EUR 5,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Cris a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Cris Broché – 19 octobre 2005

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres de Poche achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
4.2 étoiles sur 5 33 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,47
Broché, 19 octobre 2005
EUR 5,10
EUR 5,10 EUR 5,99
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter


Ce titre fait partie de la promotion 2 livres de Poche achetés = 1 livre offert
Découvrez les modalités de la promotion
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Cris
  • +
  • La porte des Enfers
Prix total: EUR 12,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Ils se nomment Marius, Boris, Ripoll, Rénier, Barboni ou M'Bossolo. Dans les tranchées où ils se terrent, dans les boyaux d'où ils s'élancent selon le flux et le reflux des assauts, ils partagent l'insoutenable fraternité de la guerre de 1914. Loin devant eux, un gazé agonise. Plus loin encore, retentit l'horrible cri de ce soldat fou qu'ils imaginent perdu entre les deux lignes du front, " l'homme-cochon ". A l'arrière, Jules, le permissionnaire, s'éloigne vers la vie normale, mais les voix de ses compagnons d'armes le poursuivent avec acharnement. Elles s'élèvent comme un chant, comme un mémorial de douleur et de tragique solidarité. Dans ce texte incantatoire, l'auteur de La Mort du roi Tsongor (prix Goncourt des lycéens 2002, prix des Libraires 2003) et du Soleil des Scorta (prix Goncourt 2004) nous plonge dans l'immédiate instantanéité des combats, avec une densité sonore et une véracité saisissantes.

Biographie de l'auteur

Romancier et dramaturge, Laurent Gaudé a publié plusieurs pièces de théâtre chez Actes Sud-Papiers et il est l'auteur de La Mort du roi Tsongor (Actes Sud, prix Concourt des lycéens 2002, prix des Libraires 2003) --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par j-l B TOP 100 COMMENTATEURS le 16 janvier 2009
Format: Broché
« Cris » le titre résume le livre. Par de petits paragraphes mais aussi des plus conséquents, on suit plusieurs soldats dans leur quotidien. Les personnages sont fortement différents, les situations aussi. Gaudé, nous plonge avec un réalisme saisissant dans cette guerre, sur le front mais aussi à l'arrière (le soldat Jules par exemple).
Un livre qui sort des sentiers battus, ce livre est totalement différent des nombreux livres qui paraissent depuis quelques années sur cette guerre (qui enfin sort de l'oubli tant au cinéma qu'en littérature) et qui se caractérisent parfois par leur peu d'intérêt.
Ici, l'auteur fait preuve d'innovation avec un style étonnant, un réalisme cru et un ton percutant.
A ne pas manquer !
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Cris d'angoisse, de folie, nous côtoyons ici ces poilus, leur courage, leur peur, leurs forces et leurs faiblesses à travers une langue lancinante, incisive, percutante. Chaque personnage réagit en fonction de ce qu'il est, mais aussi de ce qu'il devient dans ce carnage. La lecture est saccadée, comme leurs souffles, comme leurs destins. Le récit est cinématographique, la plume faisant office de caméra à bout portant en suivant ces hommes dans l'horreur qu'ils ont créée.
Une force extrêmement violente et épurée nous cisaille les tripes. Tout l'art de GAUDE réside à rendre humain l'ineffable dans l'épouvante des tranchées. Un recueil commémoratif qui consigne douleurs, aliénation, mais aussi solidarité pour ces compagnons d'armes. La densité de ce court texte est vraiment saisissante et nous sommes à leurs côtés, nous souffrons pour eux, nous nous révoltons contre cette atroce absurdité qu'est la guerre, que sont les guerres au-delà de celle de 14/18. L'on vit, l'on entend, l'on sent et l'on ressent, et l'on pense à nos ancêtres qui se sont battus et dont certains n'en sont pas revenus.
Un magnifique hommage à ces abandonnés, ces démembrés, ces éventrés, à ces soldats à terre voués par la force des choses à leur patrie, même s'il s'agit d'un roman. La dimension littéraire prend ici toute sa place et la fiction se confond avec l'Histoire.
Une authenticité, une exactitude construite par l'imagination d'un grand écrivain.
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gerard Müller TOP 100 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 30 août 2015
Format: Broché Achat vérifié
Cris/Laurent Gaudé
Ce bref roman relate avec quelques personnages emblématiques un épisode de la Première Guerre Mondiale, celui de la guerre des tranchées.
Horreur et fraternité sous une pluie d’obus, les corps à corps ensuite baïonnette au canon, les cris des blessés, les pleurs de désespoir : tous ces moments pour une œuvre littéraire et non historique, grâce à un style haletant adapté aux émotions et aux sensations des combattants.
Chacun des personnages prend la parole à tour de rôle, pour illustrer ces instantanés tragiques et cette immersion dans l’horreur et la boue.
« Nous avions appris à décliner la peur sous toutes ses formes. Mais celle-ci nous était encore inconnue et je n’ai pas su m’en défendre. C’était la peur de l’attente. »(Castellac)
. C’était il y a un siècle déjà ! Mon grand père maternel y était… : il avait 25 ans !
Laurent Gaudé confirme dans ce livre le talent que je lui avais reconnu dans « Le soleil des Scorta » et « La mort du roi Tsongor ».
Un document très littéraire pour ceux qui ne savaient pas.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
C'est un petit livre de 182 pages ...J'ai mis beaucoup de jours pour le terminer..oh non!! Pas par manque d'interet ,trop d'émotions suscitées par le talent indéniable de L.Gaudé auteur de "La porte des Enfers" (A lire egalement, si ce n'est deja fait)

Dans de courts chapitres nous suivons pas à pas des personnages différents qui se retrouvent au front dans les tranchées.Les phrases sèches ,incisives qui se succèdent malgré la différence des personnages donnent une forme incantatoire à ce livre.
Nous les voyons dans la boue,sous les déluges d'obus,solidaires les uns des autres,certains devenir fous .la peur au ventre qui les paralyse (le passage de la bataille ,baillonnette au fusil....),zombies parmi la relève qui ne comprend pas encore ce que sont ces hommes qu'ils voient passer mais qui eux ne les voient même pas,prisonniers de tout ce qu'ils viennent de vivre.Cette même relève qui très vite va rejoindre le rang de ces morts vivants.

(....La nuit tombe .il commence à faire froid.Les premiers ne tardent pas à apparaitre.Une grappe d'hommes épuisés qui marchent lentement.La tête basse.Sans parler.Ils trébuchent souvent car il sont trop fatigués pour ne pas laisser trainer leurs bottes,Une poignée d'hommes .je les regarde passer.On dirait un peuple de boue.On voit à peine la couleur de leur uniforme.Juste de la boue sèchée ,partout.Sur le visage et sur les vêtements .Des barbes de 3 jours .Le regard vide.Je crois qu'ils ne nous ont pas vus.Aucun de nous à salué.Aucun de nous a même adressé un signe de la main ou du regard.Des ombres.Sales et courbées.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?