EUR 14,20
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
DICTIONNAIRE DES TABOUS A... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

DICTIONNAIRE DES TABOUS ALIMENTAIRES Broché – 28 février 2008

Envie d'offrir un livre ? Découvrez les succès de l'année 2017, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 14,20
EUR 11,00 EUR 9,90
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Les succès de l'année 2017 Les succès de l'année 2017


Boutique Cuisine et Maison
Retrouvez tous les produits dans notre boutique dédiée
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction :

Que trouvons-nous dans nos assiettes ? Des aliments bien sûr, mais aussi des siècles de coutumes et de mythes qui rendent l'acte simple et essentiel de manger très complexe, surtout quand les religions s'en mêlent.
Comment définir un aliment ? Le Petit Robert nous explique que c'est «toute substance susceptible d'être digérée, de servir à la nutrition d'un être vivant». Certes, mais c'est incomplet, car si l'apport énergétique est indispensable, l'homme a besoin de plus.
L'aliment en question doit être reconnu socialement, non toxique, procurer des sensations agréables et, enfin, être symbolique. Dans le vaste monde qui nous entoure, beaucoup de ce qui pousse, nage, vole, court, rampe est «techniquement» comestible. Mais l'homme n'avale pas tout, loin de là !
Le respect des interdits alimentaires est pour le moins élas­tique. Les textes existent, mais depuis toujours, il y a des variantes et de sérieuses interprétations en fonction de l'humeur des exégètes et de l'époque. Pur et impur ont toujours marqué l'histoire de l'humanité sous toutes les latitudes, mais la trans­gression aussi... et bien avant Eve et sa pomme !
Les tabous alimentaires sont un moyen pratique de se définir en tant que groupe social et, bien sûr, religieux. Par exemple, les premiers chrétiens s'empressèrent d'abandonner les interdits de la religion juive concernant la nourriture.
La fin du XXe siècle et le début du XXIe ont connu de telles catastrophes alimentaires (la vache folle pour n'en citer qu'une) que les géants de l'industrie agroalimentaire doivent tenir compte de tous les tabous alimentaires en cours ou à venir (comme ce fut le cas au départ de la nourriture bio). Le bipède moyen veut savoir ce qu'il mange et si sa sécurité alimentaire est assurée. Sinon, il bannit seul - sans aucune aide extérieure
- de sa consommation certains aliments.
Et, suivant le cortège des catastrophes alimentaires, on trouve les allergies. Là aussi, point n'est besoin d'être un scientifique pointu pour découvrir que tel ou tel aliment provoque des réactions fort désagréables, ne conduisant - heureusement - qu'à d'exceptionnels décès.
On est loin de l'époque de la chasse et de la cueillette. Dans le monde industrialisé d'aujourd'hui, rares sont ceux qui ont un jardin et produisent eux-mêmes une partie de leur nourriture. Les autres s'approvisionnent, de moins en moins les yeux fermés, aux super- et hypermarchés du coin.
La combinaison de véritables peurs alimentaires, justifiées (par exemple, la grippe aviaire), à un monde où les fondamen­talismes religieux redressent la tête offre une palette de tabous alimentaires des plus intéressantes. Aux traditions, on ajoutera, désormais, le bio. Gageons que les producteurs alimentaires qui n'avaient pas encore senti le vent tourner réagiront après l'annonce du Prix Nobel de la Paix 2007, attribué à Al Gore et au GIEC, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat. La prise de conscience est là, bravo ! Encore un effort pour que tout cela se traduise dans la réalité, au niveau des consommateurs.
Sur un autre plan, on le sait maintenant, la nourriture est tellement importante dans la formation psychologique des humains que certaines dépressions ont été soignées, chez des immigrés, en leur faisant ingurgiter leur nourriture nationale !
Enfin, il est intéressant de noter que l'intégration, sociale, ou nationale, passe aussi et surtout par la nourriture. On pourrait disserter longuement sur l'introduction, puis l'acceptation, en France du couscous et de la merguez. Une fois «intégrés», ces mets ont aussi signifié aux Pieds Noirs qu'ils étaient, enfin, «admis» dans l'Hexagone. Ce qui n'est toujours pas le cas de nombreux Maghrébins.

Présentation de l'éditeur

Dictionnaire des tabous alimentaires

Dans le cochon, tout est bon ! À condition de pouvoir en manger, car pour les communautés juives et musulmanes, cette viande est taboue !
Un peu de steak de chien ou une tranche de serpent ? Ça vous rebute ? Vous mangez bien des grenouilles et des escargots ! Alors pourquoi pas une fricassée de limaces ?
Des goûts et des couleurs, direz-vous. Exact, car les tabous alimentaires varient de pays en continents, de cultures en traditions et suivant l'histoire. «La faim fait sortir le loup du bois» affirme le dicton, et en cas de famine, le loup finira à la broche.
Avec toutes les catastrophes alimentaires du siècle dernier (vache folle) et du XXIe (grippe aviaire), on ne sait plus quoi manger et l'on s'autocensure, d'autant que les médias ne nous aident guère : un jour ceci est mauvais pour la santé, la semaine suivante le même produit est recommandable ! Bref, nous ne sommes plus sûrs de rien.
Ce Dictionnaire des tabous alimentaires vous remettra les idées à l'endroit, vous guidera dans vos menus, avec humour et sérieux. Après tout, les chenilles sont excellentes et les sauterelles frites bien meilleures qu'une saucisse trafiquée. Vous mangez bio ou vous êtes végétarien ? Vous trouverez ici matière à sustenter vos cellules grises comme votre estomac. Et avant de dire BEURK.'en avalant ce qu'il y a dans votre assiette, consultez ce dictionnaire pour bons vivants !

Bon appétit !

Richard Deutsch est professeur à l'Université de Lyon3. Il remplit les amphis avec son cours sur l'histoire de la cuisine britannique. Il est aussi l'auteur de nombreux articles et romans policiers, plus ou moins saignants...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?