Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 12,99

Économisez
EUR 6,01 (32%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

La Couronne des esclaves: Honor Harrington Universe - Wages of Sin, T1 par [Weber, David, Flint, Eric]
Publicité sur l'appli Kindle

La Couronne des esclaves: Honor Harrington Universe - Wages of Sin, T1 Format Kindle

4.5 étoiles sur 5 8 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 12,99

Longueur : 352 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Le Royaume de Manticore et Havre ont signé une trêve mais la paix n’est pas encore là et le gouvernement Haute-Crête traîne les pieds. Par son arrogance il indispose même ses alliés, dont la République d’Erewhon. Or c’est à Erewhon que se tiennent les funérailles du leader assassiné d’un grand mouvement antiesclavagiste. Parmi les représentants de toutes les nations stellaires venus y assister, la reine délègue sa nièce, la princesse Ruth, accompagnée de l’agent secret Anton Zilwicki et de sa fille Berry. Erewhon, nid d’espions… Une pléiade de lobbies et de groupes de pouvoir souterrains s’y activent. Car si le système est à la jonction des sphères d’influence de Manticore, de Havre et de la Ligue solarienne, dans son arrière-cour gravite aussi Congo, une planète de travail forcé où triment les esclaves de Mesa et de la puissante firme Manpower. Chronologiquement, La couronne des esclaves se déroule à la même époque que Plaies d’honneur.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1696 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 352 pages
  • Editeur : L'Atalante; Édition : 1 (22 avril 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00CEEYDSU
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°14.608 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Format Kindle Achat vérifié
J'ai abandonné la série principale de David Weber à la fin du 10ème tome de la saga Honor Harrington, au bord de l'apoplexie. Il faut croire que je ne suis pas rancunier, vu qu'après avoir lu le premier chapitre de cette série parallèle, écrite par un apôtre du Maître, j'ai trouvé ça si intéressant que j'ai voulu connaître la suite : me voilà à la fin de l'ouvrage avec un verre à la main.

Dans le rôle du verre à moitié vide : le mode narratif délirant à base de points de vue multiple, alourdi par une mise en page aberrante au format électronique, puisque on change de point de vue la plupart du temps sans même sauter une ligne. Montagnes russes garanties. Toujours dans le verre à moitié vide, les horribles largages informatifs, les leçons d'histoire ultra pompeuses et hors contexte. Sans compter les (super) héroïnes un peu trop incroyables pour être crédibles (une constante dans cet univers) et quelques doses de romance affreusement niaise.

Tout cela suffirait presque à justifier la participation de mon kindle au JO de Rio dans l'épreuve du lancer de javelot, sauf que le verre est tout de même à moitié plein :
Dans les qualités du livres, on peut citer une histoire globalement intéressante, les excellents personnages, le fait qu'il n'y a pas beaucoup de place pour les "méchants" et les détails de leurs plans machiavéliques à tiroirs. Passée la moitié du roman, la lecture devient presque fluide, et les nombreuses scènes d'actions qui jalonnent le livre sont toutes réussies.
Lire la suite ›
3 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Vous êtes peut-être comme moi, c'est-à-dire que lorsque vous avez lu Honor Harrington, Tome 10 : Plaies d'honneur : Tome 1, vous êtes tombé sur des références à des personnages et des événements qui n'étaient pas présents dans Honor Harrington, Tome 9 : Les Cendres de la victoire : Tome 2. Interloqué, vous vous précipitez vers la liste des romans de l'Honorverse (=l'univers d'Honor Harrington), pour voir si par hasard, vous n'auriez pas sauté un tome. Damned ! Ce n'est pas le cas ! Mais alors, d'où tout cela sort-il ? La réponse est dans ce livre : ces événements ne sont pas décrits dans la série principale, mais dans une des séries dérivées, se passant dans l'Honorverse mais ne mettant pas en scène Honor Harrington.
La question que vous vous posez probablement est : l'achat de ce livre est-il indispensable ? Je dirais non mais oui. Je m'explique : certes, il est assez désagréable de ne pas tout comprendre à la lecture de Plaies d'Honneur, mais ce n'est pas non plus insurmontable (c'est une minorité du bouquin après tout). MAIS par contre, La Couronne des esclaves va introduire ou mettre en lumière des personnages / nations / organisations qui auront par la suite une importance capitale dans les tomes postérieurs à Plaies d'Honneur dans le cycle principal. Donc, de ce point de vue là, l'achat et la lecture de la Couronne des esclaves me paraît quasi-incontournable.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par pleclair le 13 août 2015
Format: Broché Achat vérifié
Produit de qualité conforme à la description qui en a été faite. Pas de probleme de livraison. Pour le reste, un peu long parfois mais la qualité de l'écriture permet d'attendre avec encore plus de plaisir les moments d'action.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Avertissement : Il s'agit du commentaire d'un très grand fan de David WEBER...

Dans la chronologie de l'honorverse, la couronne des esclaves se situe dans le temps de Plaies d'honneur , un peu avant L'Ombre de Saganami qui se situe lui-même dans le temps de Coûte que coûte .

Bien que divisé en 5 parties par l'auteur : 1- Manticore , 2- Erewhon , 3- Le salaire du péché , 4- Le Felicia III , 5- Congo, je dirais moi que le roman est divisé en deux grandes parties :

1/ Manticore et Erewhon, qui occupent les deux tiers du premier tome, sont en fait la mise en place du roman. Beaucoup de présentation, pas d'action, des développements très politiques tant dans les interactions entre les personnages que dans la présentation du théâtre des opérations.
La plupart des personnages ont déjà une existence propre qui a été développée dans des nouvelles de l'univers d'honor harrington, malheureusement pas encore traduites en français (entre autres : Changer of Worlds et The Service of the Sword: Worlds of Honor ).
Lire la suite ›
4 commentaires 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus