• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Coverdale Page a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 6,99

Coverdale Page

4.1 étoiles sur 5 13 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
29 neufs à partir de EUR 3,22 28 d'occasion à partir de EUR 1,99
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés



Produits fréquemment achetés ensemble

  • Coverdale Page
  • +
  • Outrider
  • +
  • Walking Into Clarksdale
Prix total: EUR 27,27
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (26 février 2016)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Parlophone
  • ASIN : B000024ZWL
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5 13 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 38.214 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:54
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
5:16
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
6:16
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:31
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
5:23
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
4:11
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
5:52
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
5:02
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
7:53
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
5:59
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
11
30
6:54
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Description du produit

File: LED ZEPPELIN. 1993 Rock masterpiece by David Coverdale of Whitesnake & Jimmy Page of Led Zeppelin!


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Cet album fut une surprise. Les passerelles entre La famille Purple et Black Sabbath furent fréquentes dans les eighties. Mais Led Zep' ne quittait jamais son Olympe. Pourtant, Page, trahi par le Diable se réfugiait dans la drogue et l'alcool. Ses albums en solo se traînaient et il s'en fallut de peu qu'il ne sombrât tout à fait...
Mais le Serpent veillait sur lui et c'est un Coverdale repu des lauriers accumulés avec Whitesnake et Steve Vai qui se présenta au manoir de Docteur Jimmy.
Cet album est torturé, le Serpent se tord de douleur sur un "Don't leave me this way" éblouissant, et qui est bien supérieur au pourtant légendaire "Since I've been lovin' you", si aérien. Non, ici, c'est la veine de "Mistreated" qui est exploitée avec ce morceau qu'une meilleure production eût placée à la fin de l'album...
Mais il fallait sans doute laisser une éclaircie dans le tableau. Un tableau qui irrita Mister Plant au point de réunir les deux anciens compères du Dirigeable pour "No Quarter". Un album très inférieur à ce "Coverdale-Page" dont la source n'était pourtant pas tarie puisqu'elle rejaillit sous la forme d'un "Walking Into Clarksdale", un grand cru à classer au panthéon des âmes torturées, celles dont le feeling ne meurt jamais.
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Durant les années 80, la presse Anglaise alimenta plusieurs fois la venue de Jimmy Page au sein de Whitesnake.
Certainement lassés par ces fausses rumeurs, David Coverdale et Jimmy Page ont décidé de réaliser ensemble cet album.
A cette époque, au début des années 90, concernant David, Whitesnake était vraiment moribond et Jimmy se demandait si il fallait vraiment relancer Led Zeppelin.
Possible pour ces diverses raisons que les deux compères ont décidé de s'associer pour cet album.
On a affaire à un opus solide et efficace, rien de novateur par contre, l'auditeur est en terrain connu, le style de Jimmy Page est reconnaissable de même la voix de David Coverdale est comme d'habitude gorgé de soul et de feeling.
"Shake my tree" et "Waiting on you" titres Heavy et puissant, "Pride and Joy" un rock bien bluesy.
On trouve des ambiances orientales sur "Over now" le petit frère de "Kashmir" et "Easy does it" rappelle les effluves acoustiques du "III" avec son intro pour finir en boucle sur un tempo médium.
Les deux lascars nous gratifie d'un rock speed et saignant, la guitare furibarde de Jimmy bouscule tout sur son passage et le chant de David prend des intonations digne de Robert Plant.
Bien sûr, notre duo nous ponde des ballades comme "Take a little while", le sommet de l'album où la voix de David procure quelques frissons ainsi que "Don't leave this way" morceau tout aussi poignant par l'intensité dramatique du chant de Coverdale.
On ne peut pas oublier, un autre sommet qu'est ce morceau comme "Absolution Blues" avec son intro planante et ses riffs percutants, le plus inventif de cet album.
Ca a été une belle rencontre de prestige qui tenu toutes ses promesses.
2 commentaires 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Bon alors pourquoi commenter un album d'il y a longtemps (20 ans) ? Ben parce-que çà en vaut la peine si l'on veut bien approfondir le truc....1993 Led Zep c'est cuit il ne se reformeront pas ! Jimmy Page s'ennuie ferme et surtout s'est un peu faché avec son ex ami Robert Plant. D'une radinerie proverbiale(n'oublions pas son surnom de Led Wallet/Portefeuille de Plomb donné par ses 3 acolytes Plant/Bonham/Jones) qui n'a d'égale que son merveilleux jeu de guitare, Jimmy ne s'est pas encore mis à commercialiser les archives du groupe, ce qu'il va faire quelques années plus tard avec un soin méticuleux et à doses choisies : voir ce qu'il est sorti depuis 10 ans de Led Zeppelin entre les live,les compils et les best of avec un titre inédit (et encore!), je vous épargne et la liste exhaustive et la critique...
David Coverdale de son côté a connu le succés avec Deep Purple mais surtout avec Whitesnake "son" groupe qui a cartonné dans les eighties mais qui cherche un second souffle.
J'en reviens au titre de cette chronique : comment faut-il le prendre?
Je vous donne un avis qui ne concerne que moi mais çà pue l'arrangement à plein nez : Jimmy veut piquer Robert au vif et il y réussit à merveille ce gros malin car Plant n'aura de cesse de flinguer Coverdale à chaque interview le qualifiant durant des années de David Coverversion (remplaçant/imitateur) avant de se réconcilier avec Jimmy (Unledded).
Lire la suite ›
2 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Suite au semi-échec de l'insipide "Sleep of the tongue", le beau David choisi de s'octroyer une parenthèse en réalisant l'un de ses plus vieux rêves: Collaborer avec l'une de ses idoles, au nez et à la barbe de Monsieur Robert Plant.
Le résultat de cet unique et improbable duo, c'est ce disque sublime. Soutenu par des musiciens chevronnés, Page et Coverdale brillent ici de milles feux. Renouant avec leurs racines (le Blues surtout), ils nous régalent d'un Rock étincelant, complexe et savoureux, ou David Coverdale fait montre de tout son talent; Et croyez moi ! Il est immense.
Malheureusement, certain(s) se chargeront d'aussitôt démolir ce bel édifice, laissant à peine le temps à nos deux valeureux héros, le temps de se produire pour quelques rares concerts au pays du soleil levant. Ils en ont eu de la chance... Eux.
2 commentaires 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique