Acheter d'occasion
EUR 1,18
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Édition lu en bon état avec traces d'utilisation.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Dignité des psychopathes Broché – 19 août 2010

Envie d'offrir un livre ? Découvrez les succès de l'année 2017, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Broché, 19 août 2010
EUR 8,99 EUR 1,18

Idées cadeaux livres 2017 Idées cadeaux livres 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

Sigmaringen,
fin octobre 1944.

Il n'y avait pas grand-chose d'autre, dans les rues de la ville, que des petites crapules et des gros salopards, leur famille et leurs obligés. Des êtres qui, pour des raisons différentes, risquaient douze balles dans la peau s'ils remettaient les pieds en France. Beaucoup s'étaient encombrés de leur femme et de leurs enfants, d'autres de leur maîtresse, certains d'une vieille mère ou d'un frère idiot, l'un avait même sauvé son chat de la débâcle. Mais tous avaient manqué leur chance, ils le savaient désormais.
Les petites crapules en avaient croqué plus souvent qu'à leur tour durant les quatre années qui venaient de s'écouler. A circonstances historiques exceptionnelles, évolutions sociales contre-productives possibles, pourrait-on dire. Car sans la guerre et surtout sans son avatar, la collaboration, les magouilleurs miteux, les petites frappes vicieuses, les porte-flingues de dernière catégorie n'auraient sans doute pas trouvé employeurs si peu regardants. Et leur ascension professionnelle n'en aurait pas été aussi rapide. De la dégueulasserie comme tremplin de carrière.
Et pour tout dire, les gros salopards, eux, ne composaient pas la majorité des fuyards. Mais ils en constituaient d'une certaine manière l'ossature. Les plus beaux spécimens, les Déat, Luchaire, Brinon, Doriot, Darnand et toute leur clique, avaient souvent trouvé refuge dans les chambres ou les soupentes du château qui surplombait la petite bourgade de Sigmaringen. Auprès du Maréchal. Comme si l'aura décrépite du vainqueur de Verdun avait encore pu les protéger des foudres qui n'allaient plus tarder à les frapper. Comme si la vieille carcasse du chef d'un État disparu eût pu encore les adouber et les mener au pouvoir suprême, celui de dirigeants d'une France qu'ils avaient pourtant laissée derrière eux en venant à Sigmaringen.

Présentation de l'éditeur

Et pour tout dire, les gros salopards, eux, ne composaient pas la majorité des fuyards. Mais ils en constituaient d'une certaine manière l'ossature. Les plus beaux spécimens, les Déat, Luchaire, Brinon, Doriot, Darnand et toute leur clique, avaient souvent trouvé refuge dans les chambres ou les souspentes du château qui surplombait la petite bourgade de Sigmaringen. Auprès du Maréchal. Comme si l'aura décrépite du vainqueur de Verdun avait encore pu les protéger des foudres qui n'allaient plus tarder à les frapper. Comme si la vieille carcasse du Chef d'un Etat disparu eut pu encore les adouber et Ics mener au pouvoir suprême, celui de dirigeant d'une France qu'ils avaient pourtant laissée derrière eux en venant à Sigmaringen. "

Né en 1972 Frédéric Paulin vit à Rennes. Fondateur du journal satirique Le Clébard à sa mémère, il a publié, en 2009, un premier roman remarqué - La Grande Déglingue - aux éditions des Perséides.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 2 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 23 octobre 2010
Format: Broché
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 14 septembre 2010
Format: Broché
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?