Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE cliquez_ici Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
 
Concertos for Trombone & Orchestra

Concertos for Trombone & Orchestra

1 janvier 1987
3.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Téléchargement MP3, 1 janvier 1987
"Veuillez réessayer"
EUR 8,91
EUR 8,91
Plus d'options
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Prime, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).

  

  • Ecouter les extraits
    0:00 / 0:00
1
5:20
Ecouter Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
2
5:08
Ecouter Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
3
6:10
Ecouter Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
4
3:58
Ecouter Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
5
4:46
Ecouter Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
6
7:57
Ecouter Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
7
5:06
Ecouter Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
8
4:04
Ecouter Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
9
8:20
Ecouter Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Henri Tomasi est né en 1901 à Marseille, de parents corses originaires de la Casinca. Elève du Conservatoire de Marseille puis de Paris, il est diplômé en 1927. La même année, il remporte le Premier Second Prix de Rome de composition avec la cantate « Coriolan ». Acteur important de la vie musicale, il adhère à la Société des concerts « Triton » fondée en 1932 par Pierre-Octave Ferroud (1900-1936), Société dont le Comité actif comprenait Claude Delvincourt (1888-1954), Bohuslav Martinü (1890-1959), Jacques Ibert (1890-1962), Serge Prokofiev (1891-1953), Arthur Honegger (1892-1955), Darius Milhaud (1892-1974), Jean Français (1892-1977), Jean Rivier (1896-1987), Alexandre Tansman (1897-1986), Tibor Harsanyi (1898-1954), Marcel Delannoy (1898-1962), Marcel Mihalovici (1898-1985), Francis Poulenc (1899-1963), Alexandre Tcherepnine (1899-1977), Henri Baraud (1900-1997), Conrad Beck (1901-1989), Gustavo Pittaluga (1906-1975), Igor Markevitch (1912-1983), Philippe Lazar et Henri Tomasi lui-même. De 1940 à 1943 il est à la tête de l'Orchestre national replié à Marseille, mais la situation d'alors est en opposition avec ses convictions pacifistes et humanistes ; pris d'une crise mystique, il se retire à l'abbaye Saint-Michel de Frigolet, et ne reprendra son activité de chef d'orchestre qu'en 1946. Bien que décédé à Paris en 1971, il est enterré selon sa volonté à Avignon. Toute sa vie, Henri Tomasi aura refusé la Légion d'honneur, « aussi longtemps qu'il n'y aura pas de Conservatoire en Corse ».Lire la suite ›
1 commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique