• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par sellerfellafr.
EUR 19,70 + EUR 2,49 Livraison
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Round3FR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedié la jour prochaine á partir de GA, ETATS UNIS. Toutes les produits sont inspectée pour assurer la qualitié jouable (á l'exclusion de tout contenu numérique). Notre equipe sympathique et multilingue sera prêt et heureux de résoudre vos requêtes.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 21,02
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : thebookcommunity_fr
Ajouter au panier
EUR 23,90
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : dvdpromo
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Dirty Deeds Done Dirt Cheap Enregistrement original remasterisé

4.6 étoiles sur 5 20 commentaires client

6 neufs à partir de EUR 19,70 11 d'occasion à partir de EUR 1,33 1 de collection à partir de EUR 4,40
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste AC/DC


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Dirty Deeds Done Dirt Cheap
  • +
  • Powerage - Edition digipack remasterisée (inclus lien interactif vers le site AC/DC)
  • +
  • High Voltage - Edition digipack remasteriséé (inclus lien interactif vers le site AC/DC)
Prix total: EUR 47,68
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (29 juillet 1994)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Enregistrement original remasterisé
  • Label: Atco
  • ASIN : B000002JS2
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 20 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 109.289 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:51
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:11
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
2:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
2:51
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
5:45
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
3:18
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
6:54
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
5:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
5:27
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Critique

Le troisième album d’AC/DC est lui aussi composite. Par exemple, la version internationale est différente de l’Australienne. « Love At First Feel » ne figure pas dans celle-ci, tandis que « Jailbreak » et « R.I.P. » ont été remplacés. Agressivité et frustration le dominent tant qu’il est considéré comme un véritable brûlot à l’époque, et il ne sera publié aux Etats-Unis qu’en 1981, une fois le groupe bien établi. Le texte et le titre du brutal « Dirty Deeds Done Dirt Cheap » est inspiré d’un dessin animé américain très célèbre dans les années 50 & 60, Beany and Cecil, dont l’un des personnages (le très méchant Dishonest John) possède une carte de visite portant cette inscription. Il contient aussi « Ride On », hommage du groupe au Blues, et seul morceau à tempo lent de son répertoire, avec « The Jack » et la coda de « Down Payment Blues ».

                                                                                                       - Copyright 2016 Music Story


Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Si vous arrivez à ne pas taper du pied et à ne pas remuer la tête sur "Ain't No Fun", vous êtes un extraterrestre. Un très bon album, comme tous ceux chantés par l'excellent Bon Scott. Du concentré de nectar de rock'n'roll, distillé pour vous par les frères Young. Angus fait diversion avec ses solos boogie-blues, tandis que Malcolm en profite pour vous attaquer aux tripes avec ses riffs bestiaux. Le résultat est d'une efficacité redoutable.
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Dévastateur !!! L'effet que produit les morceaux de ce disque est irrésistible. Et j'insiste là-dessus, c'est ce qu'ils ont fait de meilleur. La fausse chanson d'amour "Big Balls", ôde à la petite amie bien burnée, est la meilleure de toute leur aeuvre. Et "Rocker", "dirty deeds...", etc., sont de gros concentrés d'énergie purement rock n'roll, comme savaient les pondre en d'autre temps Little Richard ou Gene Vincent ! Sauf que c'est ACDC, les petits frères de la décadence, et qu'ils foutent le feu comme des petits punks.

Même leur superbe blues, "ride on", est d'une sincérité, d'une spontanéité bouleversante. C'était quand ACDC chantaient dans la joie, mettaient le feu, et n'avaient rien à perdre.

Voilà le disque qui leur a valu d'être un des plus grands groupes de rock du monde. Celui qui ferait ça aujourd'hui collectionnerait les lauriers de la presse rock... sauf que c'est 30 ans trop tard.
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 20 avril 2016
Format: CD
Premier album quasi-identique (la tracklist est légèrement différente tout comme la pochette, conceptualisée par Storm Thorgerson dans la version pour tous) à l'international et dans leur Australie d'origine, Dirty Deeds Done Dirt Cheap est une étape de plus dans la conquête du monde par le plus improbable des combos d'affreux sales et méchants rockers, AC/DC avec son lead-guitariste en habit d'écolier, ridicule ! Mais la musique, man, la musique, ce machin qui vous pète à la tronche, vous fait irrésistiblement remuer du chef et battre de la semelle, ce son gras de blues bien pêchu, cette voix aussi, rauque, qui roule dans vos cages à miel pour le décrassage de rigueur... Fantastique ! Or, donc, après High Voltage et TNT en 1975, quelques mois seulement après la sortie de leur premier album international compilant leur deux galettes australiennes initiales, voici l'album qui enfonce le clou, prouve que ce quintet a des arguments à faire valoir et que sa formule, à priori limitée, peut produire moult trésors. Cela en fait-il le meilleur album du groupe ? Sans doute pas (voire l'inénarrable Highway to Hell pour ça) mais avec des classiques tels que le menaçant Dirty Deeds Done Dirt Cheap, le rigolard mais toutefois sévèrement burné Big Balls, le boogie nerveux mené tambours battants de Rocker, le déjà typique et définitivement efficace Problem Child, ou, pour ne plus citer que celui-ci et éviter l'énumération systématique, le gros blues de la mort qui tue Ride On sur lequel Bon étale tout l'immense feeling de sa voix rauque and roll...Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Un album à posséder en version européenne et australienne, pour ne rien rater... Un album frais, vivifiant, qui n'a pas vieilli. Bouleversant "Ride on", le plus beau blues du groupe, méconnus "Squealer" & "Love at first feel", classiques "Rocker" et "DDDDC".
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
5étoiles comme pour chaque albums enregistrés avec bon scott.Mais là je dois avouer qu'il s'agit de mon deuxiéme favori juste aprés "powerage"(1978),tant ce disque est une tuerie!Il débute avec le morceau titre qui est pour moi la meilleure composition du groupe(quel riff,quel refrain),ou l'on sent le bad boy possédé par son art...un bijoux qui en amméne d'autres."love at first feel" est un excéllent morceau ou le solo de angus se fait presque heavy metal."big balls" est une ode "poétique" à la gente féminine(une spécialitée des australiens!)sur encore une fois un riff démentiel."rocker" est dévastateur,un morceau toute en accélération donts les futurs groupes punks se sonts sans doute inspirés à la fin des 70's."problem child"(déjà présent sur "high voltage")est un must de rock'n'roll entrainant ou bon se laisse aller à nous narrer son coté vraiment teigneux,sur et en dehors de scéne(il faisait pas semblant contrairement à d'autres)."there's gonna be some rockin"est du ac/dc pur jus qui ferait headbanguer n'importe quel coincé du bulbe.idem pour "ain't no fun(waiting round to be a millionaire)qui est une fois de plus un des meilleurs morceaux de la premiére et meilleure période du groupe."ride on"!Mon dieu(du rock),quel morceau splendide.Un blues magnifique avec quelques montées en puissance ou bon se confie littéralement à l'auditeur sur ses excés qu'il promet d'arréter...le destin en a hélas voulu autrement.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?