Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Destroyer : Resurrected

4.3 étoiles sur 5 18 commentaires client

Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.
Nos clients ont également consulté ces articles en stock

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Kiss


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Album vinyle (17 septembre 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Island Def Jam
  • ASIN : B008ORU0VK
  • Autres éditions : CD |  Cassette |  Album vinyle |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 18 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 289.980 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
5:18
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:18
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:13
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
4:24
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
2:58
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
3:19
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
2:48
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
2:45
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
3:32
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
1:24
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Description du produit

Description du produit

Kiss est aujourd'hui considéré comme l'un des groupes de rock les plus influents des années 70 C'est aussi le groupe qui cumule le plus grand nombre de disques d'Or aux États-Unis. Bob Ezrin, le producteur de l'album, a repris les masters originaux de Destroyer. Il les a remixés, a amélioré le son, rehaussé tous les détails et les textures qui font la richesse de l'oeuvre, tout en en préservant l'intégrité. "Destroyer" est le quatrième album du groupe, et le premier à atteindre le platine. Bob Ezrin, qui travaille déjà avec Alice Cooper, va apporter au groupe de nouveaux arrangements, installer des atmosphères étranges, et même faire chanter une chorale d'enfants sur la voix de Gene Simmons dans God of Thunder. En repartant des bandes, Bob Ezrin a retrouvé la prise de voix originale de Peter Criss sur Beth, et un solo de guitare différent sur Sweet Pain. Cette réédition permet également de découvrir pour la première fois la pochette originale que voulait le groupe : Kiss devant une explosion avec une ville en ruines à l'arrière-plan. Une proposition que la maison de disques avait rejetée, trouvant l'image trop violente.

Critique

Cette année-là, Kiss est devenu la dernière attraction à la mode, principalement en raison du succès dévastateur de son précédent album, capté en public. Le challenge est donc double avec le cinquième enregistrement du groupe : faire au moins aussi bien qu’Alive ! en matière de ventes de disques, et enfin réaliser un album en studio qui emporte l’adhésion des fans, et des critiques.

L’illustration de pochette est assurée par l’un des maîtres de l’heroic-fantasy, ce Ken Kelly, par ailleurs dessinateur de Conan le barbare. Et pour mettre toutes les chances du côté de la réussite, on confie donc la production à Bob Ezrin (l’homme du School’s Out d’Alice Cooper, et qui, trois années plus tard, édifiera The Wall pour le compte de Pink Floyd). On opte ensuite pour une politique parfaitement intelligente : prendre l’exact contre-pied d’Alive !, en proposant un album sophistiqué, et aventureux.

Certes, Destroyer offre sa proportion raisonnable de hard-rock primaire et énergique et efficace (on évoque même le sado-masochisme au détour d’une chanson), mais on relève ici ou là assez de poses arty pour retenir l’attention : travail de studio, effets sonores inédits, ballades sophistiquées (« Beth », hit du Top 10, composé et chanté par Peter Criss), et jusqu’à la pièce clôturant l’album, mystérieusement privée de titre.

Quant à une filiation éventuelle, on rappellera que « Do You Love Me? » (rien à voir avec le standard de The Contours) sera bien plus tard interprété par rien moins que Nirvana. Destroyer parviendra à la onzième place des classements de vente pop, et quatre singles en seront extraits (inclus les deux Top 10 que sont « Beth », donc, et « Detroit Rock City » le bien nommé).  

- Copyright 2015 Music Story


Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 18 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 10 mai 2015
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juillet 2017
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2009
Format: CD
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mai 2009
Format: CD
22 commentaires| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2014
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?