Acheter d'occasion
EUR 244,40
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par M and N Media US
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: S'il vous plait noter - ce produit sera disponible a partir de notre entrepot aux Etats-Unis. S'il vous plait permettre 4-21 jours ouvrables delai de livraison a partir des Etats-Unis, car il peut y avoir des retards possibles de controle et de traitement des douanes. Tous les DVD et Blu-ray sont la region 1, sauf indication contraire. Nous garantissons tous nos articles - service a la clientele et la satisfaction sont nos priorites!
2 d'occasion à partir de EUR 244,40
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Criterion Collection: Le Samourai [Import USA Zone 1]

4.2 étoiles sur 5 63 commentaires client

2 d'occasion à partir de EUR 244,40
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Alain Delon, Nathalie Delon, François Périer, Cathy Rosier, Jacques Leroy
  • Réalisateurs : Jean-Pierre Melville
  • Scénaristes : Jean-Pierre Melville, Georges Pellegrin, Joan McLeod
  • Producteurs : Eugène Lépicier, Raymond Borderie
  • Format : Sous-titré, Cinémascope, NTSC, Import
  • Audio : Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Anglais
  • Région : Région 1 (USA et Canada). Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Artists International
  • Date de sortie du DVD : 25 octobre 2005
  • Durée : 101 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 63 commentaires client
  • ASIN: B000AQKUG8
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 136.361 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

Documentaire : "Melville-Delon : de l'honneur à la nuit"
Interview d'Alain Delon (1967)
Le samouraï - JT de 20h à sa sortie en 1967 (1967)
Bande-annonce

Descriptions du produit

Description du produit

Contient le livre "Disparaître de son vivant" de Jean-Baptiste Thoret (32 pages)
Nouveau master HD restauré

Amazon.fr

Jean-Pierre Melville signe avec Le Samouraï un film essentiel qui a servi de référence à bon nombre de cinéastes actuels, comme John Woo (The Killer) ou Jim Jarmusch (Ghost Dog). Alain Delon, plus charismatique que jamais, incarne Jeff Costello, tueur à gages solitaire, dont le destin bascule par un regard croisé. Surpris par une ravissante pianiste alors qu'il tente de s'éclipser d'un night-club après avoir rempli un nouveau contrat, il voit son existence, jusque-là parfaitement contrôlée, menacée. Le film s'ouvre avec une prétendue citation du "Bushido" (code d'honneur des samouraïs) concernant la solitude des samouraïs. Même si la citation ne sort en fait que de l'imagination de Melville, elle donne le ton d'un film centré sur la vie d'un ange déchu ; Jeff Costello, reclus dans son appartement monochrome, attend son prochain contrat. Melville détaille avec un soin méticuleux la précision de ses méthodes pour voler des voitures, tuer ses victimes et dissimuler ses traces. Influencé par le film noir américain, Melville sait créer un univers singulier où se mêlent poésie nocturne, grâce à la photographie bleu nuit d'Henri Decae, et suspense haletant, notamment lors d'une impressionnante séquence de poursuite à travers le métro parisien. D'abord exploité aux USA dans une version tronquée, outrageusement remontée et doublée de surcroît, Le Samouraï a retrouvé toute la force de sa forme initiale dans les années 90. --Christophe Gagnot --Ce texte fait référence à l'édition DVD.

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Blu-ray Achat vérifié
Rien à dire sur le service Amazon, rapide comme d'habitude, par contre je rejoins les commentaires précédents sur la qualité de la restauration qui est inadmissible, beaucoup de plans ont été "restaurés" à coups de filtres et de flous ce qui donne aux images un aspect dégueulasse, par moment on dirait une vidéo en basse définition qui a été "gonflée" pour correspondre au 1080P, inutile de chercher le grain d'origine c'est vraiment en dessous de tout. Reste le film qui est immortel mais cette version Blu Ray ne lui rend pas justice. A éviter d'acheter si c'est la première fois que vous voyez ce film, autrement il faut attendre une prochaine édition qui sera mieux restaurée j'espère.
1 commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Melville derrière la caméra, Delon devant pour un polar majeur du cinéma français, mieux pour un polar majeur du 7ème art. Jeff Costello (Alain Delon), tueur à gages quasi-mutique assassine pour un contrat, le patron d'une boîte de jazz, mais un interrogatoire dans les locaux de la police fera de lui l'homme à abattre. Traqué par ses anciens employeurs d'un côté et les flics de l'autre, Melville va filmer l'itinéraire d'un homme dangereux d'après le roman «The Ronin» de Goan McLoad. «Il n'y a pas de plus profonde solitude que celle d'un Samouraï si ce n'est celle d'un tigre dans la jungle..peut-être..». C'est par cette citation tirée du «Bushido», le livre des Samouraïs que Melville pose les bases de son film. Delon, le solitaire, Delon le Ronin (ci-dessus) ; le Samouraï sans maître sera la pierre angulaire de ce récit aussi noir que minimaliste se permettant même le luxe d'être muet durant les dix premières minutes (impensable aujourd'hui). De la pénombre d'un appartement lugubre à la lumière feutrée d'une boîte de jazz, des couloirs tentaculaires du métro aux bureaux aseptisés du 36 quais des Orfèvres. Avec son final digne des plus grandes tragédies théâtrales, le film explore avec une finesse et une maîtrise parfaite, la fascination qu'a Melville pour la dualité. Le bien ou le mal à travers le flic ou le truand, à travers des thèmes chers au réalisateur : Le code d'honneur, la loyauté, le sens du sacrifice.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray Achat vérifié
Après un gros doute sur le contenu éditorial très limité (alors que Rui Nogueira et Ginette Vincendeau n'attendait que ça d'être à nouveau interviewé sur Melville), le doute provenait du studio choisi pour la restauration. Si Pathé avait édité un BR admirable pour Le guépard, c'était avant tout grâce à une formidable restauration provenant de la Film Foundation de Martin Scorsese.
Ici, en choisissant Quinta Studios, le résultat est sans appel : la restauration HD est en dessous de tout. Image complètement lissée et dénuée de grain, perte de détails affolante à tous les niveaux et surtout dans les arrière plans.
Et surtout : un filtre type Aquarelle sur Paint Shop Pro utilisé tout le long du film.

Le résultat n'est pas seulement indigne du support et du film, il est surtout complètement aberrant et donne lieu à des contours morcelés qui n'ont absolument rien à voir avec un tournage pellicule (voire un film tout court).

Il va sans dire que je vais m'empresser de retourner mon exemplaire à l'expéditeur et envoyer un mail salé à toute l'équipe derrière ce résultat, qui ferait bien mieux d'appeler la cinémathèque de Bologne et la Film Foundation pour apprendre à faire une restauration.
9 commentaires 64 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Ce film retraçe l'histoire d'un personnage hors du commun, Jeff Costello dit « le samouraï ». Ce dernier est un tueur à gages se distinguant par son professionnalisme, son perpétuel mutisme et par son incroyable charisme. Le film débute lors d'une des missions du « samouraï » ou ce dernier est arrêté comme un suspect potentiel du crime qu'il vient de commettre. Ces employeurs se mettent alors à craindre qu'il parle et tente de le supprimer. Cette œuvre de Melville diffère de ses précédents polars tant elle semble dépouillée, de dialogues ou d'une histoire complexe. Le réalisateur français mise sur le silence, et sur la simplicité ; de belles images valent mieux qu'un long discours. Et ça marche à merveille, on est choqué voir pétrifié par le silence ambiant qui vous prend à la gorge. On pénètre de plein pied dans la vie de Jeff Costello et comme dans les autres films de Melville, ce dernier fixe le décor et le délimite par des repères temporels que l'on ne quittera plus d'un bout à l'autre du film. Le but est que l'on s'habitue aux lieux que fréquente le personnage principal, on est conditionné pour immerger dans sa vie. Une vie parsemée de multiples détails qui peuvent sembler anodin mais qui renforcent cette idée d'immersion, les habitudes pour s'habiller, la communion entre le samouraï et son oiseau en cage...Alain Delon interprète ce personnage avec un brio et un charisme incroyable. C'est sans aucun doute l'un de ses plus grands rôles. Poirier est très bon lui aussi, dans le rôle du commissaire expérimenté.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique