• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Costumes de cirque a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Ships from the UK. Former Library book. Shows some signs of wear, and may have some markings on the inside. 100% Money Back Guarantee. Your purchase also supports literacy charities.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Costumes de cirque Relié – 23 avril 2011


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 25,40
EUR 25,40 EUR 2,85
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

«La réalité du cirque tient dans cette métamorphose de la poussière en poudre d'or.» Jean Genet, Le Funambule.

Londres. 1768.
C'est cette capitale et cette date que l'histoire a retenues pour évoquer la naissance du cirque moderne. Un nom s'attache à cette aventure : Philip Astley. Plus de deux siècles plus tard, il ne fait pas de doute que ce militaire fraîchement libéré de ses obligations ait su proposer un nouveau spectacle vivant et diversifier les attractions (en cela il est bien un précurseur) ; en revanche, il apparaît qu'il n'est pas l'inventeur spontané et unique du cirque tel qu'il fut appelé à devenir dans les décennies suivantes.
Tout au long de l'histoire, et dans des civilisations aussi lointaines que différentes, se sont épanouis les arts avec lesquels le cirque, grande machine à intégrer, a su constituer son identité. Les Chinois dansèrent les premiers sur corde, et des stèles gravées, datant de plus de quatre mille ans avant notre ère révèlent que l'acrobatie était déjà pratiquée. L'Inde, comme la Haute-Égypte, sont célèbres pour leurs contorsionnistes. Les Égyptiens sont également d'excellents jongleurs et antipodistes. Les Grecs seront leurs élèves. Quant aux Romains, ils édifièrent plusieurs cirques demeurés célèbres, qu'aujourd'hui, nous appellerions plutôt des hippodromes : cirque de Maximus, de Flaminius. Dans tout l'Empire, on trouve aussi des amphithéâtres, tel le Colisée, pour les gladiateurs, mais aussi pour les mimes et les dompteurs de fauves. A Byzance, la renommée des funambules est grande et, à la cour du Grand Khan, en Mongolie, la tradition des bouffons est florissante. Dans l'Europe médiévale, les banquistes courent d'une foire à l'autre et empruntent les routes du commerce qui se développe. Les montreurs d'ours se multiplient à la cour d'Ivan le Terrible. À la Renaissance, l'art équestre et les carrousels suscitent un intérêt nouveau. Chez les Incas, Cortès découvre les jongleurs aztèques et les voladores, attachés par les chevilles en haut d'un mât autour duquel ils tournent dans les airs.
Partout en Europe les saltimbanques prospèrent. L'historien du cirque Pascal Jacob dénombre soixante-dix références de troupes ou d'acrobates, trente et un danseurs de corde, quatre femmes hercules, un cracheur de feu sur les différents champs de foire de Paris de 1678 à 1787. Vers 1750, à la foire Saint-Germain, à Paris, on exhibe ensemble deux lions et un tigre. C'est la première fois qu'un groupe de fauves aurait été présenté. L'année précédente, c'était un rhinocéros. Et que dire des théâtres élisabéthains qui proposaient déjà au XVIIIe siècle en Angleterre une première synthèse d'exploits acrobatiques et équestres dans un espace circulaire ?
La vérité des racines réelles du cirque doit plutôt s'entendre comme celle qu'exprime Pascal Jacob : «L'Histoire, économe et pragmatique, a quelque peu simplifié les méandres d'un parcours complexe qui conduit d'un académisme pointilleux à une équitation libérée, mêlée à des pratiques saltimbanques récupérées sur les tréteaux des champs de foire du temps.»

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?