Acheter d'occasion
EUR 15,89
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par worldofbooksfr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: The book has been read but remains in clean condition. All pages are intact and the cover is intact. Some minor wear to the spine.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

D'abord ils ont tué mon père Broché – 24 janvier 2002

4.7 étoiles sur 5 7 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 62,98
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 15,89

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

16 avril 1975 : Loung fête ses cinq ans. À Phnom Phen, elle mène une vie confortable, dans une famille heureuse. Loung est une enfant vive, insouciante, gâtée. Elle raffole des sauterelles grillées et adore son père. Elle vit comme une gamine de son âge. Mai 1977. Loung a sept ans. Son ventre menace d'exploser et on voit les os au travers de sa peau. Elle suce des morceaux de charbon et guette les poux pour tromper sa faim. Elle a déjà perdu son père et sa sœur Keav. Elle doit abandonner sa mère et ses autres frères et sœurs. Deux ans suivront avant qu'elle ne retrouve une existence un peu décente.
Voilà, racontée avec des mots simples, l'histoire de la petite Loung et de sa famille. Voilà, racontée par la bouche d'une enfant, la tragique épopée meurtrière des Khmers rouges au Cambodge. La torture aveugle, la paranoïa, la destruction des familles, la famine et l'humiliation quotidienne. L'idéologie folle de Pol Pot et des Khmers rouges imaginant une société idéale construite sur une seule classe sociale où les artistes, les intellectuels et "tous les porteurs de lunettes" représentaient un danger pour la nation !
On a comparé ce témoignage au Journal d'Anne Frank. Avec raison, car la vision d'un enfant sur un monde dominé par l'aveuglement totalitaire – nazi ou communiste – est toujours un moment d'émotion. Leurs deux récits sont sans appel. Loung fut projetée de plein fouet dans cette réalité. Elle participa aux camps de travail, fut enrôlée comme "enfant-soldat", dû mentir sur ses origines, abandonna sa famille. Son père, sa mère et deux de ses sœurs ont péri, "comme deux millions de Cambodgiens, soit près du quart de la population du pays." Ce "devoir de mémoire" est dédié à ses parents. Malgré ces quatre années tragiques, elle et quatre de ses frères et sœurs s'en sont sortis. Loung vit à présent aux États-Unis. Elle est porte-parole de la Campagne internationale pour l'interdiction des mines antipersonnelles. --Marine Segalen

Quatrième de couverture

Le génocide perpétré au Cambodge par les Khmers rouges a donné lieu à peu de récits. Le livre de Loung Ung répare cette lacune. Avril 1975 : l'armée de Pol Pot envahit Phnom Penh, mettant un terme brutal à l'enfance de Loung Ung, alors âgée de cinq ans. La petite fille a grandi dans un milieu privilégié avec ses six frères et sueurs ; ses parents sont tous deux d'origine chinoise. La famille doit fuir la capitale, errant bientôt de village en village en se faisant passer pour des paysans analphabètes. Afin d'avoir les meilleures chances de survie, Loung et les siens doivent se disperser et la fillette est enrôlée en tant qu'« enfant-soldat ». Les parents de Loung Ung et deux de ses sueurs disparaîtront, l'un après l'autre, dans la tourmente. Tout au long de quatre années de cauchemar, quelle que soit la brutalité des épreuves, Loung Ung s'est toujours raccrochée à un immense amour familial, et n'a cessé de garder espoir pour elle-même et pour ceux qu'elle aime. Ce témoignage d'une rare force d'évocation - qui offre un troublant parallèle avec les écrits d'Anne Frank dans l'Europe hitlérienne - nous fait plonger, intimement, au jour le jour, au coeur d'une des plus grandes tragédies du XXe siècle.

Loung Ung, qui vit maintenant aux États-Unis, est porte-parole de la Campaign for a Landmine-Free World (Campagne internationale pour l'interdiction des mines antipersonnel), organisme qui a reçu le prix Nobel de la Paix en 1997.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Quand on s'attache à la vérité, vue de l'intérieur.
Cette œuvre bouleversante à l'écriture légère de la petite Ung Loung, nous plonge dans un récit paradoxal où se mêlent horreur et amour : l'horreur d'une barbarie défiée par l'amour d'un enfant.
Des moments d'une rare injustice. Mais la notion de justice est-elle en soi compatible avec la guerre ?
Une histoire qui marque et qui fait mal.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Incroyable mais vrai, cette histoire tragique racontée par Loung a été vécue par des milliers de cambodgiens. Loung nous plonge dans son passé lors de la guerre au Cambodge et nous fait vivre ses propres émotions. D’une vie banale, à une vie de désespoir, c’est ainsi que l’enfance de cette petite fille se déroule. Nous allons de peur en pleurs, et essayons de nous dire que cette histoire n’est pas le fruit d’une imagination, mais injustement le récit d’une vie réelle. Alors nous avons le devoir de nous rappeler de ces souffrances atroces tout comme celles du génocide de la seconde guerre mondiale, pour ne pas retomber dans une telle détresse.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
$Le titre sonne comme un coup de poing, mais en même temps on a envie d'en savoir plus. Je n'ai pas été déçue. On pleure de bout en bout, mais on apprend aussi beaucoup de choses sur le génocide cambodgien perpétré par les Khmers Rouges. Cet épisode de l'histoire est malheureusement assez méconnu en France, il a pourtant fait un nombre impressionnant de morts.
On apprend ce qu'il s'est passé depuis l'oeil d'une petite cambodgienne d'origine chinoise.
Un livre que j'ai tout simplement adoré, et qui mérite amplement ses 5 étoiles.
Je vous le conseille, je l'ai lu à 12 ans et personnellement je l'ai adoré même si il est d'une tristesse éprouvante. Je conseille aux ados de le lire à partir de 14 ou 15 ans, sauf si, comme moi, vous êtes très curieuse vis-à-vis des faits méconnus de l'Histoire, ceux que l'on ne vous enseignera pas au lycée.
2 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
j'attendais de le lire avant de donner mon impression.
et oui j'ai reçu une claque et une bonne.
je me suis intéressée à ce livre de part ou à cause ou je finirais par dire grâce à angelina jolie qui va adapter ce livre en film.
le titre du livre est très annonciateur du déroulement de l'histoire du vécu de Loung qui était âgée de 5 ans au moment de la prise de Phnom Penh par les khmers rouges et 10 ans quand tout ce cauchemar s'est fini.
lire cette tragédie humaine qui n'a pas été reconnue officiellement comme génocide par l'ONU (elle ne porte le nom de génocide à cause du nombre de victimes) à travers les yeux d'une enfant est bouleversant.
je ne détaillerai pas les passages les plus durs à lire mais il est sûr que la lecture de ce témoignage est un bel hommage à toutes ces victimes disparues ou vivantes.
Car depuis une quarantaine d'années, les cicatrices ne sont pas refermées, et le sourire des cambodgiens cache un terrible souvenir et une cruelle injustice, car le procès des responsables de ce massacre n'est toujours pas fini et ne seront peut-être jamais jugés vu leurs âges.
Cette tragédie c'est 1, 7 à 2 millions de morts, 142 000 invalides et 200 000 orphelins sur une population d'environ 7, 5 millions d'habitants.
Lire ce livre et lire tous les autres témoignages, tout, montre bien ce que la folie d'un seul homme peut faire ... et nous avons trop d'exemples à citer et il est indispensable de ne pas oublier ce qui s'est passé... pour éviter que ces atrocités se reproduisent de nouveau.
5 étoiles d'office.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?