undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
6
4,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Sur l'impression de tristesse insondable que la beauté d'une femme croisée au hasard de l'existence est susceptible d'inspirer à un jeune homme, Tchékhov a écrit l'une des nouvelles les plus belles qui soient: "Beautés". A peine quelques pages, deux séquences, et une pure merveille de sensibilité et de poésie. Que l'écrivain dépeigne la cour d'une ferme perdue dans la poussière estivale de la steppe ou une petite gare de province au couchant, la nature est le sillage des émotions humaines qu'elle prolonge, porte et répercute jusqu'à l'horizon lointain. Les coeurs et les paysages vibrent à l'unisson d'une unique pulsation où s'exprime comme un indicible sentiment de nostalgie...
Comme dans cet autre récit où, sous un ciel d'orage qui perle sa barbe de gouttes de pluie, un soupirant adresse une émouvante déclaration d'amour. Les coups de tonnerre et la foudre qui déchire le ciel s'imprimeront dans la mémoire de la femme aimée comme l'éclair unique d'une existence terne, manquée. A l'image des multiples vies perdues, dévastées - par un mariage malheureux ou un amour impossible - qui composent ce recueil, à lire comme autant de variations sur les illusions perdues et l'implacable sentiment d'échec qui en découle.
D'une facture plus classique, "Un royaume de femmes" déploie vingt-quatre heures de la vie d'Anna Akimovna, recevant le jour de Noël toute la société qui gravite autour de l'usine héritée de son père. A ce portrait d'une femme riche rêvant d'épouser un ouvrier, Tchékhov mêle l'extraordinaire tableau social d'une Russie fin de siècle et porte un regard d'un pessimisme radical sur la société de son époque et l'impossible dialogue entre les classes qui la composent, à mille verstes des visions rédemptrices de Tolstoï.
Mais c'est dans le dessin de ses portraits de femmes que l'écrivain donne la pleine mesure de son talent. Nul besoin de préciser d'un adjectif, d'une formule psychologisante, le caractère d'un personnage. Les quinze nouvelles mettent à nu la pureté de la narration tchékhovienne. Elles révèlent le génie d'un conteur né, capable, par l'évocation d'un détail, de soulever les pans les plus secrets d'une destinée, ou de faire résonner, par la composition d'une scène quotidienne ou d'un dénouement d'une cruauté grinçante, l'amertume et les grandes ironies de la vie. Ainsi, dans "La Dame au petit chien", récit magnifique d'un adultère, le bonheur et le malheur n'ont jamais été aussi étroitement enlacés. Etreinte déchirante de mélancolie douloureuse, belle à pleurer...
22 commentaires| 43 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après la brève nouvelle La Dame au petit chien, on entre dans une nouvelle plus ample et riche : Le Récit d'un inconnu.
Trois personnages principaux et quelques personnages secondaires, tous décrits avec profondeur et finesse. Des situations originales (Un homme entre comme valet chez le fils d'un ennemi et assiste au "débarquement" imprévu de la maîtresse de celui-ci, célibataire cynique). Des développements inattendus
C'est à mi-chemin entre la noouvelle et la pièce de théâtre, genre où Tchekov est maître. On pourrait en effet l'adapter pour la scène (si cela n'a pas déjà été fait ?)
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 septembre 2015
J'ai pitié maintenant pour nombre d'auteurs contemporains, les usurpateurs qui font des nouvelles comme des petits romans.

J'ai compris que c'est bien autre chose: du style et du rythme, des fragments, des instantanés, de la peinture avec les mots.

Un genre littéraire à part entière, subtil et complexe. Qui requiert de la maîtrise, et un vrai talent.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 novembre 2012
ce livre, je dois le relire, car par moments je m'égarais, mais ces petites histoires de femmes et de familles et de tromperies sont charmantes
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2013
Toues les obsessions de Tchékov ici... Un grand style et des fins ouvertes à chaque nouvelle. Le meilleur de la nouvelle russe.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 janvier 2013
Humour difficile à voir, l'ensemble des nouvelles reste quand même intéressant de par le réalisme des situations et des personnages. Les récits manquent de dynamisme.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

2,00 €
22,30 €
2,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici