EUR 24,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Dictionnaire amoureux de ... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Dictionnaire amoureux de Napoléon Broché – 16 février 2012

4.5 étoiles sur 5 13 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 24,50
EUR 21,50 EUR 16,06
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Rentrée Littéraire
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Abeille

Pourquoi diable voit-on apparaître, le jour du sacre, sur le manteau de Napoléon et un peu partout dans Notre-Dame, des abeilles cousues, brodées, sculptées, peintes, envahissant les habits, les draperies, les tapis ? Le 2 décembre 1804 voit le triomphe de l'abeille.
L'aigle renvoie au souvenir de la Rome antique, au temps où l'Empire romain dominait le bassin de la Méditerranée. Mais l'abeille ?

C'est l'apis mellifica, une abeille proche de la mouche, qui sera choisie par la suite, mais, sur le manteau du sacre (l'original a disparu en 1814 et on ne peut se faire une idée des abeilles qu'à travers la peinture), les abeilles ont une forme particulière.
A Cambacérès revient le choix des abeilles. Elles sont, dit-il, l'emblème de la situation de la France : une République qui a un chef. Lacuée ajoute : «Elles sont à la fois l'aiguillon et le miel.» Mais Ségur critique : il y voit le symbole du travail, non de la puissance.
Les abeilles sont adoptées, mais pourquoi leur forme curieuse sur le manteau du sacre ? C'est ici qu'intervient Vivant Denon, personnage essentiel de la vie artistique de l'époque. Il explique que lors de la cérémonie du sacre l'aigle fera référence à l'Empire romain, la couronne s'inspirera de celle de Charlemagne et l'abeille va renvoyer à Childéric et aux Mérovingiens. En effet, dans le trésor retrouvé à l'intérieur de la tombe de Childéric, père de Clovis, figuraient des bijoux que l'on crut pouvoir identifier, après avoir songé aux grillons ou aux mouches, à des abeilles. Elles auraient été cousues sur le manteau de Childéric comme symbole du pouvoir royal franc. Les utiliser pour le sacre, c'était souligner la continuité de Childéric à Napoléon.
Mais Vivant Denon et Isabey qui les dessina allèrent plus loin : ils stylisèrent les abeilles en déployant leurs ailes pour donner l'apparence d'une fleur de lys. Napoléon n'était plus seulement l'héritier des Mérovingiens et des Carolingiens, mais aussi des Capétiens.
On revint ensuite à l'abeille traditionnelle mais c'est à Childéric que l'on doit l'abeille impériale. Une abeille retrouvée dans sa tombe. Une abeille ? Avec sa tête ronde comme un gland et ses deux ailes situées au bas du corps, peut-être s'agit-il tout simplement d'un symbole phallique.

Revue de presse

Sur l'Empereur, on pensait que Jean Tulard avait tout dit, tout écrit. Que nenni !...
Tulard est drôle, vif, sérieux et bon conteur. Comme tous les historiens professionnels, il a publié par le passé d'imposantes biographies et de très érudits ouvrages dans lesquels il avançait masqué. Ici, dans ce dictionnaire amoureux et subjectif, il peut enfin se lâcher et donner clairement son avis...
Jean Tulard pratique l'histoire à la façon d'un détective. Rien ne lui échappe, il croise toutes les pistes, ne délaisse aucun indice. (François Busnel - L'Express, juin 2012)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
7
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 13 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Pour le spécialiste de l'Empire qu'est Jean Tulard, l'exercice est facile. L'auteur, dans un ton très libre, "où le JE à toute sa place", nous entraîne dans les pas de Napoléon. Ce format de "dictionnaire amoureux", permet à tous, initié ou non, de prendre, au hasard des pages, un mot, une expression, relatif à l'épopée napoléonienne. Qu'il s'agisse des grands personnages de l'époque (maréchaux, ministres), des institutions (Préfets, Lycée, Légion d'Honneur, Conseil d'Etat, Institut), des corps de la nation (Avocats, Médecins), des témoignages (Mémoires et Mémorial de Sainte Hélène), du regard des contemporains (Constant, Chateaubriand, Hugo, Dumas), des victoires et des défaites (Austerlitz, Iéna, Friedland, Waterloo, Leipzig, etc.), des proches (les deux impératrices, Madame Mère, les frères et soeurs de Bonaparte), de l'art (tableaux, peintres, sculpteurs), mais aussi des sujets plus anecdotiques (le Chapeau de Napoléon, le prénom de Napoléon, la symbolique des Abeilles, etc.), rien ou presque n'est oublié. Chaque définition est nourrie d'anecdotes, ce qui rend l'exerce assez original, et la lecture des plus plaisantes. L'auteur connaît parfaitement son sujet, et le lecteur trouve, dans le style vif et alerte de Tulard, de quoi satisfaire ses connaissances, sous un ton plus libre que les ouvrages savants auquel l'historien est habitué, sans, bien sûr, se départir de sa rigueur.
Quelques mots manquent, bien sûr, je pense à "Ile d'Elbe", "Révolution", "Kléber" (quand Cambronne a le droit à une entrée...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Un exercice facile pour Jean Tulard, donc un ouvrage facile à lire.
Le bon point, c'est la certitude de ne découvrir que des anecdotes vérifiées par l'historien, donc véridiques.
Le défaut, c'est que l'amour pour Napoléon n'est que dans le titre. Jean Tulard garde toujours la froideur de l'expert.
6 commentaires 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Roger Dominique Maes COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS le 6 décembre 2015
Format: Broché
Jean Tulard, "Dictionnaire amoureux de Napoléon", Plon, 2012, broché, 594 pages.

Les dictionnaires amoureux sont à la mode depuis plusieurs années, et si un homme pouvait consacrer un dictionnaire "amoureux" à l'Empereur, c'était bien Jean Tulard... quoique l'idée d'être "amoureux" de Napoléon semble plutôt cocasse.

Après avoir feuilleté ce dico, y avoir grignoté, m'y être instruit bien sûr -mais moins amusé que je ne m'y attendais-, je me fais la réflexion que le principe est une trouvaille séduisante: permettre à l'historien de sortir de l'Histoire avec son grand H, de se déboutonner, d'exprimer sa flamme, ses coups de coeur et ses coups de gueule, l'idée est bonne: elle a fait le bonheur des éditeurs, mais fait-elle celui du lecteur?
Car chacun a sa façon d'aimer. Et la façon que Jean Tulard a d'aimer Napoléon n'est pas obligatoirement la mienne ou la vôtre. Le dictionnaire frustre autant qu'il comble: on n'y trouve pas tout ce qu'on y venait chercher. Avec tout le respect que j'ai pour l'historien dont la lecture est toujours passionnante et bénéfique, je reviendrai plutôt à son vrai "Dictionnaire Napoléon", en deux volumes, -hélas un peu cher- qui reste, lui, comme ses biographies, indispensable.

Merci pour tout, monsieur Tulard!
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Il fallait bien Jean Tulard pour traiter du personnage et du règne de Napoléon . L'immense culture de l'historien permet de passer en revue toutes les thématiques liées à l'empereur . Ses grandes victoires et sa courte défaite, les grandes créations étatiques comme la légion d'Honneur, le corps des Préfets ou encore le Lycée, le regard de ceux qui furent ses contemporains, les symboles qui accompagnèrent son règne, son abordés avec acuité et force anecdotes. On peut choisir de lire ce dictionnaire comme un roman ou en entrant par la petite porte des définitions, mais dans les deux cas ce dictionnaire est un régal.
Archibald PLOOM (CULTURE-CHRONIQUE)
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Ah, oui' ce "dictionnaire amoureux" devrait faire partie de toutes les bibliothèques (même de ceux qui n'en n'auraient "rien à cirer" de Napoléon) Jean Tulard à tout dit tout écrit sur son héros, même si ce livre comporte de nombreux "repiquages" de ces non moins nombreux ouvrages, de sorte que ce livre pourrait aussi s'appeler un 'Dictionnaire amoureux de Jean Tulard !
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Vraiment très intéressant,nouveau,se lit facilement,on en sort "napoléonisé"!L'auteur n'est plus à recommander pour l'exactitude de ses écrits,ce qui fait de ce livre un must,et dans cette collection.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Je me suis passionnée de Napoléon en lisant les 4 tomes de Max Gallo ..
ensuite j'ai voulu en savoir plus...sur ça vie privée, son entourage, ses secrets et des anecdotes .
J'ai vu la pub pour ce livre a la télé au téléjournal et j'ai vite été l'acheter.
C'es un livre qui ce constitue vraiment comme un dictionnaire de la A a la Z. Et c'est génial car on ne peux pas perdre le fil de l'histoire!
J'ai donné des réponses à des choses qui m'intriguait tout en donnant le bain a ma fille, aux toilettes :) ,en cuisinant : on lit une petite page et en avant!!!
Très bien écrit certains arguments m'on interessé plus que d'autres .
J'ai découvert des choses que je ne savait pas : Joséphine qui vient de Martinique
Le chien Fortuné (un carlin) de Joséphine qu'elle fera empailler a sa mort!!!Et qui mordait Bonaparte quand il rentrait dans sont lit!
Les vins que Bonaparte aimait boire
Ces anecdotes m'on beaucoup amusé...on connait Bonaparte dans sont rôle d'être humain tout simplement et pas de grand Empereur!
Evidemment Jean Tulard n'aborde pas que ces thèmes "simple du quotidien de chacun " mais touche toutes les sphères qui concerne la vie de Bonaparte.
On en apprend sur Talleyrand : le diable boiteux
Frase de Napoléon que j'ai toujours gardé en mémoire : Tayllerand vous êtes de la m...e dans un bas de soie ( j'ai adoré!)
Dans secret d'histoire il y a un super beau documentaire sur lui : a regarder! Avec Stéphane Bern
Fouché, Murat, ses sœur , ses maitresses , Marie -Louise...Tout y passe et c'est un vraie régale!
Donc régalez vous!
2 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?