Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Death in Ancient Rome (Anglais) Relié – 4 mai 2007

4,5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
4,5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 68,35 EUR 58,24
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Death in Ancient Rome For the Romans, the manner of a person's death was the most telling indication of their true character. Drawing on the varied accounts of death in the writings of Roman historians, poets, and philosophers, this work investigates the complex significance of dying in the Roman world. Full description

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Il n'y a pas encore de commentaires clients sur Amazon.fr
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 4.5 étoiles sur 5 2 commentaires
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Death in Ancient Rome 17 janvier 2014
Par ancientstudiesrocks - Publié sur Amazon.com
Format: Relié Achat vérifié
Edwards' "Death in Ancient Rome" is a must read for scholars of Roman social history, particularly those interested in death, religion, and rituals.
4.0 étoiles sur 5 Interesting Viewpoint, but I Don't Agree with All of Her Conclusions 11 janvier 2016
Par bonnie_blu - Publié sur Amazon.com
Format: Broché Achat vérifié
Edwards analysis of how the actual act of death was viewed by the ancient Romans (and to a lesser extent, the ancient Greeks) is quite interesting and clearly shows her extensive research. While I enjoyed reading her views on the subject, I could not agree with all of her conclusions. Even so, the book proposes an interesting view of the subject matter and I recommend it to all who are interested in ancient Rome, the sociology of death, and history in general. However, be aware that she tends to repeat herself, which adds a level of tedium to reading the book.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous