EUR 23,40
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
Crosby, Stills & Nash a été ajouté à votre Panier
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 23,40
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Side Two
Ajouter au panier
EUR 26,06
Livraison à EUR 0,01 sur les livres et gratuite dès EUR 25 d'achats sur tout autre article Détails
Vendu par : A2Z Entertains
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Crosby, Stills & Nash

4.8 étoiles sur 5 16 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
25 neufs à partir de EUR 17,78
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Déballer sans s'énerver par Amazon
Certification « Déballer sans s'énerver par Amazon »
Ce produit est certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Le programme « Déballer sans s'énerver par Amazon » vous propose des produits disposant d'un emballage simplifié, facile à retirer sans avoir à s'acharner dessus. N'utilisant que des cartons recyclables faciles à ouvrir et dépourvus de matériaux superflus, les emballages certifiés « Déballer sans s'énerver par Amazon » sont conçus pour être ouverts sans l'aide d'un cutter ou d'un couteau tout en protégeant votre article aussi bien que l'emballage traditionnel.
Voir tous nos produits certifiés « Déballer sans s'énerver ».

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Crosby, Stills and Nash


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Album vinyle (21 septembre 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Atlantic
  • ASIN : B002F3BOSM
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 16 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 39.359 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Suite judy blue eyes
  2. Marrakesh express
  3. Guinnevere
  4. You don t have to cry
  5. Pré road downs
  6. Wooden ships
  7. Lady of the island
  8. Helplessly hoping
  9. Long time gone
  10. 49 bye byes
  11. Wooden ships
  12. Lady of the island
  13. Helplessly hoping
  14. Long time gone
  15. 49 bye byes

Description du produit

Description du produit

LP

Critique

Album symbolique de l'époque hippie, le premier opus de Crosby, Stills and Nash fait découvrir au monde entier un nouveau son, le folk-rock, porté ici à son apogée grâce aux voix extraordinaires des trois musiciens. Assemblage de talents individuels énormes, le groupe transforme tout ce qu'il touche en or, les riches compositions personnelles de chacun devenant joyaux dans la bouche des autres, impressionnant travail d'orfèvre collectif sur des morceaux aux harmonies ciselées et gracieuses. Il est enregistré à Los Angeles dans le plus grand secret (au fameux studio 3 chez Wally Heider dans Selma Avenue), le groupe s'imposant l'absence de visiteurs alors fréquents à l'époque dans les studios. La combinaison harmonique à trois voix sur des chansons de Stephen Stills comme « Helplessly Hoping » et «You Don't Have To Cry » (dont il existe une version électrique enregistrée à New York trois mois plus tard, parue en 1991) y transcende des propos assez mièvres. David Crosby nous fait revivre l'amour raffiné sur son mélancolique et très médiéval « Guinnevere » : les harmonies de Nash et Crosby, et le croisement entre la guitare sèche Martin D45 et la Guild douze cordes électrique de ce dernier sont une pure beauté. Tandis que Graham Nash, dans les mêmes dispositions d'esprit, nous narre l’histoire de sa « Lady Of The Island » (écrit à l'origine pour les Hollies). Ces deux-là sont dans leur registre et il faut un Stephen Stills surpuissant pour hausser un peu le ton: « 49 bye-byes »  et « Suite: Judy Blue Eyes » (un hymne romantique complexe adressé à son amie Judy Collins, dans lequel il joue de tous les instruments. Les voix sont enregistrés à l'aide d'un seul micro suspendu au-dessus des trois, contrairement à l'habitude de studio où les chanteurs sont isolés chacun dans une cabine). Ces chansons confirment que c'est bien lui qui tient les commandes, l'homme œuvrant à la fois comme guitariste, chanteur, bassiste et pianiste, délaissant uniquement la batterie au profit de Dallas Taylor, seul corps étranger à l'ensemble (avec l'autre batteur Jim Gordon sur « Marrakesh Express », non crédité sur l'album). Les artistes sont tout aussi à l’aise avec les propos plus allègres de ce « Marrakesh Express »  lancé à fond de train où l'imagerie du chemin de fer donne à plein, illustrée par force souffles de locomotives des chanteurs qui accompagnent Nash dans cette composition qui portera l'album vers les sommets. Nash l'a d'ailleurs écrit en 66 dans le train reliant Casablanca à Marrakesh. Il y double sa propre voix avec une précision que seule son expérience au sein de Hollies lui permet, et Stills pose un solo fameux (sur Gibson Les Paul) sur trois pistes différentes, et qu'il a écrit comme une partition pour cuivres.

L'épique « Wooden Ships » est aussi une des clefs du succès immédiat que rencontre le disque à sa sortie : cette chanson, fruit du premier travail en commun de Stills et de Crosby, complétés par Paul Kantner du Jefferson Airplane (qui l'inclut aussi dans Volunteers), est en phase complète avec les idées politiques de l'époque, tout comme le très électrique « Long Time Gone » de David Crosby écrit le soir de l'assassinat de Robert Kennedy, dans laquelle des lendemains qui chantent sont attendus malgré le silence qui entoure la contestation de la jeunesse américaine. L'heure est grave et on aurait tort de réduire ce premier disque en commun à une suite de morceaux innocents car malgré certaines naïvetés dans l'écriture (« Pre-Road Downs » qui débute par « I have kissed you/So I'll miss you/On the road I'll be wantin' you/But I have you etc…») et un évident besoin de véhiculer un message pacifiste, le groupe saura en découdre sur scène où il fera feu de tous bois sur des « Long Time Gone » transcendé ou des « 49 bye-byes » qui déclencheront un enthousiasme à la hauteur de l'énergie qui passe alors entre ses membres. Album premier d'un groupe unique en son genre, Crosby, Stills and Nash est avant tout le disque de trois talents au service d'une cause commune : refléter musicalement l'esprit d'une époque tourmentée par de vieux démons à qui la jeunesse voudrait bien faire la peau, contestation qui s'incarnera littéralement dans les chansons du groupe le portant au sommet du monde musical. L'entrée du cheval de Troie que constituera l'arrivée au sein du groupe du guitariste canadien Neil Young dès l'année suivante portera un coup presque fatal aux projets ambitieux du trio mais les chansons de cet album restent encore bien vivantes, portées qu'elles sont par les voix encore fraîches de leurs auteurs qui continuent d'œuvrer en concert pour leurs éternels idéaux.



Thierry Gaydon - Copyright 2017 Music Story

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
14
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 16 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 8 janvier 2010
Format: CD
Cet album éponyme (1969) est le premier des trois lascars. Pop-rock-folk, il a eu une très grande influence sur la jeune génération d'ados de cette époque et a engendré deux hits géants : Suite :Judy Blues Eyes et Marrakech Express. Pour un coup d'essai, ce fut un coup de maître et inutile de dire que le succès fut immédiat. Faut dire que les lascars en question avaient un fameux pédigrée : David Crosby venait des Byrds, Stephen Stills du Buffalo Springfield et Graham Nash des Hollies. Rien que ça ! Originalité, harmonies vocales, textes pertinents et poétiques, mélodies délicates et un guitariste fantastique en la personne de Stephen Stills, il n'en fallut pas plus pour que Crosby, Stills & Nash nous entraîne dans un nouvel univers musical et révolutionne la musique de la fin des sixties, annonçant la percée à venir des chanteurs dits « songwriters » du début des seventies. Il se dégage de ce trio et surtout de ce disque qui a marqué son époque, une sensation de pureté, de douceur et de poésie que l'on ne retrouvera plus jamais sur un autre album de CSN. Tout est bon dans ce disque : Wooden Ships, Helplessly Hoping, Long Time Gone (en réponse à l'assassinat de Kennedy), Guinnevere, Pre-road Downs, 49 Bye-Byes...Chanceux sont ceux qui vont écouter pour une première fois ce monument de la musique (leur seul à trois, pour moi !)
Pour l'anecdote, sur la pochette, Nash, Stills et Crosby posent sur un canapé devant une cabane en bois. Au moment de la prise de vue, le nom du groupe n'était pas encore arrêté. Lorsque quelques jours plus tard, et alors que leur dévolu s'était jeté sur le nom Crosby, Stills & Nash, ils voulurent refaire la photo dans le bon ordre et au même endroit... La cabane en bois avait été détruite!
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
si vous possédez le cd original et voulez le meilleur remastering disponible, jetez vous sur l'édition japonaise . Certes cette version propose un mieux, mais nos amis japonais ont fait un bien meilleur travail pour optimiser le son de cet album mythique. Tout est mieux ! De plus vous y trouverez quatre " bonus tracks" et le tout est proposé avec l'encodage HDCD .
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 16 avril 2003
Format: CD
L'écoute la première fois de cet album me fit la sensation de percevoir un nouveau monde musical. L’harmonie des voies de Crosby, Still and Nash, associées à leurs mélodies, est bouleversante, et prend toute sa mesure sur le morceau Helplessly Hoping. C’est sans doute pour moi l’un des 10 meilleurs disques que j’ai eu l’occasion d’écouter. Je dois avouer que j’envie ceux qui le découvriront. Quel choc !
Remarque sur ce commentaire 31 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Il y a comme ça des oeuvres qui marquent leur temps.

Indéniablement ce disque en fait partie.

D'autres vous auront déjà expliqué la magie des voix, la délicatesse des mélodies , la douceur et la poesie des textes, etc, etc.

Ce qui est beaucoup plus délicat à faire comprendre c'est la révélation que ce genre pop-folk-rock a produit sur toute une génération d'ados.

Une première écoute, une première découverte donnera sans doute une idée générale ; la séquence du film "Woodstock" dans la quelle le trio interprète "Judy Blue Eyes" et "Wooden Ships" complétera le tableau mais ... il en manquera toujours un bout pour retrouver l'ambiance de l'époque.

En conclusion, et tout simplement parce que ce disque est un monument de la musique populaire des années 60-70, on est en présence d'un des "must have" qui se doit de figurer dans toute collection un tantisoit sérieuse.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
C'est album est tout simplement un classique de toute beauté! J'avais déjà usé le vinyl ainsi que la première version en CD, et cette fois ci j'ai racheté cette nouvelle édition remasterisé, et ce CD tourne sur ma platine régulièrement sans m'en lasser. Le son est magnifique! Il n'y a rien a jeté dans cet album, c'est la grande classe, les harmonies vocales se marient parfaitement aux sons fabuleux des guitares acoustiques MARTIN. Cette édition contient 4 titres en bonus dans la même lignée. Pour les amoureux du son Folk West Coast de la fin des 60's début des 70's, mais à découvrir également sans attendre pour ceux et celles qui ne connaissent pas.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
CHRONIQUE DE PHILIPPE PARINGAUX MAGAZINE ROCK&FOLK OCTOBRE 1969 N°33 Page 73/75
1° Album 1969 33T Réf : Atlantic 921022
On appelle cela un super-groupe. Et c’est bien ce qu’est l’association heureuse de Steve Stills, ex Buffalo Springfield (ça aussi, c’était un super-groupe, oh ! là ,là …), l’un des hommes de « super Session » et l’un des plus fins guitaristes qui soient, de Graham Nash, ex-chanteur des Hollies, et de Dave Crosby, ex-Byrd (quel beau monde). Sans oublier le pauvre (pas pour longtemps) Dallas Taylor, batteur à la remarquable discrétion, idéal pour la musique que font C.S & N. Une musique superbe, du folk-song si l’on veut schématiser, encore que la technique musicale et l’esprit général du disque soient assez éloignés de ce que l’on appelle généralement folklore. Dès le premier morceau, il est clair que les trois hommes ont, d’emblée, atteint à la quasi-perfection et se comprennent (complètent) à merveille. Trois Everly Brothers, si vous voyez ce que je veux dire. Le premier morceau, c’est un medley de quatre chansons composées et chantées par Steve Stills (chacun des trois hommes compose et, généralement, est le chanteur principal de ses propres œuvres), toutes quatre prises sur des tempos différents et toutes quatre également superbes.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique