Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Desperate

3.8 étoiles sur 5 4 commentaires client

1 neuf à partir de EUR 44,00 1 d'occasion à partir de EUR 41,00
Logan
Cars 3
(Re)Découvrez la boutique Cars sur Amazon.fr.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Steve Brodie, Audrey Long, Raymond Burr, Douglas Fowley, Jason Robards
  • Réalisateurs : Anthony Mann
  • Format : Noir et blanc, Plein écran, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Editions Montparnasse
  • Date de sortie du DVD : 8 septembre 2009
  • Durée : 73 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • ASIN: B002CIC17S
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 74.082 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

Présentation de Serge Bromberg

Description du produit

Description du produit

Le camioneur Steve Randall est appelé pour effectuer un travail dont on lui cache qu'il est commandé par des gangsters. Il devient sans le vouloir complice d'un hold-up. Faussement accusé, Steve alerte la pollice et dénonce les vrais coupables. Poursuivi par les gangsters en quête de vengeance, Steve s'enfuit avec la femme qu'il vient d'épouser.

Synopsis

Le camionneur Steve Randall est appelé pour effectuer un travail dont on lui cache qu'il est commandé par des gangsters. Il devient sans le vouloir complice d'un hold-up. Injustement accusé, Steve alerte la police et dénonce les vrais coupables. Poursuivi par les gangsters en quête de vengeance, Steve s'enfuit avec la femme qu'il vient d'épouser.

Voir l'ensemble des Description du produit

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD
Après plusieurs menus travaux, il faut bien vivre, "Desperate" (1947) est la première vraie réussite de Anthony Mann. Son précédent polar, "Railroaded" (1947), en était la répétition.

Un camionneur, incarné par Steve Brodie, embarqué malgré lui dans un hold-up qui causera la mort d' un policier doit se mettre à l' abris avec sa femme enceinte, la belle Audrey Long.

Cette histoire classique permet à Mann de filmer plusieurs moments de bravoure.
Le passage à tabac de Brodie sous une unique lampe se balançant au plafond et sous le regard de Raymond Burr. Les gros plans de Burr, de son complice et de Brodie attendant la sonnerie d' un réveil matin. Le réglement de compte final dans une cage d' escalier...

Burr est impressionnant. C'est l' une de ses premières apparitions. Tellement massif qu' il n' arrête pas de se cogner aux bords de l' écran. Tellement sur les nerfs qu' il tape sur tout ce qui est vivant et qui le contredit. On va faire griller son petit frère sur une chaise électrique pour le meurtre du flic et Raymond, il est pas content.

Superbe image noir et blanc de George E.Diskant.
Version française.Version anglaise sous-titrée française.
Durée 73 minutes. Une leçon de cinéma.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jean LE GOFF COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 9 mars 2010
Format: DVD Achat vérifié
Avec Desperate, Anthony Mann réalise un très bon film noir sur le thème d'un homme honnête entraîné dans un engrenage, qui cherche avant tout à en préserver la femme qu'il aime et l'enfant qu'elle porte.

Ancien GI démobilisé après la deuxième guerre mondiale, devenu petit entrepreneur de transport, Steve Randall travaille dur pour faire vivre sa jeune et jolie femme avec laquelle il est marié depuis 4 mois. Sur le point de fêter ses 4 mois de mariage, il est contacté pour remplacer un camionneur moyennant une bonne rémunération. Il prend en charge le transport qui s'avère être en réalité commandité par des gangsters pour évacuer le butin d'un hold-up. L'affaire se passe mal. En voulant alerter un policier, Steve Randall fait tout échouer, provoque le meurtre du policier par le jeune frère du patron de la bande, qui se fait arrêter par la police et risque la peine capitale.

Le chef de la bande menace notre brave camionneur de défigurer sa femme s'il ne se reconnaît pas coupable du meurtre du policier. Commence alors une course poursuite entre le gang menée par son chef inquiétant, admirablement joué par Raymond Burr, et le jeune couple en fuite.

Desperate n'est pas le premier film d'Anthony Mann, mais le premier dont il était fier et qu'il estimait être réussi.
Lire la suite ›
2 commentaires 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Ashley TOP 500 COMMENTATEURS le 26 juillet 2012
Format: DVD Achat vérifié
Desperate s'inscrit dans la lignée de films comme Le faux coupable. Ici le héros est à la fois traqué par la police mais également par une clique de malfrats dont le chef, joué par Raymond Burr, lui impute la condamnation à mort de son jeune frère. Bien sûr, depuis sa réalisation fin des années quarante, le spectateur a eu l'occasion de voir et revoir moult films et séries calqués sur ce schéma (l'exemple le plus célèbre étant Le fugitif). Ce qui rend celui-ci intéressant est le travail de Mann et de son chef opérateur sur les jeux de lumière avec de superbes effets notamment dans la scène finale qui m'a évoqué certains plans d'Hitchcock dans Vertigo. Et puis, bien qu'un certain nombre d'idées n'aient pas été exploitées jusqu'au bout (je songe à la présence de l'enfant espion du début du film) Desperate offre l'occasion de frayer avec de bons mais méconnus comédiens dont la lumineuse Audrey Long encore de ce monde au moment où je tape ces lignes.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
j'ai acheté ce DVD car il est très bien noté par les commentaires
cependant j'ai été un peu décue
On a l'impression que le réalisateur ne prend pas le temps de faire de liens entre les scènes. très bonne lumière cependant film à voir quand même
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta) (Peut contenir des commentaires issus du programme Early Reviewer Rewards)

Amazon.com: 4.4 étoiles sur 5 3 commentaires
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 A Surprisingly Cynical Film Noir, Considering the Pleasant Protagonists. 5 mars 2015
Par mirasreviews - Publié sur Amazon.com
Released by RKO in 1947, "Desperate" is a particularly cynical film noir, more strikingly so for its good guy and girl protagonists. Steve (Steve Brodie) and Anne Randall (Audrey Long) are a happy couple, married just 4 months and expecting a baby. Steve owns a small trucking business, and he gets an offer to haul some perishables for a high fee just as he and Anne are about to sit down to an anniversary dinner. Walt Radak (Raymond Burr) insists that Steve drive the truck on a heist his gang wants to pull. Steve refuses, but Walt and his cronies beat him senseless and threaten to disfigure Anne if Steve does not take the rap for Walt's younger brother, who shot a cop. Sure the police won't believe him and that Walt intends to kill him, Steve takes Anne on the run.

A happy guy with a loving wife and a life ahead of him takes one trucking job and his life spins out of control. Now he is hunted by police and sadistic thugs. The Randalls must change their identities. Anne's elderly Aunt and Uncle, Czech immigrants who own a farm, help the young couple, but the film takes a dim view of the human character. A car salesman takes Steve's money and won't give him the car. A police officer to whom Steve wants to turn himself in, Lt. Ferrari (Jason Robards), would rather use Steve as bait to catch the criminal gang and couldn't care less that Steve's life is in danger, even after he is proven innocent of the shooting. The brutality, randomness, and injustice of life outside is contrasted with the trust and tenderness of Steve and Anne's relationship -though it should be noted that Steve is never completely straight with his wife.

Raymond Burr plays a terrific obsessed sociopath. Walt Radak is an imposing figure, not intelligent, but big and brutal and single-minded. He is hell-bent on saving his little brother from the electric chair. Through some strange logic, he believes that finding Steve will accomplish that. It's a flimsy motive for pursuing someone for the better part of a year, but Burr makes us believe that Radak believes it. Interestingly, the fellow whom Radak hires to track Steve down is the only person not afraid of him. Pete (Douglas Fowley) knows just how to play big, mean, dumb, megalomaniacs. "Desperate" is a solid effort from director Anthony Mann with a sensibility similar to "T-Men" (1948), Mann's best film noir. Though Steve Randall does not succumb to moral chaos, as the T-Men do, he must sometimes betray his own values to survive in a world where no good deed goes unpunished.
4.0 étoiles sur 5 Good film noir 7 septembre 2015
Par Dr. James Gardner - Publié sur Amazon.com
Format: DVD
“Desperate” is a 1947 B drama from RKO directed by Anthony Mann and starring Steve Brodie, Audrey Long, Raymond Burr, and Jason Robards.

Popular B film co-star Steve Brodie (1919-92) plays a truck driver in one of his few headlining roles. He made more than 100 films between 1944 and 1988, many of them with film noir themes (“Out of the Past”, “Crossfire”, “Armored Car Robbery”).

Audrey Long (1922-2014) plays Brodie’s wife. She was also a popular actress, usually with minor roles, and often in film noir (“Lost Weekend”, “Born to Kill”). Here she is at the peak of her career.

Raymond Burr (1917-93) plays a heavy, which was his normal role prior to the successful “Perry Mason” series (1957-66) for which he won 2 Emmys. Of his film roles, the killer in “Rear Window” (1954) is probably his most memorable.

Jason Robards Sr. (1892-1963) plays a detective. He’s billed as Jason Robards since his son was not acting at the time (Junior started in films in 1959). Robards was a prolific actor appearing in nearly 100 films, most of which are forgettable.

Douglas Fowley (1911-98) plays a crooked P.I. He appeared in over 200 films but is probably best known as Doc Holiday from the TV series “Life and Legend of Wyatt Earp” (1955-61). I remember him best as the soldier in “Battleground” (1949).

Brodie gets in over his head and then must run from the Police and from gangsters in order to protect his wife.

Director Anthony Mann (1906-67) was nominated 3 times by the DGA (“El Cid”, “Men in War”, “The Glenn Miller Story”). He directed 44 films between 1939 and 1968 and is best remembered for his work in film noir (“Border Incident”, “Side Street”) and in westerns. Many of Mann’s film have a strong tendency toward sadism which is apparent here.

George Diskant (1907-65) is the cinematographer. He worked for RKO in the 40s and early 50s and then transitioned to TV where he was nominated 3 times for an Emmy. He worked mostly on crime dramas (e.g., “They Live By Night”, “Between Midnight and Dawn”, “On Dangerous Ground”) and was known for his film noir angles and crisp black and white photography.

Variety called it a “ripsnorting gangster yarn”. They said “Surprise ending gives film a lift. Anthony Mann’s direction mainly stresses suspense, being done skillfully.”

1947 wasn’t the best year for films. The Oscar winners were “Miracle on 34th Street” and “Gentlemen’s Agreement” and the box office leaders included “Unconquered”, “The Bachelor and the Bobby Soxer”, “Mother Wore Tights” and “Life with Father.” Other notable films that year were “Dark Passage” (Bogart), “The Lady From Shanghai” (Orson Welles), and “Possessed” (Joan Crawford).

This isn’t a top film noir but it is good. Some of the major elements are missing (e.g., femme fatale) but many are there.
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Desperate 16 décembre 2011
Par Brian - Publié sur Amazon.com
Format: DVD
Great Film Noir Thriller.Steve Randall(Steve Brodie)is a WW2 hero,now a truck driver happily married to his pregnant wife Anne(Audrey Long)
Local hood,Walt Randall(Raymond Burr)calls Steve and tells him he needs him for a moving job.He doesnt know Walt is planning to rob a fur store.Steve wants no part of it,but Walt and his gang force him to go along.During the robbery a policeman is killed and Walts brother, Al(Larry Nunn)is arrested,put on trial for murder and is sentenced to death.
Steve escapes from the gang,but is traced by a shady private detective,Pete Luvitch(Douglas Fowley)hired by Walt and finds Steve and Anne hiding out in a small country town with Annes relatives.
Steve is also being followed by oily,LT Louie Ferrari(Jason Robards SR)who also wants to get Walt.
After Ann has the baby, Steve decides to get Walt,but the mobster finds him first and tells Steve his brother Al gets the chair at twelve,thats how long Steves got to go.
Film Noir as good as it gets.
Good nailbiting scene with Walt holding a gun on Steve waiting for Twelve,The Fatal Hour.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Rechercher des articles similaires par rubrique