EUR 16,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les Diggers : Révolution ... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les Diggers : Révolution et contre-culture à San Francisco (1966-1968) Broché – 12 septembre 2014

5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 16,00
EUR 16,00 EUR 30,60
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

L'argent est un mal non nécessaire

Money is an unnecessary evil.
L'argent est un mal non nécessaire.
C'est une addiction.
C'est la tentation des faibles...
Apportez l'argent aux Diggers de votre quartier pour une distribution gratuite à tous.
Les Diggers libéreront son énergie de façon à ce que tout le monde en profite.
Signé par une empreinte de doigt

Septembre 1966, d'étranges messages circulent dans le petit quartier de Haight Ashbury à San Francisco. Collés sur les murs, déposés ici ou là, distribués dans la rue, ils sont signés par une empreinte de doigt, par un certain George Metevsky, ou le plus souvent par «Les Diggers». Diggers ? Ceux qui piochent ? Qui piochent quoi ? Qui piochent pourquoi ? Pour trouver de l'or, tels les pionniers arrivés 100 ans plus tôt au cours de la fameuse ruée vers l'or qui a créé la ville ? Diggers ? Comme ceux qui ont compris le truc, de l'argot to dig, piger ? Diggers ? En référence, - mais qui le sait sur Haight Street ? - à ce groupe de paysans, dans l'Angleterre de Cromwell, qui creusèrent et cultivèrent une parcelle de terre seigneuriale pour se nourrir eux et les affamés ? Diggers ? À chacun de comprendre. Digyourself !
Septembre 1966, les Diggers de San Francisco entrent en scène. Avec leur théâtre de rue, ils s'approprient le petit quartier de Haight Ashbury, transformant, par la force attractive de leurs performances et le verbe révolté de leurs tracts, la jeunesse qui se rassemble ici en une multitude agissante acquise à leur subversion. Hippies parce que vivant parmi les Hippies, pratiquant comme eux les drogues hallucinogènes comme voie vers l'émancipation, les Diggers, dealers d'«acide social», crachent au vitriol sur cette communauté fantasmée par les médias, maudissant son apolitisme et l'individualisme extatique de sa soi-disant révolution psychédélique.
Dans leur théâtre, les Diggers invitent «chaque fou de la rue» à venir manger gratuitement un ragoût chaud ; à libérer les marchandises dans leurs magasins gratuits, à fêter «la Mort de l'Argent», et même celle du Hippie ! Le théâtre des Diggers efface les frontières entre l'art et la vie, entre le spectateur et l'acteur, entre le public et le privé. Il sape l'autorité sous toutes ses formes, sabote l'«identité mentale institutionnalisée et figée» de chacun, et combine, sous un mot unique et magique, «Free», rejet de la société consumériste et désirs de libération personnelle.

Parler aujourd'hui de ces années de libération, de ce vent orgasmico-révolutionnaire qui soufflait sur San Francisco avant d'atteindre le reste du monde, c'est d'abord dépasser ce que la récupération commerciale et médiatique propre à la société du spectacle a laissé derrière elle, tel un rouleau compresseur d'idées, recyclées en couvertures de magazines, en slogans publicitaires, en tubes musicaux rentables, dépasser les fleurs, l'amour, la paix et les colliers de perles. C'est revenir aux premières heures, avant que tout ne se dilue dans ce sirop sucré parfum baba-cool, et interroger cette alchimie unique, cet instant historique originel au goût de liberté et de rébellion, qui fait encore frémir, quarante ans plus tard, les enfants de la crise... Car il y a bien eu un au-delà, ou plutôt un en-deçà, un condensé extrême qui a fait d'un tout petit quartier le lieu vers où des centaines de milliers de jeunes ont convergé pendant deux ans avec l'idée saugrenue de vivre autrement que ce que l'American way of life, alors à son apogée, proposait au reste de l'humanité comme modèle de civilisation.

Revue de presse

Les Diggers ont marqué les années 1960 en Californie. Anarchistes bouffons, ils firent trembler la société californienne avec leurs provocations libertaires...
Alice Gaillard retrace leur brève trajectoire, qu'il faut bien appeler révolutionnaire. Tout est parti du théâtre, en particulier d'un groupe d'intervention urbaine, la San Francisco Mime Troupe, fondée par le marxiste Ron Davis en 1959...
La Mime Troupe est le fer de lance du gauchisme farcesque. Elle se spécialise dans les provocations à l'égard de la police. Ses spectacles, souvent inspirés de la commedia dell'arte, mettent la société face à ses contradictions et ses horreurs (guerre du Vietnam). Interventions-surprise dans les parcs, les rues, qu'on bloque parfois. Les comédiens de la Troupe sont régulièrement arrêtés. Cela fait partie du spectacle. (Vincent Ostria - Les Inrocks, octobre 2014)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 2 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

2 janvier 2016
Format: Broché|Achat vérifié
10 juin 2011
Format: Broché
5 personnes ont trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?