D'occasion:
EUR 14,91
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Round3FR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedié la jour prochaine á partir de GA, ETATS UNIS. Toutes les produits sont inspectée pour assurer la qualitié jouable (á l'exclusion de tout contenu numérique). Notre equipe sympathique et multilingue sera prêt et heureux de résoudre vos requêtes.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Criterion Collection: Rules of Game [Import USA Zone 1]

4.5 étoiles sur 5 21 commentaires client

Voir les offres de ces vendeurs.
5 d'occasion à partir de EUR 14,91
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Marcel Dalio, Nora Gregor, Paulette Dubost, Mila Parély, Odette Talazac
  • Réalisateurs : Jean Renoir
  • Scénaristes : Jean Renoir, Carl Koch
  • Producteurs : Jean Renoir
  • Format : Noir et blanc, Edition spéciale, Sous-titré, NTSC, Import
  • Audio : Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Anglais
  • Région : Région 1 (USA et Canada). Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 2
  • Studio : Criterion
  • Date de sortie du DVD : 20 janvier 2004
  • Durée : 110 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 21 commentaires client
  • ASIN: B00005JLV6
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 240.069 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Biographie(s)
Making Of
Documentaire(s)

Descriptions du produit

Description du produit

La Règle du jeu
A film by Jean Renoir

Denigrated by the public, vilified by the critics, re-cut at the insistence of its producers, and finally banned by the French government as demoralising and unpatriotic, La Règle du jeu was a commercial disaster at the time of its original release. On the surface, a series of interlinked romantic intrigues taking place at a weekend shooting party in a country chateau, the film is in fact a study of corruption and decay within French society on the eve of the outbreak of World War II. Its reputation firmly restored, Renoir's brilliant comedy is now widely recognized as one of the greatest films ever made.

DVD extras include an absorbing documentary on the making of La Règle du jeu, directed by Pierre Oscar Lévy (1987) for the series Image par Image.

France | 1939 | black & white | French language, English subtitles | 110 minutes | Academy ratio 1.33:1 | Region 2 DVD

Amazon.fr

C’est un époustouflant travail de restauration visuel et sonore qui nous permet ici de redécouvrir l’un des chefs-d’œuvre du cinéma français. Deux mois avant l’entrée en guerre de la France contre l’Allemagne hitlérienne, La Règle du jeu décrivait sans ambages et avec prémonition la faillite d’une société qui allait se jeter dans les bras du nazisme. Renoir saupoudre son œuvre d’une liberté d’inspiration formelle qui confine littéralement au génie, au sein d’une mise en scène dont la grammaire reste encore aujourd’hui des plus modernes. Une expérience de cinéma unique marquant l’aboutissement d’une cinématographie estampillée depuis « âge d’or ».

Une intervention filmée de Renoir datant de 1966 et revenant sur l’exécrable réception du film lors de sa sortie sert d’introduction à cette œuvre majeure. Celle-ci est accompagnée du commentaire audio d’un historien du cinéma spécialiste de Jean Renoir, que l’on retrouve sur le second disque au sein d’un entretien passionnant où il se propose de revenir sur l’historique de la production du film. Un point de vue à compléter par ceux de Claude Chabrol, Noémie Lvovsky, Jean Douchet ou celle du maître lui-même, interviewé en 66 par Jacques Rivette. Un accompagnement éditorial pertinent pour ce véritable joyau de notre patrimoine cinématographique. - www.ecranlarge.com --Ce texte fait référence à l'édition DVD.

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Blu-ray Achat vérifié
Je conseille aux amateurs de belle image de privilégier la version Blu-Ray US éditée par Criterion de ce film, bien qu'elle soit plus chère ; Le transfert effectué par les éditions Montparnasse n'est pas laid, loin s'en faut, mais l'image a fait l'objet d'un traitement assez lourd, mélangeant et mixant les sources HD originales à des sources SD pour les passages où la bande était abîmée (la même bande a été utilisée par les deux éditeurs, sauf erreur), l'image obtenue s'en trouvant un peu trop lissée/scalée à mon goût.

L'édition Critérion respecte la déontologie habituelle de l'éditeur : présenter une image semblable à celle projetée en salle à l'époque de la sortie de la bobine, avec du grain s'il y en avait, en privilégiant le nettoyage minutieux des bandes à la mimine plutôt que le recours à des artifices de traitement informatisé de l'image.

je déplore la tendance actuelle pour le transfert HD de films "anciens" à vouloir nous présenter une image lissée à tout prix : on n'aborde pas un film en noir et blanc de 1939 dans le même état d'esprit que l'on regarde Transformers, on n'en attend pas non plus le même rendu en terme de définition.

Tout cela ayant été dit, le fait que cette édition "économique" permette au plus grand nombre de (re)découvrir ce chef d'oeuvre en haute définition reste une bonne nouvelle.
6 commentaires 42 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Luc B. TOP 1000 COMMENTATEURS le 8 décembre 2006
Format: DVD
En 1939, les spectateurs qui se rendirent au cinéma voir le dernier Renoir, ne s'attendaient certainement à une telle charge, tantôt truculente, tantôt virlulente. Alors que le pays est inquiet de ce qui se passe outre-Rhin, que le bon peuple n'a le choix que de s'en remettre à ses élites. Et voilà le spectacle qu'en donne Renoir ! Une bande de joyeux drilles, insouciants, snobinards, qui se réunissent dans une propriétaire en Sologne, pour une partie de chasse. Sous le vaudeville, la comédie, se trame des drames beaucoups plus sombres. Tromperies, trahisons, duperies, la palette des sentiments et des caractères décrits par Renoir à de quoi inquiéter. Le film fut évidemment un échec, le metteur en scène fut trainé dans la boue, et "La règle du jeu" mise au rebut pendant 20 ans. Les jeunes loups de la Nouvelle vague, cinéastes en rupture eux aussi, firent du film de Renoir leur étendard, et l'imposèrent aux yeux de tous comme le chef d'oeuvre qu'il est.

Renoir y déploie son immense savoir-faire, en dirigeant sa troupe d'acteurs dans des plans séquences d'une maîtrise absolue pour l'époque. Les déplacements des acteurs s'harmonisent aux mouvements de caméra, dans une valse nonchalente. Toutes les scènes de l'appartement, au début, sont placées sous ce signe de la fluidité, de la futilité. Le cynisme pointe le bout de son nez lorsque les protagonistes rejoignent La Colinnière. Deux mondes s'y croisent, s'entrechoquent : à l'étage les maîtres, au sous-sol les domestiques. Et les comportements des premiers n'a rien à envier aux seconds.
Lire la suite ›
2 commentaires 48 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Zarak TOP 500 COMMENTATEURS le 23 septembre 2009
Format: DVD
Un film chorale mythique qui résume tout ; pas seulement la haute bourgeoisie d'avant-guerre, pas seulement le morcellement de la France en castes psychosociales, mais la condition humaine dans son ensemble : théâtre, jeu de miroirs, jeu de dupes, jeu de massacre, chasse à courre où un innocent doit toujours être sacrifié pour que la farandole des vains Dieux de L'Olympe se poursuive.

La perfection transpire de partout : pas un acteur (Marcel Dalio, Nora Gregor, Jean Renoir, Roland Toutain) qui ne fasse une performance, pas un personnage qui ne soit négligé, pas un plan qui ne soit magnifié, pas une parcelle du scénario qui ne soit la pièce d'un puzzle totalement jouissif, atrocement lucide. Trop lucide sans doute : le public de 1939 n'était pas prêt pour un reflet si violent et si pessimiste de sa glorieuse patrie. Il faudra attendre vingt ans, avec l'arrivée de la nouvelle vague, pour que ce marivaudage sanglant soit enfin compris, admiré, porté en étendard.

Truffaut disait qu'il faudrait retourner voir ce film adamantin tous les soirs pour voir s'il s'y passe la même chose. A l'ère du magnétoscope numérique, on peut le faire indéfiniment depuis son canapé. Pourquoi se priver ?
3 commentaires 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Ce film extraordinaire du grand Jean Renoir sorti en 1939 avec une distribution magnifique, à savoir entre autres (je ne peux pas tous les citer): Marcel Dalio (le marquis de La Chesnaye), Nora Gregor (Christine, la marquise de La Chesnaye), Jean Renoir (Octave), Roland Toutain ( Le pilote André Jurieux), Mila Parély (Geneviève de Marrast), Paulette Dubost (Lisette), Gaston Modot (Edouard Schumacher, le garde-chasse et mari de Lisette) ainsi que Julien Carette (Marceau, le braconnier) est un film de genre qui s'attaque aux bases mêmes de la société.
L'histoire en bref: André Jurieux qui vient de traverser l'Atlantique et a établi un nouveau record est attendu par la foule et les journalistes. Mais ce dernier est amère. Christine pour qui il a effectué cet exploit n'est pas venue. Son ami Octave après la tentative de suicide d'André le fait inviter chez Christine et son époux, pour une partie de chasse en Sologne dans le domaine de la Colinière.
Le Marquis de la Chesnaye entretien une relation avec Geneviève de Marrast et bien sur sa femme qui est d'origine Autrichienne n'est pas au courant.
En sologne, le garde chasse contrôle les bois et tombe sur le braconnier Marceau qui vient d'attraper un lapin avec un collet. Plus tard le petit groupe rencontre le Marquis de la Chesnaye qui sympathise avec le rusé Marceau et lui offre un emploi de domestique au château.
Peu après son arrivé dans la propriété, le braconnier courtise Lisette, la femme de Shumacher.
Les invités viennent d'arrivée et la partie de chasse peut commencer. J'arrête là l'histoire.
Lire la suite ›
2 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?