undrgrnd Cliquez ici Litte Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
67
4,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:9,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 juillet 2004
Ce livre est tout simplement passionnant! Au fur et à mesure des pages, vous entendez Claude Rawlings au piano, vous voyez ses mains sur les touches, vous ressentez son évolution, ses émotions, sa passion. Un livre qui vous fait aimer la musique et vous donne envie d'en faire! Avec en plus, un tableau de New-York magnifiquement dépeint. A lire absolument.
0Commentaire| 59 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2009
Un des plus beaux romans qu'il m'ait été donné de lire
C'est le rapprochement idéal de la musique et de la lecture
A acheter sans hésiter et à ne pas hésiter à relire
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2007
Un roman merveilleux qui vous entraîne à pas feutrés dans le monde de la musique même si comme moi, vous n'y connaissez pas grand chose!

Le personnage principal parle peu mais c'est certainement par son laconisme qu'on le comprend le mieux. Pas besoin de discours grandiloquents ou mièvres sur son amour de la musique, celui-ci apparaît comme une évidence.
C'est certainement cette sobriété efficace qui m'a plu dans ce roman, ce qui n'enlève en rien l'émotion ressentie au fil du parcours musical et familial du protagoniste.

Un roman résolument hypnotisant dont les notes résonnent encore longtemps après la dernière page!
0Commentaire| 33 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2009
Même si vous n'aimez pas le piano, même si vous n'aimez pas New York, il faut lire ce livre à tout prix!
On s'attache très vite à ce personnage, à sa vie et à cette ville.
Ce roman éblouissant vous permettra de comprendre la subtile mécanique qui permet à un talent d'éclore. Vous saurez alors ce qui différencie un génie du commun des mortels. Bravo à la fluidité de la plume de Franck Conroy(et à l'excellente traduction). au bout des 800 pages on regrette que ce soit déjà fini. Si vous ne l'avez pas encore lu, vous allez vous régaler!
0Commentaire| 30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Claude Rawlings est un gamin qui habite seul avec sa mère Emma dans un appartement miteux du centre de New York, au début des années 1950. Il est livré à lui-même des journées entières car sa mère est taxi, avec un vieux piano pour seul compagnon. Le son du piano le fascine, mais il ne sait pas jouer, ni lire les partitions.
Il flâne régulièrement devant la boutique d'instruments de musique de M. Weisfeld, et un beau jour rentre dans le magasin. M. Weisfeld va le prendre sous sa protection.
Claude possède un don et va apprendre très vite...

Ce roman de 1993 qui marque l'apogée de la carrière de Franck Conroy (par ailleurs excellent pianiste de jazz), est une pure merveille, un chef d'oeuvre.
Il associe un style sobre, élégant et très agréable à une formidable capacité à faire vivre la musique par des mots, que ce soit du classique ou du jazz. L'histoire se déploie lentement et les rencontres multiples de Claude s'enchaînent telle une quête sur fond musical.
Franck Conroy en profite pour régler son compte à la bourgeoisie patricienne américaine, hypocrite, intolérante, névrosée, décrite ici sous son angle le plus sombre.
Par ailleurs, dans sa forme, il est évident que ce roman à inspiré l'excellent « Le temps où nous chantions » de Richard Powers. Un autre des tous meilleurs romans américains de ces 20 dernières années.

A lire pour vivre d'intenses moments de bonheur littéraire, sans avoir peur de l'épaisseur et même si on ne connaît rien à la musique.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce roman a un avantage non négligeable sur tous les autres romans. Pour le même prix vous entendez la musique...
La vie de Charles Rawling est tournée autour du piano. Le roman de Franck Conroy est tourné autour du piano. Nos yeux sont tournés autour du piano... Et la magie opère : on entend le héros interpréter avec raffinement les plus belles partitions du piano. On entend le héros improviser autour des grands thème de jazz.
Le livre est hypnotisant, impossible à lâcher. Il nous tient. Nos sens sont en éveils. Notre corps et notre âme vibrent.
A lire absolument.
0Commentaire| 36 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Personnages fascinants et attachants, autour d'un héros mal parti puis gâté par la vie et les coïncidences, omniprésence de la musique, ce livre "vit" tellement que l'on peut presque l'entendre !!
cette notion du Don, l'évidence de la musique dans la vie de Claude, c'est fascinant et surréaliste. Ecrit par quelqu'un d'autre, je ne pense pas que j'aurais pu adhérer. Mais là ! Embarquée dans la tête de Claude pour le voyage d'une Vie, surfant avec lui sur les notes, portant son regard sur ceux qui l'entourent, mélange de myopie et d'acuité intense, sans jamais aucune méchanceté...
J'ai trouvé ce roman non seulement sonore, mais aussi lumineux, qui nous dit que Oui, tout est toujours possible... Que dans notre monde sans pitié, on rencontrait encore à l'époque, on rencontre encore aujourd'hui des gens "bons", tout simplement.
Un vrai beau roman, au style dense et musical. L'auteur, qui dit peu connaître la musique, s'est à l'évidence énormément documenté, mais il n'a pas seulement retranscrit les mots, mais aussi le sens de ceux-ci, l'essence même de la musique, celle qui vient de l'intérieur.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 février 2013
Il fait parti de ces livres qui vous suivent dans tous les déménagements, dont on ne se sépare pas et que l'on relit plusieurs fois dans sa vie. Comme j'avais donné le premier que j'avais acheté en livre de poche, je me suis fait vraiment plaisir en le rachetant broché.
Pour apprécier dans toutes ses nuances ce magnifique roman, le lecteur doit quand même avoir quelques notions musicales ou au moins apprécier la musique classique et le jazz. Je ne suis absolument pas objective dans ma "non" critique. Les personnages principaux m'ont profondément émue mais il est vrai aussi que j'ai une préférence pour toute la partie du livre traitant de l'enfance et de l'adolescence de Claude.
A noter: l'excellente traduction.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« Corps et âme » est un pavé mais je suis arrivée à la fin sans lassitude. Enfant malingre au contexte social défavorisé, Claude Rawlings n'est pas très gâté par la vie à première vue. Pourtant, il a reçu beaucoup plus que beaucoup d'entre nous : un don. Touché par la grâce, ce « wunderkind » du piano vit une irrésistible ascension d'un sous-sol de New York aux plus belles salles de concert. C'est grâce à un travail quasi-monastique mais aussi aux rencontres miraculeuses de professeurs charismatiques et de mécènes qu'il parviendra au sommet. Il y a quelque chose de religieux et/ou magique dans ce parcours et Frank Conroy file d'ailleurs la métaphore tout au long du roman.

Le coeur du roman est naturellement la musique, avec des heures et des heures d'étude du classique, quelques échappées vers le jazz et une très légère évocation de l'arrivée du rock. De la rencontre avec l'instrument à la composition, l'apprentissage et l'expérience de la musique sont très précisément décrits. Cet aspect central du roman constitue sa principale originalité et en grande partie son charme. Pourtant, je me suis sentie frustrée car en tant que non-initiée, de nombreux passages assez techniques sur la musique sont restés hermétiques pour moi.

En toile de fond, le New York des années 40 s'active : urbanisme et corruption, communisme et inégalité des classes, situation des noirs et des homosexuels. La vie n'est tendre ni avec les pauvres ni avec les nantis : alcoolisme, dépression, stérilité, maltraitance ou séquelles de la deuxième guerre mondiale. Plus ou moins légèrement évoqués, ces sujets restent toujours finalement secondaires. Comme si l'art devait toujours protéger Claude des vicissitudes du monde extérieur, le cinéma hollywoodien devient sa vie rêvée dans de très jolis passages et la musique ne cesse d'être sa raison d'être à travers le roman.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2011
Ce livre est 100% typique de la littérature américaine de l'époque, avec tous ces côtés agréables : la vie dans les quartiers pauvres et riches de New-York est superbement décrite, la transformation brutale de la ville avec l'arrivée des constructions modernes, la vie étudiante des campus d'universités, les réceptions des familles aisées, etc...
On peut regretter le pur et dur "American dream" d'un enfant qui vit dans la vrai précarité, et qui, par ses rencontres et son travail, parvient au sommet de son art, le piano et la composition, de la notoriété, et de l'aisance matérielle.
Mais il faut dépasser cette première analyse. Les points que j'ai appréciés :
- la description de l'univers de la musique et de la naissance d'un virtuose : sensations, travail, doutes, plaisirs, etc... c'est fascinant !
- la richesse des rapports humains sur beaucoup de plans : l'éducation, les amours adolescentes, la vie en couple marié ou en concubinage, entre gens reconnus et gens ayant à faire leurs preuves, etc...
- la reproduction naturelle des schémas familiaux qu'on reproduit irrésistiblement sauf à avoir la volonté lucide de faire autrement.

Un dernier point peut-être, sur la composition musicale. L'auteur décrit la composition comme étant un travail de l'intellect pur, et 100% théorique : construction de schémas, empilement d'accord et croisement de lignes mélodiques..., etc. J'aurais personnellement aimé voir exposé un autre lien lié à l'expression de ses émotions, où les états d'âmes, les sentiments et le caractère du compositeur influent sur sa musique.

Un excellent livre en tous cas !
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,90 €
9,93 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici