EUR 18,23
  • Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 1 à 3 mois.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Daredevil / Echo: Vision ... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Daredevil / Echo: Vision Quest (Anglais) Relié – 13 octobre 2010

5.0 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 18,23
EUR 18,23 EUR 37,70
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Maya Lopez, dubbed Echo by the press, is a young deaf woman capable of replicating any action she sees--including an individual's fighting style. She once nearly took down Daredevil, believing him to be the one who killed her father. After learning that it was actually Wilson Fisk, her legal guardian, who was responsible, she shot him and left New York in an attempt to discover herself. Now, with her perceptions completely altered, can she make sense of the world? Echo embarks on a Native American vision quest to pick up the pieces of her shattered life. Written and illustrated by acclaimed Kabuki creator David Mack. Combining innovative storytelling, painting techniques and page design, Mack has won nearly every major comic-industry award, including the prestigious Eisner Award for Best Painter, and garnered praise from such luminaries as Jim Steranko and The Washington Times.

COLLECTING:

Daredevil #51-55

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Relié
Une jeune femme sourde mais capable des plus extrêmes prouesses physiques, sensorielles et artistiques, ancienne ennemie puis maîtresse de Daredevil, revient chez elle pour une quête initiatique à un moment clé de son existence...

Réalisée en 2003 entre deux arcs narratifs de Brian M. Bendis et Alex Maleev, cette série d'épisodes (N°51 à 55 de la série régulière) est entièrement pensée et mise en images par le surdoué David Mack, le créateur de Kabuki.
Commençons par le dire : Daredevil ne fait qu'une très courte apparition dans cette histoire. C'est la jeune "Echo", héroïne tragique et sourde depuis l'enfance, qui tient le haut de l'affiche. L'ensemble de ces épisodes, réunis ici sous la forme d'un "graphic novel" (roman graphique) ne se lit ni ne se regarde comme une bande dessinée traditionnelle. On ne peut pas dire qu'il y ait une véritable progression narrative, et encore moins un enchaînement de cases et de bulles comme dans les autres lectures de ce genre. Mais plutôt une succession de tableaux, composés de façon à être perçus comme une série de pensées, et accompagnés de mots...

Le lecteur de comics lambda amateur de bonhommes en slip et de bastons homériques peut fuir immédiatement. A moins bien sûr d'aimer aussi les créations introspectives et les procédés narratifs différents. Après tout, on peut bien aimer les deux !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Présence TOP 100 COMMENTATEURS le 29 mai 2011
Format: Relié
Ce tome regroupe les épisodes 51 à 55 de la série de Daredevil débutée en 1998. Il vaut mieux avoir lu Parts of a Hole avant.

Maya Lopez est sourde. Elle a revêtu pendant une courte période un costume et porté le nom d'Echo. Wilson Fisk l'avait envoyée se battre contre Daredevil et elle était tombée amoureuse de Matt Murdock. Avec ce tome, David Mack revient au personnage pour une histoire complète qu'il écrit et illustre.

Sous la forme d'une introspection, Maya Lopez cherche sa voie. Elle se souvient de son père, des histoires qu'il lui racontait grâce au langage des signes quand elle était encore enfant. Elle se rappelle du temps qu'il a fallu pour que son entourage se rende compte qu'elle était sourde, et non pas attardé. Elle se remémore sa découverte des oeuvres d'art picturales et du sens qu'elle leur a accordé. Elle repense à la manière dont sa surdité innée a façonné sa vision et sa compréhension du monde et de la question qu'elle se posait sur le son provoqué par les nuages ou par la queue d'un chien en train de remuer.

En fait Maya Lopez est à un moment de sa vie où elle ne sait plus que faire. Sa liaison avec Matt Murdock est arrivée à son terme. Les liens qui l'unissaient à Wilson Fisk se sont révélés faux et artificiels. Elle décide donc de se rendre dans la réserve indienne où son père l'emmenait parfois passer quelques jours.
Lire la suite ›
9 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié Achat vérifié
Excellent ! Très bon et beau livre avec les superbes peintures de David Mack ! Plus qu'un comic, une expérience !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 4.1 étoiles sur 5 15 commentaires
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 One of the best graphic novels I have seen 7 décembre 2010
Par Tessa Thornberry - Publié sur Amazon.com
Format: Broché
This graphic novel contains a WONDERFUL mix of styles and storytelling. David Mack uses collage to blend a myriad of styles, colors, and layouts to tell a narrative that is both moving and enchanting. Some of these styles include realistic watercolor and pencil renderings, and simplified line art evoking children's drawings or Native American pictographs. This book is beautiful, art-wise, and though it is set in the Marvel Universe, one does not have to know the characters to enjoy this story; it is so well done that the characters become understandable as archetypes even when one does not already know who they are. This is by far one of my favorite graphic novels ever.
9 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 For David Mack fans, not superhero fanboys 25 novembre 2006
Par Stephanie Grant - Publié sur Amazon.com
Format: Broché
If you'd like to see Daredevil swinging through New York City beating up bad guys, this is not the comic for you. Although this is technically Volume 8 of the recent Daredevil run, it isn't exactly part of the regular continuity. The five issues that make up this volume were going to be a separate miniseries, but when Bendis and Maleev needed a break from Daredevil (after the Issue 50 battle with the Kingpin), the Echo mini was published under the Daredevil title instead.

This has led to an unfairly bad reputation for this beautifully painted, dream-like exploration of identity and willingness to fight for a cause. Daredevil subscribers expected more of the plot and action that had filled the series to that point, and this meditative break was frustrating, particularly considering the point that Bendis had halted the main plot.

If you are a fan of Alias (the comic) or Kabuki, this is for you. If you would like to gaze in awe at the poetic writing, beautiful painting and stunning mixed-media art of one of the most creative men in comics, buy this comic. You won't regret it.
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 This is an absolutely beautiful story. The art is beautiful 23 novembre 2014
Par Erik M - Publié sur Amazon.com
Format: Relié Achat vérifié
This is an absolutely beautiful story. The art is beautiful, the plot is beautiful, it's just nice all the way through. That being said, if I had known what it was, I never would have bought it. It's simply not a Daredevil story. That isn't fair to it, it wasn't intended to be a Daredevil story. Given that, it's hard to fault the story. If you're a completionist, you'll like it because completionists like completing things (isn't that right Taneleer Tivan?). But if you're wondering which Daredevil stories are OK to skip, this one is OK to skip.
5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 David Mack's long awaited return to the Man Without Fear 19 mai 2004
Par N. Durham - Publié sur Amazon.com
Format: Broché
Award winning painter David Mack made his long awaited return to Daredevil with Echo: Vision Quest; marking the return of the deaf Maya Lopez AKA Echo, who is attempting to reassemble what's left of her life as she goes on a Native American vision quest. Mack's story revolves around Echo, with DD playing a supporting role and Wolverine makes a surprising appearance to help Echo on her quest. Mack's storytelling is solid, but his superb paints are what the main attraction is here and help the story progress. The only problem with Vision Quest is Mack's superb art. As contradictory as that may sound, his art is and has always been an acquired taste; and that alone will either turn you off or sell you the book. All in all, if your a fan of Daredevil or David Mack, this is worth picking up.
5.0 étoiles sur 5 I love this comic series 18 avril 2015
Par Amazon Customer - Publié sur Amazon.com
Format: Relié Achat vérifié
I love this comic series, I wanted to read about other super heroes with [dis]abilities and Echo was one that was really close to me. Gorgeous art and a great story.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?