undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire cliquez_ici Bijoux en or rose Achetez Kindle Paperwhite

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
108
4,0 sur 5 étoiles
Format: Album vinyle|Modifier
Prix:73,25 €+ 2,49 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Death Magnetic... l'album qu'on attendait plus ! Que nous réservait le gang de Frisco après un « St Anger » contesté par certains, adulé par d'autres ? Allons droit au but : ce nouvel opus est bien meilleur : il est élaboré (presque trop ?), complexe (telle est devenue la musique de Metallica), jouit d'un bon son, et se trouve magistralement interprêté par les 4 compères au top de leur forme. Les morceaux sont longs (7mn en moyenne), tous pourvus d'une espèce de pré-intro, puis d'une intro avant d'envoyer la purée : doit-on y voir une peine du groupe à pondre des titres évidents comme sur le Black Album, où une évolution naturelle tendant vers un métal plus travaillé ? On aboutit donc à un certain retour aux sources, péridoe And Justive for All, avec le coté complexe de St Anger, et un soupçon de Black Album. « Cyanide » est une tuerie, « Beat & broken » aussi, mais le gros morceau reste « Suicide & redemption », instrumental de 10mn MONS-TRU-EUX doté d'un riff mortel surpuissant ! Metallica a remonté la pente et balance du lourd....
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Death Magnetic... l'album qu'on attendait plus ! Que nous réservait le gang de Frisco après un « St Anger » contesté par certains, adulé par d'autres ? Allons droit au but : ce nouvel opus est bien meilleur : il est élaboré (presque trop ?), complexe (telle est devenue la musique de Metallica), jouit d'un bon son, et se trouve magistralement interprêté par les 4 compères au top de leur forme. Les morceaux sont longs (7mn en moyenne), tous pourvus d'une espèce de pré-intro, puis d'une intro avant d'envoyer la purée : doit-on y voir une peine du groupe à pondre des titres évidents comme sur le Black Album, où une évolution naturelle tendant vers un métal plus travaillé ? On aboutit donc à un certain retour aux sources, péridoe And Justive for All, avec le coté complexe de St Anger, et un soupçon de Black Album. « Cyanide » est une tuerie, « Beat & broken » aussi, mais le gros morceau reste « Suicide & redemption », instrumental de 10mn MONS-TRU-EUX doté d'un riff mortel surpuissant ! Metallica a remonté la pente et balance du lourd....
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2015
Le revendeur est impeccable ! Produit neuf, bien emballé, dans les délais et pas cher !!!!!!!!
Plusieurs commande déjà passer auprès de Nagiry, toujours un sans faute !
Sinon pour cet album, propre a l’écoute, super bonne qualité ! Metallica nous envoi du lourd !
Déjà en mp3, en cd et le Graal en vinyle ! Si toujours en stock a ce prix la, foncer !!!!!!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
ATTENTION: ce commentaire a été rédigé par quelqu'un qui a vraiment écouté l'album en intégralité! ;)

On nous l'avait annoncé, "Death Magnetic" serait une sorte de retour à l'époque "Master of Puppets"/"And Justice for All". Et bien... (roulement de tambour)... c'est vrai. Fans de Metallica déçus des dernières offrandes de votre groupe chéri, réjouissez vous! Les quatre cavaliers de l'apocalypse sont bel et bien de retour. "Death Magnetic" est bon! Voilà, c'est dit, ça ne fait plus aucun doute...

Un son très percutant, avec une dynamique incroyable, ô combien plus agréable que celui de "St. Anger" sert les nouvelles compos du groupe. Du riff thrash old school (mais pas seulement) en veux-tu en voilà, le retour des soli, beaucoup d'énergie, des morceaux longs et alambiqués comme à la grande époque... voilà qui fait plaisir à entendre!

"That was just your life" et "The end of the line" constituent, à elles deux, une ouverture hyper efficace et vous mettent une bonne claque. Mais heureusement, le plaisir ne s'arrête pas là. "Broken, Beat & Scarred" (avec son feeling "...And Justice" mixé avec du "Black Album") se montre particulièrement convaincante et enfonce le clou comme il faut. En 4e position: "The day that never comes" que tout le monde doit connaître maintenant. Et bien, vous le savez qu'il est bon ce morceau! S'il faut le comparer à "One", je pense tout de même préférer "One" mais il n'empêche que "The day..." reste très bon... J'arrête là le commentaire titre par titre, l'ensemble est une réussite et la très thrashy "My Apocalypse" qui clôt ce disque n'est pas en contradiction avec ce constat. Franchement, après les désillusions engendrées par le groupe depuis quelques années, je n'en attendais pas tant.

Attention, je ne dis pas que tout est génial et que "Death Magnetic" est l'égal d'un "Master of Puppets". Je lui mets quatre étoiles car je l'ai trouvé très bon, ce n'est pas forcément mon album de l'année pour autant. Probablement parce que je ne suis sans doute plus aussi fan du style Metallica que j'ai pu l'être à une époque. Aussi parce que je ne l'ai pas encore assez écouté.

J'imagine que certains, dont Metallica est le groupe préféré, le trouveront génial; d'autres, au contraire, seront peut-être déçus et lui reprocheront son manque de prise de risque (il faut savoir ce que l'on veut). Ce qui est certain, c'est que, même s'il faudra du temps et du recul pour pleinement apprécier cet album, on peut d'ores et déjà affirmer qu'il s'agit là de leur meilleur disque depuis 17 ans! Je n'en demande pas plus et me fous de savoir ce qui a motivé ces messieurs (tout cela est-il bien sincère? qu'en est-il de leur intégrité musicale?), le résultat est là et comme dirait Jean Jacques Goldman: "Quand la musique est bonne"...
11 commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 septembre 2008
Contrairement à beaucoup de fans, j'avais beaucoup aimé ce qu'ils avaient fait avec l'album St Anger. C'était plus un album fait dans la douleur, à l'image du film "Some kind of monster". Un album qui emmerde tout le monde, un combat, qui ne doit rien à personne, c'était leur voie, leur rage, résumée dans cette superbe phrase "Shoot me again, i ain't dead yet !" (tire-moi dessus,j'suis pas encore mort).La grosse critique avérée était en effet le son de batterie. Un choix perplexe, mais dans le fond, je respecte, car c'était leur démarche, et la recherche d'un espèce de monstre sonore.

5 ans après, on les retrouve, avec un nouveau producteur et un nouveau bassiste (premier enregistrement studio pour Trujilo). Death magnetic annonce la couleur : ils lorgnent clairement vers Ride, Master ou Justice. Et cela ne se fait pas sans casse : tout d'abord, on regrettera à nouveau le son de batterie (caisse claire relativement plate et mate)
Si l'on écoute bien le Black album, on s'aperçoit que la batterie est surmixée, ce qui donnait un coté très puissant. Là, ils auraient pu faire jouer une batterie electronique, on aurait pas vu la différence (son toujours pareil et sans expression).

Côté morceaux, c'est un peu le retour du Grand N'importe Quoi, à l'image de l'instrumental le plus mauvais de l'histoire des instrumentaux: "Suicide & redemption" , où on sent que les gars, ils savent plus vraiment où ils en sont. Mélodie ridicule, au milieu, et surtout, on se demande s'ils n'ont pas mis les riffs un peu au hasard.
Cependant, globalement, l'album est bon. "Judas Kiss", "That was just your life", "Broken,beat,& scarred", "The day that never comes". Même si on a l'impression qu'ils veulent en mettre un peu partout. A l'image donc de "Cyanide" et "Suicide & redemption"
On se dit aussi qu'ils ont un peu PERDU LE SENS DE LA MELODIE HABITEE, et plus flagrant,le sens des ENCHAINEMENTS HABITES.Un peu plus de simplicité et de limpidité ne leur aurait pas fait de mal. Et j'en ai pas encore parlé, mais on sent que les solos n'arrivent pas naturellement, que c'est un peu "parce qu'il faut faire des solos, les fans nous ont demandé". Un conseil, réécoutez les solos de Justice, ou même de Kill them all, ou du black, ils ont plus de feeling et de gueule.

Au final, Metallica a les fans qu'ils méritent. Ce retour au style des années 80 ravira les fans.

J'aurais préféré mille fois qu'ils continuent leur voie, au gré des changements, plutôt que l'autoparodie.
Mais bon , à vrai dire, au niveau du Métal, ennervé et "chanté" (j'insiste là-dessus) on n'avait plus vraiment grand chose à se mettre sous la dent...
22 commentaires| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
4 ans que l'on attendait un nouvel album de Metallica. Aprés la semi-déception St Anger resté loin du compte, cet album marque t'il le retour aux sources tant vanté à droite et à gauche. Bien sur la réponse n'est pas si simple. L'album entame clairement un retour vers des morceaux bien plus speed que dernierement, ils ont su reprendre les bonnes idées de St Anger, en enlevant le son de batterie horrible qu'ils avaient essayé. Niveau production je leur reprocherai le manque de présence de la basse du fantastique Robert Trujillo, alors que je l'avais trouvé bien intégré au groupe et sa basse bien plus présente sur scène, c'est bien dommage de ne pas utiliser des atouts comme lui. On peut également dire qu'il n'y a pas de morceau vraiment remarquable, mais à part deux morceaux on peut dire que le niveau global est plus homogène, ce qui n'est pas plus mal aprés les ratages qu'on pu être de ce côté Reload et St Anger. Donc voici un bref survol de l'album sachant que je suis un fan et non un spécialiste.

That was juste your life : Dés le début on est dans le bain, intro aux sonorités trés black album, on est tout de suite en terrain de connaissance. Aprés une intro comme ils en ont le secret, le tempo s'accélère, et on a droit aux riffs mitraillette et aux breaks qui ont fait la légende de Metallica, Ce morceau marque également le retour des solos de Kirk cruellement absents de St Anger. Une trés bonne entame donc...

The end of the line : Dans la parfaite continuité de That was just your life, un morceau plus heavy, plus dans la veine Load/Reload dans ce qu'elle avait de bon. Le morceau reste plaisant jusqu'au bout même si il tourne assez rapidement à vire, on appréciera la rythmique essentiellement.

Broken, beat & scarred : Un morceau assez fade, pas qu'il soit mauvais, mais déjà entendu mille fois et mieux. N'aurait jamais du être conservé sur l'album.

The day that never come : Le single, le but est clairement de nous refaire un "One", disons le tout net, ils n'y arrivent pas et loin s'en faut. Pas que le morceau soit mauvais, il s'écoute bien, il a une bonne pêche mais c'est un clone.

All nightmare long : Une intro excellente, riffs de guitares bien nerveux, rythmique pied au plancher, le début de ce morceau est un régal. Le reste du morceau est d'un trés bon niveau, empruntant quelques bonnes idées de St Anger notamment au niveau du chant et des breaks. Une réussite.

Cyanide : Chanson qui tourne depuis un petit moment sur le net vu qu'elle a été joué dés le début de l'été en concert. Je dois avouer que j'avais été réticent aprés l'avoir écouté en live, sur l'album c'est un excellent avec de nombreux changements de tempo, qui s'avère redoutablement efficace.

The unforgiven III : On pouvait se demander l'utilité d'un nouvel unforgiven, l'écoute ne fera que confirmer ce sentiment, rien de nouveau, un morceau assez faible où le chant de James démontre clairement ses limites malgré tous ses efforts mélodiques. Au final on a un truc un peu guimauve, un des deux morceaux vraiment faibles de l'album.

The Judas Kiss : Un morceau au tempo le plus lent de l'album, bien heavy. Le tout est un peu fouilli, fini avec de long solo de guitares énervées. Un peu répétitif.

Suicide & Redemption : Morceau qui suscite beaucoup de fantasmes depuis que l'on sait qu'il y aura un nouvel instrumental sur cet album. Les créateurs de Call of Ktulu et Orion s'attelaient de nouveau à la tâche, et si le morceau reste écoutable, il n'est clairement pas au niveau de ses prédecesseur, le challenge était bien trop élevé pour ce Metallica là, je pense qu'ils n'auraient jamais du le tenter, tant ce morceau démontre tout ce qu'ils ont perdu de maitrise des mélodies et de leur inspiration.

My apocalypse : Dernier morceau de l'album, Metallica se lâche et fait du Slayer. Tempo trés énervé, chant qui part un peu dans tout les sens, mais ça reste un morceau qui fait du bien, une bonne manière de clore l'album.

Au final, c'est clair que ce n'est pas un album du niveau de leurs meilleurs, mais je n'en attendais pas tant, je me suis fait depuis longtemps à l'idée qu'ils n'étaient plus capables d'un album du niveau de Master of puppets, mais au moins on est loin de la purge des derniers albums, ce qui nous donne un bon album de métal pour les fans. Je dois avouer que la nostalgie doit me faire apprécier cet album plus que de raison, mais on ne refait pas un fan de 25 ans.
33 commentaires| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2008
Après avoir régné en maitre sur le petit monde du Metal, Metallica s'est orienté vers une musique qui ne lui ressemble pas. 3 albums depuis le fameux Black Album, les médiocres Load, Reload dans les années 90 et l'insupportable St Anger en 2002. Avec ce dernier, unanimement massacré par les critiques et 99% des fans, on pensait le groupe mort. Incapable de retrouver son statut de géant de la musique, avec ses 100 millions d'albums vendus dans le monde. Et contre toute attente, ce Death Magnetic symbolise ce grand retour de Metallica sur le devant de la scène. Mais attention car l'album est scindé en deux, enfin presque...
Rien que le titre qui introduit l'album, `'That Was Just Your Life'' témoigne de cette volonté de redevenir ce qu'il a été. `'The End Of The Line'' est du même acabit, tout aussi bourrin et succulent. Quels titres! Plutôt que de revenir avec un album de Metal à la manière d'un Black Album (ce qui aurait déjà comblé les fans), Metallica a décidé de ressortir la grosse artillerie. Oui, Death Magnetic annonce le retour du Thrash chez Metallica! Et le retour d'un chant plus agressif! Et le retour des solos époustouflants! Rien que ça! A noter que les morceaux sont tous construits de la même façon, à savoir couplets/refrains, un instrumental au milieu pour finir sur un dernier couplet/refrain. Les morceaux sont assez longs puisque la plupart ont une durée qui oscille entre 6'30 et 8'! Et le pire c'est qu'on ne s'ennuie à aucun moment. Et le « We Die Hard! » scandé par Hetfield sur `'Broken, Beat & Scarred'' le prouve, Metallica est bien vivant. Le single, déjà connu de tous par le biais d'internet, débarque sur le pas des pieds pour finir par exploser, avec un Kirk Hammet n'ayant pas joué ainsi depuis plus de 20 ans. `'The Day That Never Comes'' ou comment faire du neuf avec du vieux et briller à nouveau de milles feux. Déjà un classique. Un petite intro de Trujillo puis grosse rythmique Thrash, c'est `'All Nightmare Long'' qui débarque, refrain plus accrocheur, un savant mélange du passé et du présent en quelque sorte.

Quel album mes amis! Et quel retour inespéré... Et histoire de ne pas dérouter l'auditoire qu'il s'est crée grâce à Load ou Reload, Metallica a pensé à tout. Car le sixième titre `'Cyanide'' annonce un virage sur l'album. Le rythme s'est ralenti, le chant clair est bien plus présent, les compositions ressemblent plus à des chansons, plus accessibles et moins Thrash dans l'esprit. `'The Unforgiven III'' (si, si, ils ont osés!) qui suit avec ses violons et son presque-refrain, dénote encore plus avec la première partie. `'The Judas Kiss'' est un poil meilleur mais là où Metallica se plante le plus, c'est sur le morceau suivant. `'Suicide & Redemption'', instrumental de 10 minutes, plus chiant que les compos les moins inspirées de Joe Satriani. Et surtout, je ne vois pas trop son intérêt, sur cet album là, ou alors en bonus-track à la fin, éventuellement. Dommage, car pour ma part, j'aurais aimé un album sans concession, à l'image des 5 premiers titres. Et du dernier, car ce bien nommé `'My Apocalypse'', vient pour le coup contraster avec la seconde partie. Et Metallica finit donc en beauté en ressortant une dernière fois l'artillerie Thrash. Comme au bon vieux temps...

On pourra toujours regretter certains titres dispensables, certains choix, mais force est de constater que Metallica vient quand même de frapper un grand coup. Death Magnetic est bien l'album qui marque le retour du plus grand groupe de Metal de tous les temps. Vivement la tournée mondiale, ça va être une tuerie... Welcome Back Guys!
11 commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2008
Bonjour, coffret réservé aux fans c'est sûr mais ça vaut le coup... (l'autre coffret gold hors de prix : plus de 100 euros) car des concerts à télécharger et plein d'autres choses à ce jour je ne le regrette pas... (2 nouveaux titres que j'ai pu écouter, Ozzfest 2008 et de vieux concerts...) Attendons le 12 septembre pour juger... c'est vrai que depuis maintenant load et reload, on parle plus de ce qui est autour de leur musique (business, coupe de cheveux, Jason, Napster, crise au sein du groupe...) que de leur musique et ils l'ont aussi un peu chercher c'est vrai... mais même si ce sera peut être pas leur meilleur album, je n'ai entendu que 2 titres grâce à ce coffret d'ailleurs (Cyanide et The day that never comes) et une chose est sûr c'est qu'ils reviennent avec de bonnes bases et qu'à mon avis il faudra y jeter une oreille attentive (solos, un morceau instrumental, chose que le groupe n'a pas faite depuis vingt ans, c'est à dire depuis "To live is to die" dans l'album ...And Justice for All sorti en 1988...) Enfin bref, et puis de toutes façons, si vous voulez vous prendre une claque allez les voir en live car là ils restent à mon avis toujours très bons... et vu les set-lists des derniers concerts basés à nouveau sur les classiques qui les ont fait arriver là où ils sont (ex : Ozzfest2008 qu'on peut télécharger graâce à ce coffret avec Creeping, For whom, Ride, Master, Welcome home, no remorse, Master, Damage inc, fade, one, sad but true, seek...) Avis aux amateurs...
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2015
Après avoir été plutôt déçu par "St Anger", j'ai vraiment adoré cet album.
On sens un léger retour au source de la part de Metallica.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2014
Très bon album, la batterie n'a pas de son de casserole, Kirk refait des solos et ça c'est pas peu dire !!!!
Sinon je recommande le vendeur.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)