Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Dans les forêts de Sibérie - Prix Médicis essai 2011 de Tesson.Sylvain (2011) Broché Broché

4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

Nos clients ont également consulté ces articles en stock
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Sylvain Tesson, pour rassasier son besoin de liberté, a trouvé une solution radicale et vieille comme les expériences des ermites de la vieille Russie : s'enfermer seul dans une cabane en pleine taïga sibérienne, sur les bords du Baïkal, pendant six mois. De février à juillet 2010, il a choisi de faire l'expérience du silence, de la solitude, et du froid. Sa cabane, construite par des géologues soviétiques dans les années brejnéviennes, est un cube de rondins de trois mètres sur trois, chauffé par un poêle en fonte, à six jours de marche du premier village et à des centaines de kilomètres d'une piste. Vivre isolé du monde nécessite avant tout de s'imposer un rythme. Le matin, Sylvain Tesson lit, écrit, fume, ou dessine. Puis ce sont cinq longues heures consacrées à la vie domestique : il faut couper le bois, déblayer la neige, préparer les lignes de pêche, réparer les avanies de l'hiver... Le défi de six mois d'ermitage, c'est de savoir si l'on réussira à se supporter. En cas de dégoût de soi, nulle épaule où s'appuyer, nul visage pour se lustrer les yeux. L'inspecteur forestier Chabourov qui l'a déposé sur cette grève le premier jour le savait. Il lui a glissé, énigmatique, en se touchant la tempe : « Ici, c'est un magnifique endroit pour se suicider ». La solitude finira par se révéler fertile : quand on n'a personne à qui exposer ses pensées, la feuille de papier est un confident précieux ; le carnet de note, un compagnon poli. C'est ce journal que nous offre à lire Sylvain Tesson. En notant minutieusement, presque quotidiennement, ses impressions face au silence, ses luttes pour survivre dans une nature hostile, ses désespoirs, ses doutes, mais aussi, ses moments d'extase, de paix intérieure et d'osmose avec la nature, Sylvain Tesson nous fait partager une expérience hors du commun. Finalement « la vie en cabane apprend à peupler l'instant, à ne rien attendre de l'avenir et à accepter ce qui advient comme une fête.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Cette lecture est vivifiante (il y fait très froid) et cette aventure d'ermite est assez dangereuse - froid polaire et ours dans le voisinage, excursions acrobatiques dans les environs en solitaire - de plusieurs mois au bord d’un lac Baïkal congelé. Mais Tesson lutte dans sa cabane avec autant d'excès dans sa consommation de vodka (on tomberait pour beaucoup moins que ça) que les frimas sont rudes. L'alcool meuble la solitude et les moments de déprime. Alors lorsqu’un visiteur débarque après un long raid à skis, juste pour trouver une présence humaine, on se fête comme si on se connaissait depuis l’enfance. Bon, sa compagne restée à Paris n'a pas trouvé ça drôle et l'a congédié, ça se comprend, d'autant plus qu'il est coutumier du fait.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Les reflexions et activités d'un homme approchant la quarantaine, décidé à changer de vie pour quelques mois. L'auteur raconte son quotidien, c'est un journal. Pas ennuyeux, riche en vocabulaire. L'enfer c'est les autres, la solitude la liberté.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?