EUR 14,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Consider The Birds a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Consider The Birds

4.7 étoiles sur 5 6 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
21 neufs à partir de EUR 9,54 1 d'occasion à partir de EUR 27,83
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Woven Hand


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Consider The Birds
  • +
  • The Laughing Stalk
  • +
  • Refractory Obdurate
Prix total: EUR 47,53
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (2 décembre 2004)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Glitterhouse
  • ASIN : B0002V4WBU
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 71.781 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:45
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:29
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:33
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:31
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
3:53
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:36
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:00
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:08
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
3:54
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:38
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

CONSIDER THE BIRDS


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Tel un justicier apocalyptique échappé de Pale Rider, David Eugene Edwards traîne son banjo, sa Bible et son blues sur scène comme en studio, avec 16 HP puis Wovenhand, dont chacun des albums est comme un sermon électro-acoustique lancé par un envoyé. Mais un envoyé de qui ? De Dieu pour les inconditionnels de musique intense, organique et chamanique, ou du Diable pour les fondamentalistes pourfendeurs de rock'n'roll.
Il serait réducteur toutefois de réduire DEE à un prêcheur ou à une caricature en noir et blanc : l'homme est bien plus profond et complexe que ça,' en témoignent des morceaux comme l'inquiétant Into the piano, le déchirant Sparrow falls ou encore le nick cavien Oil on Panel.
Une review en anglais souligne avec humour et justesse le fait que quand il chante, on ne sait pas trop si DEE s'adresse à Jésus ou à sa petite amie... C'est vous dire si on est loin de "Jésus revient" du père Auberger dans La vie est un long fleuve tranquille ou d'un hymne du revival pentecôtiste. Les chrétiens conservateurs auront sans doute du mal à apprécier ce type de musique. Bien que l'homme se dise profondément croyant, on ne voit pas trop le rapport entre un DEE et une Sarah Palin (pour citer la pire représentante de la secte des born again).
Tout est organique avec DEE, on n'est pas dans l'éther mais bien sur Terre, une Terre de feu et de sang.
C'est là qu'on en arrive au facteur chamanique, moins évident sur 16 HP mais flagrant sur 10 Stones ou Mosaic.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Le nom l'album vient du "Semon sur la Montagne" tiré de la bible, qui dénote la grande foi du très inspiré David Eugene Edwards. Si on peut entendre le rock à la sauce Woven Hand sur des morceaux comme "To make a ring" ou "Down in Yon forest", entrez en transe avec les esprits sur une compo comme "Off the Cuff", sentez vous planer à l'écoute de "tin fingers", en passant par la beauté intimiste de "Chest of Drawers", la saveur de "Oil of Panel" ou la tourmente mélancolique de "Into the piano"... Selon moi, Woven Hand est un groupe comme il en exsite peu, sa musique arrivant à provoquer un délit d'émotion chez leurs auditeurs, David Eugene Edwards étant véritablement profond : Chapeau l'artiste !
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Quatrième opus de la 2è vie de David Eugène Edwards, "Consider the birds" est dans la continuité de l'oeuvre de l'artiste. L'album transpire encore l'Amérique profonde traditionnelle dont est pétri DEE. Il commence très fort avec "Sparrow falls" dont les riffs de guitare et de basse qui clôturent le morceau nous laisse scotché. Il faut reconnaître qu'à aucun moment on retrouvera cette surpuissance dans la suite de l'album... dommage... Pour le reste, c'est propre et bien emballé . DEE nous aspire pour ne jamais nous lâcher et on attend déjà l'album suivant de cet auteur très prolifique. A écouter très fort et sans modération !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus