EUR 8,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Crime et châtiment a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Crime et châtiment Poche – 27 février 2008

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres de Poche achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
4.1 étoiles sur 5 7 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 8,10 EUR 10,07
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter


Ce titre fait partie de la promotion 2 livres de Poche achetés = 1 livre offert
Découvrez les modalités de la promotion
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Crime et châtiment
  • +
  • L'Idiot
  • +
  • Les Frères Karamazov
Prix total: EUR 24,20
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

A Saint-Pétersbourg, en 1865, Raskolnikov, un jeune noble sombre et altier, renfermé mais aussi généreux, a interrompu ses études faute d'argent. Endetté auprès de sa logeuse qui lui loue une étroite mansarde, il se sent écrasé par sa pauvreté. Mais il se croit aussi appelé à un grand avenir et, dédaigneux de la loi morale, se pense fondé à commettre un crime : ce qu'il va faire bientôt - de manière crapuleuse. Publié en huit livraisons par Le Messager russe au cours de l'année 1866, le roman de Dostoïevski montre en Raskolnikov un témoin de la misère, de l'alcoolisme et de la prostitution que l'auteur décrit sans voiles, un criminel aussi qui ne sait trop pourquoi il l'est devenu, tant les raisons qu'il s'invente pour agir sont contradictoires. Mais la tragédie n'exclut pas la vision d'une vie lumineuse, et le châtiment de son crime va lui permettre un long cheminement vers la vérité, et la renonciation à sa mélancolie brutale. Après quoi sera possible ce que l'épilogue annonce : l'initiation de Raskolnikov à une réalité nouvelle, le passage d'un monde à un autre monde.

Biographie de l'auteur

Professeur émérite à la Sorbonne, Jean-Louis Backès a consacré de nombreux travaux à la littérature russe : il est en particulier l'auteur d'un ouvrage sur Crime et châtiment (Gallimard, " Foliothèque ", 1993). Dans Le Livre de Poche " classique ", il a édité La Dame de pique de Pouchkine et les Nouvelles de Pétersbourg de Gogol dont il a assuré la traduction en collaboration avec Vladimir Volkoff et Bernard Kreise.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Romur TOP 500 COMMENTATEURS le 6 mars 2016
Format: Poche Achat vérifié
Décidé à réduire les lacunes de ma culture littéraire, j’ai enfin acheté le monument que constitue Crime et Châtiment.

Les premiers chapitres nous plongent dans l’esprit torturé (mélange d’intelligence, de sensibilité outrancière, d’égoïsme, d’orgueil) de Raskolnikov. Mon appréhension était grande car j’ai cru retrouver le héros de La Faim de K Hamsun que j’avais eu beaucoup de mal à supporter…
Mais Raskolnikov n’est pas si veule et se croit appelé à un grand avenir qui l’autorise à s’affranchir de la morale commune et à commettre un crime. Sa théorie scabreuse sur la richesse et la misère, sur la fin qui justifie les moyens pour améliorer la justice sociale, évoque à la fois les théories socialistes déjà en vogue en Russie et la philosophie nietzschéenne à venir.

Le crime constitue la véritable ouverture du roman et ouvre la voie à deux fils conducteurs passionnants.
D’une part, l’enquête policière digne des grands polards avec les méthodes psychologiques de Porphyre Petrovitch qui se livre à un jeu impitoyable et patient du chat et de la souris.
D’autre part, la plongée puis la rédemption du héros, soutenu par la figure quasi christique de Sonia qui après avoir payé de son corps pour soulager sa famille va se dévouer corps et âme pour sauver Raskolnikov.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Tourmenté, solitaire, taciturne et irascible, le jeune Rodion Raskolnikov a été contraint d'abandonner ses études de droit par manque d'argent. Mais au lieu d'essayer de les financer en donnant des cours ou en acceptant des traductions, il préfère s'enfermer dans la minuscule mansarde qui lui sert de chambre, à broyer du noir et à élaborer de sombres théories sur l'humanité. Ses réflexions le mènent à penser que les hommes peuvent être rangés dans deux catégories: celle du "troupeau", de la masse qui obéit et se contente de peu et celle des Grands Hommes voués à un destin d'exception. Et, si par malheur, un de ces grands hommes serait empêché d'accomplir son destin par la misère, rien ne s'oppose à ce qu'il commette un crime pour sortir de sa mauvaise passe. Supprimer un être vil et malfaisant et s'emparer de ses biens serait même grandement profitable à la bonne marche du monde.
Fort de ses convictions, Raskolnikov met au point le projet d'assassiner Aliona Ivanovna, une vieille usurière pingre et mauvaise. Après moult réflexions et atermoiements, il se rend donc chez elle, la tue à coups de hache, se voit obliger d'occire sa soeur rentrée prématurément et s'enfuit en emportant une bourse et quelques objets. Cependant, une fois son forfait accompli, pour Raskolnikov, le choc est rude entre la théorie et la réalité. Malade physiquement et mentalement, le jeune homme assume difficilement son acte. Et ni son ami Razoumikhine, ni sa soeur, ni sa mère, malgré toute leur affection ne peuvent le secourir.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Classique oui, mais tellement actuel, fouillé, présent, documenté, précis.
A (re)lire pour sa capacité à faire porter un regard neuf sur les relations humaines, sur la complexité des motivations qui peuvent nous pousser à vouloir une chose, en faire une autre tout et à justifier le tout en croyant être cohérent.

Ce livre est pilier de votre bibliothèque.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Une oeuvre empreinte de descriptions psychologiques, un roman policier imprégné de christianisme et inspiré de l'expérience de Dostoievski au bagne en Sibérie dans les années 1850.
A cette époque la police n'avait pas les mêmes moyens d'investigation qu'aujourd'hui, donc l'enquête va être axée sur les témoignages et interrogatoires, avec pas mal de rebondissements et d'intrigues au programme.
Les femmes tiennent un rôle important dans l'histoire, elles sont plus dignes et droites que les hommes et même le personnage principal finira par trouver le salut grâce à l'une d'elles.
Un anti-héros torturé aux idées délirantes, rongé par le remords, ce qui est assez rare chez les meurtriers, et qu'une prostituée au grand coeur va remettre sur le droit chemin.
On est tout de même encore au XIX° siècle et les repères moraux et l'influence chrétienne étaient tout autres dans la société et chez les auteurs russes de l'époque.
Le livre compte près de 600 pages en russe et plus de 700 en français, les personnages sont assez nombreux, donc il vaudra mieux prendre des notes pour s'y retrouver, d'autant plus qu'en russe il y a deux patronymes.
Un récit comme Dostoievski savait les faire, qui a enflammé les foules russes lors de sa sortie en feuilleton et qui peut encore tenir en haleine le lecteur du XXI° siècle.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?