Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Deux solitudes. Une lecture du roman de Hugh MacLennan Broché – 1 octobre 2008

Rentrée Littéraire 2017 : Découvrez toutes les nouveautés

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,46 EUR 201,34

Romans et littérature
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

L'importance de l'oeuvre

Deux solitudes n'est pas un roman ordinaire. Parmi les quelques romans canadiens des années quarante ayant marqué les débuts de l'écriture de fiction contemporaine au pays, celui de MacLennan représente une oeuvre d'une importance sans précédent en ce qu'il tente de comprendre les rapports tendus entre Canadiens francophones et anglophones et de trouver une forme susceptible de concilier la dualité de l'expérience canadienne. L'échec d'un projet de cette ambition, comme c'est certainement le cas pour celui de MacLennan, n'a donc rien de surprenant. Comme Icare, MacLennan essaie d'atteindre le soleil, mais ses ailes lui font défaut. Tout en le trouvant téméraire et tête brûlée, tout en sachant qu'il n'avait aucune chance, nous sommes néanmoins émerveillés par son audace.

Dans les années quarante, la situation de MacLennan comme écrivain canadien est très semblable à celle de son personnage, Paul Tallard, lequel, dans la deuxième partie de Deux solitudes, découvre sa propre vocation de romancier. Paul sait que, en écrivant sur le Canada, il sera confronté à des problèmes particuliers parce que ses lecteurs ignoreront les valeurs et les conflits qui définissent le pays. Le Canada étant un «pays inconnu de tous», l'écrivain doit «partir de zéro» pour créer le contexte s'il veut rendre son histoire intelligible. «Il ne pouvait se permettre de rien considérer comme allant de soi. Il allait devoir bâtir la scène et fabriquer les accessoires de sa pièce, puis l'écrire.» [He could afford to take nothing for granted. He would have to build the stage and props for his play, and then write the play itself] (364-365)

Présentation de l'éditeur

Née à Belfast, Linda Leith a fait ses études à Londres, à Paris, à Bâle et à Montréal. Elle a obtenu un doctorat de l'Université de Londres pour une thèse portant sur l'oeuvre de fiction de Samuel Beckett. Elle est l'auteure de trois romans et de deux essais littéraires publiés en anglais, en français et en serbe. Linda Leith est la fondatrice et la présidente de la Fondation Métropolis bleu et la directrice artistique du Festival littéraire international de Montréal Métropolis bleu.

Deux solitudes n'est pas un roman ordinaire. Parmi les quelques romans canadiens des années quarante ayant marqué les débuts de l'écriture de fiction contemporaine au pays, celui de MacLennan représente une oeuvre d'une importance sans précédent en ce qu'il tente de comprendre les rapports tendus entre Canadiens francophones et anglophones et de trouver une forme susceptible de concilier la dualité de l'expérience canadienne. L'échec d'un projet de cette ambition, comme c'est certainement le cas pour celui de MacLennan, n'a donc rien de surprenant. Comme Icare, MacLennan essaie d'atteindre le soleil, mais ses ailes lui font défaut. Tout en le trouvant téméraire et tête brûlée, tout en sachant qu'il n'avait aucune chance, nous sommes néanmoins émerveillés par son audace.
[...]
Si nous retournons à Deux solitudes aujourd'hui, ce n'est pas seulement pour voir de nos propres yeux pourquoi il a suscité de tels remous et pour former notre propre jugement sur une oeuvre classique. Nous voulons aussi comprendre comment MacLennan a composé avec les difficultés de forme inhérentes à l'écriture de ce qu'il qualifiait carrément de «roman du Canada».

Linda Leith

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : funko pop

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?