• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par RAREWAVES USA.
EUR 37,73 + EUR 2,79 Livraison
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par Stampper
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envoi soigné, sous 10 jours Ouvré pour la France Métropolitaine et 20 jours pour l'étranger et Dom/Tom
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Criterion Collection: La Ronde [Import USA Zone 1]

4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Expédié et vendu par RAREWAVES USA.
5 d'occasion à partir de EUR 27,00

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Criterion Collection: La Ronde [Import USA Zone 1]
  • +
  • Le Plaisir
  • +
  • LOLA MONTES (1955) [import avec audio Francais]
Prix total: EUR 60,71
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Anton Walbrook, Simone Signoret, Serge Reggiani, Simone Simon, Daniel Gélin
  • Réalisateurs : Max Ophüls
  • Scénaristes : Max Ophüls, Arthur Schnitzler, Jacques Natanson
  • Format : Noir et blanc, Plein écran, Sous-titré, NTSC, Import
  • Audio : Français
  • Sous-titres : Anglais
  • Région : Région 1 (USA et Canada). Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Criterion
  • Date de sortie du DVD : 16 septembre 2008
  • Durée : 93 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • ASIN: B001BEK8BK
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 144.074 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Description du produit

Description du produit

Anton Wakbrook is the enigmatic, omnipotent master of ceremonies guiding us through a series of amorous encounters in Vienna of 1900. Featuring some of the greatest names in French cinema, Max Ophuls wonderful adaptation of Arthur Schnitzler's play was honoured with a BAFTA for Best Film as well as Oscar nominations

Synopsis

La "ronde" è un girotondo di storie amorose che si concatenano l'un l'altra attraverso un abile meccanismo di messa in scena. L'ambientazione è la Vienna dei primi del '900 e la storia vede protagonisti cinque uomini e cinque donne di diversa estrazione sociale e condizione economica che il regista Max Ophüls fa interagire tra loro due a due. Dalla scandalosa opera teatrale di Arthur Schnitzler, un film di intramontabile bellezza. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD Achat vérifié
Avec "La Ronde", Max Ophüls effectue son retour en Europe et réalise au passage un de ses trois chefs d'oeuvre. La forme est parfaitement maîtrisée, on y retrouve les longs travellings et les plans-séquences, qu'affectionnent tant son auteur. Le scénario est parfaitement construit et surtout il est original. C'est une sorte de cérémonial , de condensé de toutes les règles qui prédisposaient aux relations amoureuses au début des années 50, et sans doute aussi dans la Vienne de la fin du XIXème siècle, édicté par un maître de cérémonie (Anton Walbrook, d'ailleurs d'origine autrichienne) ironique mais très compréhensif. Qu'il s'agisse de la prostituée, de la jeune fille entretenue, ou de la femme adultère, les dix saynètes galantes du film sont toutes des tableaux réjouissants et charmants grâce à une mise en scène pleine de tact.

Pour son premier film à son retour d'Amérique, Max Ophüls retrouve en effet une grande inspiration, aussi bien dans les décors, presque stylisés, avec le manège de chevaux de bois comme transition entre les différentes aventures, que dans la fluidité des raccords et dans l'utilisation magistrale du noir et blanc.

Et quelle distribution éblouissante ! Danielle Darrieux, Simone Signoret, Serge Reggiani, Simone Simon, Daniel Gélin, Odette Joyeux, Fernand Gravey, Jean-Louis Barrault ou encore Gérard Philipe!
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Bande son inaudible même à fond
sous-titre en castillan !!!!!!!
DVD obsolète; déception. Rien à voir avec les films Gaumont du même auteur Max Ophuls qui sont parfaits
mais pas de problème avec la livraison.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Ce film est pure merveille qui adapte très intelligemment la curieuse pièce d'Arthur Schnitzler, publiée à Vienne en 1903, interdite de représentation par la censure impériale, succès de scandale en librairie, oeuvre novatrice et provocatrice qui ne sera pas créée en Autriche avant 1921. Curieuse, cette pièce car simple succession de dix tableaux de couples de hasard unis par le rapport sexuel qui s'ensuivra (pudiquement figuré dans le texte par de prudents points de suspension). Médecin avant que d'être nouvelliste et dramaturge (comme Tchekhov), le juif Schnitzler est aussitôt traité de pornographe, accusé d' attenter aux valeurs d'une société encore très corsetée, coincée, avec des classes sociales très marquées. Il n'est pas étonnant que Freud ait tant apprécié l'auteur...
Convention théâtrale revendiquée donc et fièrement assumée : chaque séquence réunit un homme et une femme, l'un des deux réapparaissant ensuite au tableau suivant, créant ainsi cette ronde, cette boucle circulaire figurée ici par l'image du manège qui tourne et vire. Le prologue en plan séquence est magnifique qui introduit le narrateur dans un décor de studio de cinéma. Spectacle dans le spectacle, mise en abyme, où ce "Monsieur Loyal" se fait substitut du metteur en scène, démiurge débonnaire et incarnation du Destin. Dans ce rôle, l'excellent Anton Walbrook, comédien autrichien en exil, qui fut une figure récurrente des beaux films de Powell (avec Pressburger).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique