himself.A Chronology and dicography are included. A wonderful study of an American original,worth the investment, Highly highly recommended
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?