Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 7,49

Économisez
EUR 0,61 (8%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Danse de mort (Suspense) par [Preston, Douglas, Child, Lincoln]
Publicité sur l'appli Kindle

Danse de mort (Suspense) Format Kindle

4.4 étoiles sur 5 36 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 7,49

Longueur : 528 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Description du produit

Extrait

Les paupières de Dewayne Michaels pesaient des tonnes, ses tempes bourdonnaient et sa langue était pâteuse, mais il faisait tout pour donner l'impression de s'intéresser à ce que disait le prof. Il était arrivé en retard, l'amphi était bondé et la seule place encore libre se trouvait au deuxième rang, pile en face du prof.
Génial.
Dewayne suivait des études d'ingénierie électrique et il s'était inscrit à ce cours-là par facilité, comme tous ses condisciples depuis des lustres. «Littérature anglaise - Une perspective humaniste». Une unité que n'importe quel abruti obtenait les doigts dans le nez, sans ouvrir un bouquin. Le prof habituel, un vieux fossile du nom de Mayhew, faisait cours d'une voix monocorde, quittant rarement des yeux les mêmes notes jaunies qu'il conservait depuis quarante ans. Un raseur de première, capable d'endormir un hypnotiseur, dont la principale qualité était de donner chaque année le même sujet à l'examen. Quelle mouche avait bien pu le piquer de se faire remplacer ce semestre-là par un universitaire de haut vol, un certain Torrance Hamilton ? Les pontes de la fac en avaient plein la bouche, on aurait pu croire qu'Eric Clapton avait accepté de venir jouer à la fête de fin d'année.
Dewayne, les fesses endolories, s'agita sur son siège en plastique et jeta un coup d'oeil furtif autour de lui. Les autres, une majorité de petits bourges, prenaient studieusement des notes sur leurs ordinateurs portables quand ils n'enregistraient pas le cours à l'aide d'un magnétophone miniature, suspendus aux lèvres du prof. Jamais l'amphi n'avait été aussi plein, et pas un seul élève d'ingénierie électrique en vue.
Quelle merde...
Dewayne se rassura en se disant qu'il lui restait une semaine pour changer de cours. D'un autre côté, il fallait bien choisir une option et ce Hamilton avait peut-être la note facile. Comment expliquer autrement qu'il y ait autant de monde un samedi matin ?

Présentation de l'éditeur

Quand le chauffeur de l’inspecteur Pendergast, du FBI, prie le sergent Vincent d’Agosta de le suivre, celui-ci s’attend à enfin retrouver son ami, dont il est sans nouvelles depuis leur aventure précédente ( Le Violon du diable , l’Archipel, 2006).
Mais d’Agosta se voit remettre une lettre, dont les premiers mots le font frémir : « Mon cher Vincent, si vous lisez ces lignes, cela signifie que je n’ai pas survécu » La suite le fait pâlir. Pendergast lui confie la mission d’empêcher Diogène – son propre frère – de commettre un forfait dont il planifie l’exécution depuis des années : un crime parfait qui marquera l’apothéose de sa carrière criminelle.
Comment d’Agosta pourrait-il seul, et en sept jours seulement, déjouer un meurtre dont il ignore tout ? Et comment lutter contre un tel adversaire, supérieurement intelligent mais dépourvu de toute conscience morale et vouant à l’humanité un profond mépris ?
Heureusement, l’inspecteur Pendergast est prêt à revenir du pays des morts pour prêter main forte à son ami. Débute alors un mano a mano entre deux frères qui se vouent une haine sans égale. Une valse effrénée, qui pourrait se révéler mortelle. Qui d’Abel ou de Caïn survivra ?

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 2141 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 528 pages
  • Editeur : Archipel (9 mai 2007)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B009ERG9IW
  • Word Wise: Non activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 36 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°22.103 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Nico MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 22 mai 2007
Format: Broché
Deux mois après les aventures du lieutenant D'Agosta et de l'inspecteur du FBI Aloysius Pendergast racontées dans Le Violon du Diable, D'Agosta est toujours sans nouvelles de son partenaire et ami. Jusqu'au jour où ses pires craintes sont confirmées : Pendergast est bel et bien mort, et dans une lettre post-mortem Aloysius confie à son ami la lourde responsabilité d'empêcher son propre frère, Diogene Pendergast, de commettre l'odieux forfait qu'il planifie depuis des années. D'Agosta pourra-t-il, en sept jours à peine, déjouer ce crime dont il ne sait rien ?

Dès le départ de cette nouvelle aventure signée Preston & Child, le lecteur est happé par l'intrigue. L'histoire est passionnante et bien menée, et les deux frères Pendergast rivalisent de ruse et d'ingéniosité pour déjouer chacun les pièges de l'autre. La comparaison avec les duels que se livrent Sherlock Holmes et le professeur Moriarty dans les romans de Conan Doyle n'est pas exagérée.

Seul petit bémol : soucieux de satisfaire leurs lecteurs les plus fidèles, Preston & Child truffent l'intrigue de références à leurs précédents romans, notamment au travers des personnages. Les habitués des aventures de Pendergast et des autres romans des auteurs seront aux anges. Les autres trouveront peut-être que certains clins d'oeils alourdissent inutilement l'intrigue.

Quoiqu'il en soit, l'intérêt du lecteur reste constamment maintenu par cette histoire solide et passionnante jusqu'aux dernières lignes, qui laissent augurer une suite du même niveau. Vivement la prochaine aventure de Pendergast !
Remarque sur ce commentaire 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Encore une aventure du célèbre inspecteur... mais ce n'est pas la meilleure ! Autant "La chambre des curiosités" avait des pages palpitantes et angoissantes, autant cette histoire est plus linéaire et moins surprenante.
Cela reste néanmoins du bon polar. Bonne lecture à tous.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle
Je l'ai lu en anglais et j'ai parcouru la traduction française... Quelle horreur!
Quand on est incapable de voir l'allusion au Livre des Morts égyptien et qu'on le traduit par Le livre des trépassés... lamentable...
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Danse de Mort est le 6e tome de la série ; personnellement j'ai commencé avec le tome 3 La chambre des curiosités et j'ai enchaîné jusqu'au dernier sorti La croisière maudite (T8). A présent que ma curiosité est rassasiée, je vais déguster tranquillement le 1 et le 2, récemment réédités. Pour moi, ce qui fait le succès de cette série, est sans aucun doute le héros Pendergast et les personnages qui gravitent autour de lui et qui s'étoffent au fur et à mesure des tomes. Pendergast me touche parce qu'il me rappelle le personnage du fou dans le cycle de L'assassin royal de Robin Hobb ou encore Edouard dans Fascination de Stefenie Meyer. Biensûr les intigues sont déroutantes et les précisions culturelles et historiques toujours bien dosées et intéressantes ; enfin, le côté thriller fantastique n'est pas pour me déplaire. J'adore !! Un conseil : les commencer dans l'ordre, on appréciera mieux l'évolution des personnages.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pyrausta le 2 décembre 2009
Format: Poche
Suite mais non pas fin...du "Violon du diable" cette fois nous sommes entrainés sans relâche dans une course effrénée dès les premières pages et ce jusqu'à la dernière...
D'Agosta,2 mois après la disparition de son ami Pendergast est persuadé que celui ci est mort et la lettre qu'on lui remet ne peut que le conforter dans cette certitude....La douleur au coeur, il va se mettre à la recherche du frère ennemi juré de Pendergast et tenter de sauver des vies humaines ...Pour cela il a 7 jours pour réussir avant une date fatidique....Pourquoi cette date là? Il l'ignore mais les avertissements reçus sous forme de cadavres qui s'amoncèlent autour de lui,tous des amis de Pendergast ,lui prouvent ,si cela devait être,qu'il a affaire à un être très intelligent ,hors norme peut on dire,dont les facultés sont mises au service du mal... Pour cela il sera aidé par .....Mais je n'en dis pas plus,ne voulant pas déflorer le sujet....

Là, j'ai retrouvé tout ce qui m'avait séduite dans "la chambre des curiosités",rythme,suspense,humour parfois....
A lire sans attendre!!!
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
L'univers de Pendergast est assez complexe, mais celui des auteurs l'est encore plus !!
Autant dans les aventures de Myron Bolitar (voir Harlan COBEN) on nous rappelle sans cesse, qui est qui, qui fait quoi, qui a vécu quoi, autant avec Preston et Child, il faut lire dans l'ordre tout en prenant des notes.
Pour rappel, voici la chronologie de lecture qu'il me semble que nous devons respecter :
- La chambre des curiosités, Relic, Le violon du diable, Danse de Mort et Le Livre des Trépassés.

Sinon, Danse de Mort revient un peu au style de la Chambre des curiosités qui avait été abandonné dans le Violon du diable.
Cela reste quand même un univers original.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents