EUR 5,55
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Confessions of an English... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Confessions of an English Opium Eater (Anglais) Broché – 23 mai 2011

4.0 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 5,55
EUR 5,08 EUR 5,26
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

A masterpiece of autobiography, and perhaps the first literary memoir of an addict, the Penguin Classics edition of Thomas De Quincey's Confessions of an English Opium-Eater is edited with an introduction by Barry Milligan. Confessions is a remarkable account of the pleasures and pains of worshipping at the 'Church of Opium'. Thomas De Quincey consumed daily large quantities of laudanum (at the time a legal painkiller), and this autobiography of addiction hauntingly describes his surreal visions and hallucinatory nocturnal wanderings through London, along with the nightmares, despair and paranoia to which he became prey. The result is a work in which the effects of drugs and the nature of dreams, memory and imagination are seamlessly interwoven, describing in intimate detail the mind-altering pleasures and pains unique to opium. Confessions of an English Opium-Eater forged a link between artistic self-expression and addiction, paving the way for later generations of literary addicts from Baudelaire to James Frey, and anticipating psychoanalysis with its insights into the subconscious. This edition is based on the original serial version of 1821, and reproduces two 'sequels', 'Suspiria de Profundis' (1845) and 'The English Mail-Coach' (1849). It also includes a critical introduction discussing the romantic figure of the addict and the tradition of confessional literature, and an appendix on opium in the nineteenth century. Thomas De Quincey (1785-1859) studied at Oxford, failing to take his degree but discovering opium. He later met Coleridge, Southey and the Wordsworths. From 1828 until his death he lived in Edinburgh and made his living from journalism. If you enjoyed Confessions of an English Opium-Eater, you might like William S. Burroughs' Junky, available in Penguin Modern Classics. 'De Quincey was one of the first great autobiographers'Jonathan Bate

Biographie de l'auteur

Thomas De Quincey (1785-1859) studied at Oxford, failing to take his degree but discovering opium. He later met Coleridge, Southey and the Wordsworths. From 1828 until his death he lived in Edinburgh and made his living from journalism. Barry Milligan is Professor of English at Wright State University and author of Pleasures and Pains (Virginia UP, 1995).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Voilà un des livres classiques de la dépendance aux opiacées; Confessions of an English Opium-Eater and Other Writings, dont la traduction française existe également(Imaginaire-Gallimard, traduction de Pierre Leyris) est un des rares écrits qui ne dénigrent pas l'utilisation des drogues dites "dures" uniquement pour des raisons idéologiques ou légales; ce livre nous procure une vue plus large et universelle sur la question de l'opium et nous fait douter des bonnes intentions des bien-pensants; Rares sont les bouquins qui nous disent rééllement les expériences de chacun, avec ces côtés positifs ou négatifs,,, A part ce livre on peut également se referer à Boulgakov avec cocaine, ou les écrits de Baudelaire et de Cocteau, sinon le reste est de la propagande dans un sens ou dans l'autre.Il y a également un très beau témoignage de Walter Benjamin "sur le hashisch" (Christian Bourgois éditeur)et un livre récement publié sur le Shanghai des années 20: Shanghai: opium, jeu, prostitution (Picquier poche); Pour les plus avertis et à prendre avec des pincettes: un livre anonyme : "Confessions d'un héroïnomane solitaire", qui décrit de façon très réelle la dépendance et la délivrance de celle-ci, comme une université permettant de se connaître.
Remarque sur ce commentaire 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
De part la longueur des phrases, on se croirait parfois chez Proust, à la différence que Marcel Proust n'est jamais confus.
Est-ce la langue de l'époque ou bien le fait que l'auteur -au moment où il écrivit ce livre- n'était plus jamais en état d'ête concis du à sa grande consommation d'opium.
Par ma part, j'en garderai le souvenir d'un "documentaire" très moyen... Le message est clair: ne pas essayer (l'opium)!!!
====
Due to the length of the sentences, one can believe reading Proust. The difference is that Marcel Proust is never confusing.
Maybe it's the way of the language of this time or maybe the author -at the writing time- had no longer a chance to be in state of clearness because of his huge usage of opium.
For me this book is more like a documentation on the subject... Anyway the message is clear don't even try (I mean opium)!!!
====
Philippe.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
The book is an interesting study on opium and how the narrator came to use it. It's not fully detailed so don't expect to get a complete explanation of all the symptoms and effects of opium addiction. However, it's an interesting autobiography, as the title suggest.
The Kindle format is quite good too: the book is short, so you can read it in one go and there are no typos that I can remember (pretty rare for e-books)
Overall, an interesting read for avid readers and people who have enough time to go through less famous classics.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?