Acheter d'occasion
EUR 0,87
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Dans l'enfer des tournantes Broché – Grands caractères, 9 octobre 2002

4.2 étoiles sur 5 60 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, Grands caractères
"Veuillez réessayer"
EUR 0,87

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Descriptions du produit

Amazon.fr

"Pour sortir de mon malheur, il m'a fallu des années d'effort et beaucoup de souffrance". À 29 ans, Samira Bellil reconsidère son passé et se raconte tout entière dans ce récit autobiographique fort et émouvant. Dans l'enfer des tournantes est, comme le dit Samira, "la triste histoire d'une minette de banlieue". À 13 ans, Samira a été violée et battue à plusieurs reprises dans une cité de la banlieue parisienne. Sous le joug d'un caïd local, elle a eu peur, des années durant, de témoigner. Peur des conséquences, peur de la répression, peur du qu'en-dira-t-on. Sans fausse pudeur et sans rien cacher de ce qu'elle a subi et qu'elle nomme "la loi des cités", Samira Bellil confesse le souvenir des violences qu'elle a subies et la perte progressive des repères que cela a entraîné dans son comportement. De la "fille fleur bleue" qu'elle était, elle a été vite considérée comme une "fille facile", puis une "fille à cave". Vite marginalisée, Samira raconte comment elle a été rejetée par sa famille et même par certaines de ses amies. Placée en centre, elle est devenue fugueuse et très vite a tourné autour de la petite délinquance, livrée à la rue et à ses tentations.
Ce témoignage très cru et très brut dans sa forme résonne de vibrants accents sincères. Il dénonce vigoureusement la violence des milieux machistes chez certains jeunes garçons de banlieue. Il témoigne aussi et surtout de la rage de cette femme pour renaître au monde après tant d'humiliations et d'oubli de soi. "Grâce au livre, je pense avoir retrouvé une forme de dignité", affirme l'auteur. Cette confession, aussi douloureuse soit-elle, en valait donc la peine puisqu'elle nous livre au final une vraie leçon de courage. --Denis Gombert

Présentation de l'éditeur

Avec le soutien et la collaboration de Josée Stoquart

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Rarement un livre ne m'a aussi mise mal à l'aise. J'ai même dû le laisser qq temps pour le retrouver ensuite, tant j'ai été émue par cette jeune femme, marquée par la malchance du début à la fin de sa vie mais avec une rage de vivre incroyable ! Cette vie s'est déroulée près de chez moi, en France, en 2005, dans parfois la plus grande indifférence et cela m'a choquée et sidérée, me donnant envie de m'investir dans l'association que représentait Samira.
Remarque sur ce commentaire 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 29 octobre 2004
Format: Broché
Entre la beauté, la fraîcheur, la sincérité et la simplicité de l'écriture, il me faut ajouter la véritable poésie de l'écriture de Samira. Ses métaphores décrivant ce qu'elle a vécu, les images qu'elle utilise pour décrire sa souffrance vous prennent aux tripes, vous révoltent, vous dégoûtent. L'humiliation que ces filles endurent, le rejet social et la "mauvaise réputation" qui l'accompagnent m'ont permi de m'ouvrir les yeux sur les conséquences effroyables de ces actes aussi incompris des auteurs eux-mêmes, ces gamins qui font tant de mal. Samira nous hurle son désarrois, sa rage d'être incomprise et rejetée de tous, et son besoin intarrisable d'amour et d'attention. Mais sa force de caractère l'a sauvée de la galère...Une véritable leçon de courage. Magnifique, bravo, et merci!
1 commentaire 33 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Yosh' TOP 50 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 22 janvier 2016
Format: Broché Achat vérifié
Il ne faut pas dire que les "tournantes" n'existent pas, que ce mot est une pure invention féminine il en est loin de là...Les filles de Banlieue, disons ici la fille de banlieue, le fille née dans une citée n'est pas traité comme une fille, comme une ado, comme une femme mais comme la femme objet, l'objet que l'on se refile entre potes de cité.
À 13 ans, Samira a été violée et battue à plusieurs reprises dans une cité de la banlieue parisienne par le pseudo caïd, du moins par celui qui se nomme et se prétends chef de meute ainsi que par ses "pairs", il lui a suffit de dire oui et d'embrasser une fois pour souillée et traité comme une p....une fille facile, la fille facile de la cité.
Rejetée par sa mère, dormant de foyer en foyer, violentée, droguée, "aimée faussement" et aimée vraiment elle s'accroche pour se défaire de cet enfer qui la ronge, la hante et la suit. Ses bourreaux lui feront vivre un vrai calvaire durant toutes ses années passant de l'adolescence à l'âge adulte, car personne ne croit une fille dans la cité et pourtant Samira ne raconte pas n'importe quoi.
Un récit vrai, poignant, montrant la vie souterraine des caves, la violence des hommes pervers, malsains envers les femmes, la violence familiale, la drogue pour oublier...tout ceci et ce 1er regard et 1er baiser qui l'a mené vers l’enfer.
Lire la suite ›
2 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par neelzchrist MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 11 août 2006
Format: Broché
Quelle courage il a fallut à Samira pour oser parler, dénoncer...Cela l'a probablement aidé à survivre et à vivre l'après "viol". Malheureusement, la maladie l'a emporté mais elle a laissé, à travers ce témoignage bouleversant, un trésor inestimable, pour nous tous et pour toutes ces jeunes filles, victimes de viols collectifs. Le message est clair : osez parler, dénoncer vos bourreaux...
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par bou2chou le 6 octobre 2010
Format: Broché
Témoignage bouleversant et poignant d'une femme issue d'un quartier difficile. Elle ose dénoncé avec courage, les viols, les humiliations et les traumatismes, qu'elle a subi. Les failles du système judicaire francais ,la honte et la peur d'étre jugé par les autres. Ce récit choc, reflète la réalité qui se banalise malheureusemnt de plus en plus. Il m'a tellement émue, que j'en ai pleuré.

Le combat de Samira Bellil, est un exemple pour toutes les femmes. Elle a brisé la loi du silence.
Mais aussi pour faire nous faire ouvrir les yeux à tous, "hommes,femmes, de statut social, de culture ou de religion differentes" !

Elle a été proche du mouvement ni putes, ni soumises.
Son témoignage est un message d'espoir pour toutes femmes qui tentent de se reconstruire peu à peu.
1 commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 14 avril 2005
Format: Broché
J'ai acheté ce livre et dès que je l'ai reçu j'ai commencé à le lire et je dois vous dire que je l'ai dévoré. Cette femme a eu beaucoup de courage pour raconter son histoire, je retiens de ce livre son courage, sa haine et le peu de bonheur qu'elle a eu mais dès qu'elle en avait le vivait à 100 à l'heure. Bravo Samira même si aujourd'hui tu as rejoint l'autre monde...
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
On pourrait se dire encore quelqu'un qui raconte son histoire, ses malheurs, qui fait de l'argent sur ses problèmes. On aurait tort. Non seulement Samira Bellil fait preuve de courage en mettant par écrit les différentes épreuves qu'elle a subies, mais elle ne se donne à aucun moment le beau rôle, celui de la victime qui n'a pas de chance. Elle reconnaît avoir été naïve et fleur bleue, mais reconnaît également avoir fugué et n'avoir pas toujours été une petite fille sage. Ce qui rend son témoignage encore plus brut et frappant. C'est aussi et surtout une belle leçon d'optimisme. Elle se bat pour elle autant que pour toutes les autres filles anonymes subissant ou ayant subi le même sort sans tomber dans le mélo.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents