Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 12,99
TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Demain, nous vivrons tous dans l'espace par [DUPAS, Alain]
Publicité sur l'appli Kindle

Demain, nous vivrons tous dans l'espace Format Kindle

4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 12,99
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 75,00 EUR 3,38

Longueur : 180 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Description du produit

Présentation de l'éditeur


Cinquante ans après le vol pionnier de Gagarine, le 12 avril 1961, la vraie conquête spatiale commence...






Une nouvelle ère s'amorce pour les vols spatiaux habités, qui va tous nous concerner, directement ou indirectement, réellement ou virtuellement. Plus que jamais, le cosmos est notre nouvelle frontière, comme le furent jadis l'Ouest américain, l'Australie, l'Antarctique... avant que notre planète Terre ne soit entièrement conquise et occupée (à l'exception des abysses océaniques). Telle est la conviction d'Alain Dupas, expert reconnu du domaine spatial.
Les nouveaux pionniers sont déjà là, nous explique-t-il : Richard Branson (patron de Virgin), Jeff Bezos (fondateur d'Amazon), Sergueï Brin et Larry Page (fondateurs de Google), Elon Musk (fondateur de Paypal) et bien d'autres... Tous considèrent que les agences spatiales étatiques, notamment la Nasa, jadis fer de lance de l'épopée spatiale, sont devenues trop timorées. Ces cinquante dernières années, ce sont elles qui ont mené la conquête de la Lune, l'installation de stations spatiales permanentes en orbite autour de la Terre, l'étude de l'homme en apesanteur... Maintenant, c'est aux entrepreneurs de conquérir l'espace, de l'occuper, de l'exploiter. Que ce soit en orbite, sur des satellites comme la Lune, ou encore sur d'autres planètes, voire astéroïdes. Car l'espace recèle bien des richesses qui seront un jour nécessaires à l'homme.
Certains, tels Richard Branson et le magnat de l'immobilier Robert Bigelow, ont déjà lancé la fabrication de nouvelles sortes d'engins-fusées, destinés à développer très rapidement le tourisme spatial. Une façon de faire découvrir à de nombreux citoyens ce qui n'a pour l'instant été réservé qu'à quelques dizaines de spationautes bien entraînés. Ce qui peut sembler une utopie va devenir une nouvelle réalité, car l'homme ne renoncera jamais à conquérir l'Univers. Sa curiosité et l'esprit de " nouvelle frontière " ne s'arrêteront jamais. C'est en tout cas la conviction d'Alain Dupas, résolu à bousculer bien des idées reçues dans un livre destiné au grand public.



Biographie de l'auteur

Alain Dupas est expert en politiques, technologies et stratégies spatiales. Chargé d'études à l'agence spatiale française CNES jusqu'en 2003, il est actuellement expert auprès de la BERD (Banque européenne de reconstruction et de développement) et research fellow à l'université George Washington (Etats-Unis). Il a écrit une dizaine d'ouvrages, dont La Grande Rupture, l'humanité face à son futur technologique, avec Gérard Huber, paru en janvier 2010 chez Robert Laffont.


Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 375 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 180 pages
  • Editeur : Robert Laffont (24 mars 2011)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00CZ642Z6
  • Word Wise: Non activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°717.170 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par HORIZON 2050 TOP 500 COMMENTATEURS le 20 juillet 2011
Format: Broché
Alors que les états ont été à l'origine de la conquête spatiale, on découvre ici les nouveaux conquérants de l'espace; de riches et parfois puissants entrepreneurs comme Elon Musk, Jeff Bezos, Richard Branson, Peter Diamandis, Burt Rutan. Poussés par la passion, ils ont créé des entreprises comme Virgin Galactic, SpaceX, Zero-G Corporation, Spaces Adventures, Orbital Sciences (dans les années 80) qui utilisent les méthodes du secteur privé pour conquérir l'espace. Ils lancent en effet des projets moins coûteux que les 200 milliards de $ qu'aura coûté la navette spatiale, les 100 milliards de $ de la conquête de la Lune, les 100 milliards de $ de la station spatiale internationale ISS.

Ces entrepreneurs audacieux et efficaces pourraient comme on le voit dans ce livre donner un nouvel élan à la conquête spatiale. En abaissant drastiquement le prix du kilogramme placé en orbite ils pourraient faciliter le lancement de satellites, démocratiser l'accès aux voyages et aux séjours dans l'espace avec par exemple la création de stations orbitales gonflables comme est en train de le faire Robert Bigelow.

Presque tous viennent du monde anglo-saxon (réveillez vous Mrs Bernard Arnaut, Xavier Niel). Il faudra les suivre de près car dans l'avenir c'est probablement d'eux avec les chinois que viendront la nouveauté en matière de conquête spatiale à l'heure ou les états sont accablés par le fardeau de dettes gigantesques. Ils devront vaincre le redoutable problème du coût faramineux des technologies spatiales, pour pouvoir un jour créer des hôtels sur la lune ou même sur la planète Mars.
Un aller-retour Terre-Mars 2 000 euros !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus