Acheter d'occasion
EUR 120,00
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: coffret 06 dvds comme neuf ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;m
2 d'occasion à partir de EUR 120,00
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Destination danger - Partie 2

3.9 étoiles sur 5 12 commentaires client

2 d'occasion à partir de EUR 120,00

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Patrick McGoohan
  • Format : PAL
  • Audio : Français, Anglais
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 6
  • Studio : TF1 Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 24 avril 2008
  • Durée : 1170 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5 12 commentaires client
  • ASIN: B0013JZ4NK
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 81.073 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Description du produit

Description du produit



24 épisodes

Synopsis

Agent secret de l'OTAN, John Drake est envoyé pour ses missions aux quatre coins du monde, partout où la démocratie est en danger...

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Michel Juvenet TOP 1000 COMMENTATEURS le 21 avril 2008
Achat vérifié
Avec la seconde des 4 saisons de "Destination Danger", le format passe de 30 à 50 minutes, toujours en noir et blanc (la couleur n'arrivera que pour la très courte 4éme saison). Nous sommes en 1964, James Bond s'est imposé depuis 3 ans et les espions font recette mais John Drake restera toujours dans une catégorie à part. Les histoires deviennent plus complexes et permettent de développer la psychologie des personnages sans ralentir le rythme par rapport à la saison précédente. Chaque épisode prend de l'ampleur et devient un véritable petit film d'espionnage. On a ainsi droit à quelques morceaux de bravoure comme "La ville fantôme" sur le mythique centre d'entraînement des espions communistes destinés à l'Angleterre, ou le très onirique "Obsession", qui semblent l'un comme l'autre préfigurer la série fétiche de Patrick McGoohan"Le Prisonnier" qui verra le jour en 1967. A signaler en invités des acteurs renommés comme Bernard Lee ("M" chez James Bond), Adrienne Corri ("Sherlock Holmes contre Jack l'eventreur"), Dawn Addams ou Susan Hampshire ("Les Forsythe", "Malpertuis") et à la réalisation de certains épisodes un certain...Patrick McGoohan lui-même! Un fleuron de l'âge d'or des séries britanniques!
Remarque sur ce commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
J'ai découvert très récemment cette série diffusée sur le câble et malheureusement j'ai commencé par la fin, c'est-à-dire les derniers épisodes de la saison 3. Mais je suis enchantée par cette saison 2 (je n'ai pas encore achetée la saison 1 mais ça viendra). Patrick McGoohan est pour ma part extraordinaire dans son jeu : le regard froid, l'intelligence et la subtilité pour mener ses enquêtes, l'utilisation de toute forme de violence qu'en recours extrême. Certains commentaires que j'ai lus sur cette série font une comparaison avec les James Bond. Je trouve que le personnage est très différent et finalement plus vraisemblable (les gadgets utilisés existent vraiment en tout cas on peut plus facilement le penser, c'est un séducteur mais dans le but de résoudre son enquête et non pour attirer des téléspectateurs et on n'a pas droit à des voitures qui se changent en avion !). On comprend mieux pourquoi Patrick McGoohan a refusé le rôle de James Bond dans le tout premier film. En outre, cette série fais très bien ressentir le climat politique particulier de l'époque lié à la "guerre froide". Superbe !
Quant à la version de TF1 vidéo je suis sceptique : d'abord la saison 2 contient 2 épisodes de la saison 3 et les épisodes ne sont pas dans l'ordre d'édition. Quant aux bonus, ils sont minables et s'amenuisent en plus sur les derniers DVD (le dernier n'en contient pas). Enfin, ce petit détail n'enlèvent rien à la série qui, elle, est géniale.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Avant chaque épisode de la saison 1, le personnage principal se présente en une phrase devenue culte qui donne le ton et nous plonge tout de suite dans l'ambiance : " tous les gouvernements ont leurs services secrets. En Amérique, c'est la CIA; en France, le 2ème bureau; en Angleterre, le MI5. L' organisation Atlantique a le sien aussi. Dans les cas difficiles, on fait appel à moi ou à quelqu'un dans mon genre. Oh, je me présente : je m'appelle Drake, John Drake." Après la saison 1 qui m'a vraiment intéressé, captivé et tenu en haleine par des scénarios d'épisodes très bien conçus, des intrigues pleines de suspense, la partie 2 est tout aussi excellente, meilleure même, avec des épisodes plus longs (50 minutes), mieux élaborés et la prestation parfaite de Patrick Mac Goohan dans le rôle de John Drake. Des histoires réalistes, très vraisemblables, bien loin des clichés habituels sur l'espionnage "à la James Bond" et sa débauche d'effets spéciaux et de gadgets en tous genre. Drake est un maître espion crédible et mesuré qui a fait le choix de privilégier la réflexion plutôt que d'user du droit de tuer comme c'est le cas chez Bond. L'originalité consiste à avoir choisi l'organisation Atlantique (OTAN) et son service secret comme cadre de missions d'espionnage.
Une excellente série des années "60" à voir ou à revoir ou bien à découvrir.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Avec cette saison 2 démarre le meilleur de la série. Les épisodes passent au format standard (50 minutes) toujours en noir et blanc, et Drake travaille pour les services secrets britanniques. Mais bien loin de James Bond, cet agent secret est capable d'endosser toute sorte d'identité en fonction des enquêtes. De grand moments télévisuels comme on en voit plus.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Il y a le charme et la prestance de Patrick McGoohan, futur numéroté Six. Il y a la charme désuet du Noir et Blanc. Mais au niveau bonus, c'est pitoyable. Surtotu qu'i y avait de la matière. Dommage pour TF1 Vidéo qui nous avait habitués à mieux (cf. coffret du Prisonnier exceptionnel)
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique