EUR 7,70
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Dans les forêts de Sibéri... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Dans les forêts de Sibérie: Février - juillet 2010 Poche – 26 avril 2013

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
3.5 étoiles sur 5 169 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 7,70 EUR 7,55
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Promotion Folio
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Dans les forêts de Sibérie: Février - juillet 2010
  • +
  • S'abandonner à vivre
  • +
  • Petit traité sur l'immensité du monde
Prix total: EUR 21,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Écrivain, journaliste et grand voyageur, Sylvain Tesson est né en 1972. Après un tour du monde à vélo, il se passionne pour l'Asie centrale, qu'il parcourt inlassablement depuis 1997. De lui, les Éditions Gallimard ont déjà publié Une vie à coucher dehors (2009) et, avec Thomas Goisque et Bertrand de Miollis, Haute tension (2009). --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

«Assez tôt, j’ai compris que je n’allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m’installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie. J’ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal. Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j’ai tâché de vivre dans la lenteur et la simplicité. Je crois y être parvenu. Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à l'existence. Et si la liberté consistait à posséder le temps ? Et si la richesse revenait à disposer de solitude, d'espace et de silence - toutes choses dont manqueront les générations futures ? Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.»

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par jo104 le 21 juillet 2012
Format: Broché
Il a fallu toute ma motivation et mon intérêt pour la Sibérie et le lac Baïkal pour lire ce livre. Je trouvais l'expérience fascinante. Au final, je suis déçue et le mot est faible. J'ai trouvé Sylvain Tesson plein de suffisance alors que ses propos sonnent creux : que de vodka avalée pour en arriver là !
Ceux qui veulent lire le récit d'un moment inoubliable seul (ou presque) en pleine nature, notamment en hiver devraient se tourner vers Indian Creek de Pete Fromm qui lui, au moins, est humble plein d'auto dérision et nous montre un visage bien plus humain et profond. Je conseille également le livre de Colin Thubron : en Sibérie qui lui est passionnant.
2 commentaires 64 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par sevcrea le 23 décembre 2011
Format: Broché
Je n'avais jamais lu de Tesson, je me faisais une joie, étant donné les alléchants passages cités en presse.
Quelle décéption,j'ai trouvé ca...pompeux.
J'ai arrété en plein milieu ,sans regret.
L'ecriture est trop froide,pleine de phrases sentencieuses .Aucune émotion ,en ce qui me concerne,car j'attendai une bouffé d'air frais a réspirer a pleins poumons ,et, j'ai juste senti... un courant d'air glacial dans le dos.
1 commentaire 38 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'ai toujours aimé cet auteur, je n'ai jamais été déçu de ce que j'en ai lu. Là, une fois de plus l'auteur met bien dans l'ambiance de ce défit de passer 6 mois en Sibérie, dans une cabane, rêve qu'il nourrit depuis plus de 7ans et qu'il souhaitait réaliser avant l'âge de 40ans. J'ai retrouvé le style des récits précédents, comme dans L'axe du Loup, et l'humour des aphorismes, la poèsie des métaphores. Cette dangereuse expérience de tenter de vivre à -30°, avec sa vodka et son tabasco au milieu des ours, c'est quand même une idée folle. Mais c'est aussi l'expérience humaine, la rencontre avec la Nature, le replis sur soi, l'extrême instant de faire son examen de conscience. L'intelligence de Sylvain Tesson fait de lui un voyageur solitaire, courageux, un talentueux écrivain-voyageur.
Remarque sur ce commentaire 29 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
La démarche peut séduire: le récit de 6 mois dans une cabane au bord du lac Baïkal, ça fait quand même rêver...
Mais tout sent l'imposture: les faits -la pseudo solitude, l'alcool (que de litres de vodka ingurgités ! Il fait froid alors on boit ??), les remarques suffisantes et désagréables concernant ses visiteurs ou ses lectures, son mépris pour Paris et la "civilisation", qu'il a pourtant vite fait de retrouver; l'écriture (pédante, boursouflée et creuse, s'est-il même relu ?), la prétention générale qui flotte autour de cet auteur, et de son statut de pseudo-aventurier moderne, plein d'afféterie et de discours moralisateurs.
Beurk.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
J'ai découvert S.Tesson par hasard avec son recueil de nouvelles "Une Vie à coucher dehors" que j'ai adoré, ensuite j'ai lu Bérézina très récemment, et trouvant le bonhomme sympathique l'Axe du Loup (formidable). Je voulais voir ce que donnait le récit de ses 6 mois au bord du Baïkal alors que le battage médiatique qui avait été fait m'avait un peu refroidie (c'est le cas de le dire) à l'époque de sa parution et du prix Médicis qu'il a obtenu.
Je suis d'accord avec certains des commentaires (critiques) faits par d'autres lecteurs : oui l'auteur est content de lui et ne le cache guère, oui ses descriptions sont parfois un peu "forcées", et ses citations un peu prétentieuses. Mais pour le reste j'hadhère totalement au projet et je me demande si les plus négatifs de ses critiques ne sont pas au fond tout simplement jaloux. Non je ne le trouve pas "bobo", sa vie et ses voyages le montrent suffisamment. Même si ce livre est le résultat d'une commande, il fallait oser se lancer dans l'aventure. Pour un bobo parisien, cet homme sait fendre son bois, allumer du feu bien sûr, bricoler, pêcher, escalader, bivouaquer dans les endroits les plus improbables, faire la cuisine, nourrir ses chiens avec les moyens du bord et j'en oublie !
Alors oui j'ai préféré l'Axe du Loup : je pense que S.Tesson est plus à l'aise dans le mouvement, la marche, avancer vers un but. L'oisiveté l'angoisse (d'où le recours à la vodka !). "Dans les forêts..." manque un peu de ce souffle qui imprègne les pages de son autre récit, et on s'y ennuie même parfois (juste un peu).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Un écolo-bobo parisien qui part se réfugier dans une cabane, soit-disant loin de la société de consommation, pour lui cracher dessus, tout en emportant avec lui des montagnes de produits de cette société honnis. Quelle manque de cohérence, et ça commence dès la première page : "La marque Heinz commercialise une quinzaine de variétés de sauce [...]. À cause de choses pareilles, j'ai eu envie de quitter ce monde [...]. J'en prends dix-huit bouteilles : trois par mois". On crache sans sa propre soupe : elle est belle la réflexion d'enfant gâté.

Je m'attendais à un voyage pur, sur la naturel, sur les éléments, sur la culture locale, sur la beauté de la Sibérie. Au lieu de ça j'ai un torchon politico-bobo, rempli de contradictions et de suffisance.

Je regrette amèrement l'achat de ce livre.
1 commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?