Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Le Doulos

4.6 étoiles sur 5 13 commentaires client

2 neufs à partir de EUR 99,99 5 d'occasion à partir de EUR 13,99
Logan
Cars 3
(Re)Découvrez la boutique Cars sur Amazon.fr.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Jean-Paul Belmondo, Serge Reggiani, Michel Piccoli, Jean Desailly, Fabienne Dali
  • Réalisateurs : Jean-Pierre Melville
  • Format : Noir et blanc, Compilation, Plein écran, Mono, PAL, Cinémascope
  • Audio : Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.66:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Studiocanal
  • Date de sortie du DVD : 21 octobre 2002
  • Durée : 100 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 13 commentaires client
  • ASIN: B00006IWUP
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 147.175 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

Présentation par Patrick Raynal (directeur de la collection Série Noire chez Gallimard)
Interview de Jean-Pierre Melville
Bandes-annonces (France + USA)
Filmographies
Galerie photos et affiches

Description du produit

Description du produit

Le Doulos, 1 DVD, 100 minutes

Synopsis

Dès sa sortie de prison, Maurice Faugel, se rend chez Gilbert Varnove, un receleur, le tue et rafle ses bijoux. Il retrouve ensuite son ami Silien, que le milieu soupçonne d'être un indicateur de la police, un "doulos". Ensemble ils préparent un cambriolage...

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par ecce.om TOP 500 COMMENTATEURS le 7 juin 2017
Format: DVD
Que c'est beau une ville la nuit, quand elle est filmée par Melville.

On débute par un formidable travelling qui accompagne Maurice Faugel (Serge Reggiani) marchant le long d'une voie, traversant des tunnels, durant tout le générique. C'est beau comme du Tardi dans 120 Rue de la Gare ou Brouillard au Pont de Tolbiac ! Des bandes noires, blanches. Ce sera l'ossature du film.

Faugel se rend dans une maison isolée, chez son ami Varnove (René Lefèvre), un receleur qui l'abrite depuis sa sortie de prison.
Sans qu'on s'y attende, il le tue. (on découvrira qu'il s'agit d'une vengeance, Varnove ayant tué la femme de Faugel pendant qu'il était à l'ombre.)
Il a juste le temps de s'enfuir avec les bijoux que Varnove trafiquait, avant l'arrivée des deux complices de Varnove, Nuttheccio (Piccoli) et Armand (Jacques de Léon)

Le reste du film est une suite de faux-semblants. Contre l'avis de tous, Faugel est ami avec Silien (Belmondo), pourtant considéré comme un "Doulos", une balance. Aussi, quand Faugel est trahi au cours d'un cambriolage, tout semble accabler l'ami ambigu.
La vérité apparaitra, trop tard, dans un final digne d'une tragédie grecque.

L'intrigue est un peu complexe mais prenante car Melville nous ballade, troublant les apparences qui se révèlent n'être jamais des certitudes, à l'image du personnage de Silien. L'appelle t-on Doulos pour ce chapeau qu'il arbore fièrement ou parce qu'il va trahir ?
Lire la suite ›
17 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
LE DOULOS est le huitième film de Jean Pierre Melville, et son deuxième polar. Il y met définitivement en place sa mythologie du polar, inspirée du Film Noir américain qu'il vénère, en stylisant chaque personnage, à chaque action, chaque geste. Le départ de l'intrigue est la suivante :

A sa sortie de prison, le braqueur Maurice Vaugel (Serge Réggiani) abat le receleur Gilbert Varnove, lui subtilise les bijoux d'un casse, et entreprend dans la foulée un cambriolage, avec son complice Rémy. Ils sont dénoncés anonymement à la police...

LE DOULOS tourne autour du code d'honneur (thème cher à l'auteur) du mensonge, de la trahison. "Doulos" en jargon du milieu signifie "indic". Silien, joué par Belmondo, est-il ou non ce "Doulos", qui flirte tantôt avec le milieu, ou son ami l'inspecteur Salignari ? Melville laisse planer le doute, pour nous révéler les dessous de son intrigue qu'à la fin, par quelques flash-back.

La mise en scène est un modèle du genre, à commencer par ce long travelling arrière, pour le générique, où l'on suit Reggiani, que l'on sent déjà frappé par la fatalité. Cadrages rigoureux, ombres pesantes et lumières striées, plans séquences, comme cette scène de huit minutes sans coupure, dans le bureau du commissaire (Jean Dessailly) filmée en panoramique 360°, où quatre acteurs se partagent le cadre. Stupéfiant de maîtrise. A la manière de Robert Bresson, Melville attache de l'importance aux objets, lourds de sens.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par La Mouette Rieuse TOP 500 COMMENTATEURS le 29 mai 2016
Format: DVD
ENTRE SERGE REGGIANI LE BRAQUEUR ET SON COPAIN BELMONDO L INDIC IL Y A PLUS QUE DE L AMITIE....DANS CE FILM NOIR JP MELVILLE NOUS RACONTE UNE HISTOIRE D HOMMES.....SON DEUXIEME POLAR EST TIRE AU CORDEAU ET EST DEVENU UN CLASSIQUE AU FIL DU TEMPS...GRANDE REUSSITE POUR LE METTEUR EN SCENE BENEFICIANT D UNE MAGISTRALE DOUBLE INTERPRETATION....
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Le "Doulos" qui signifie chapeau en argot, plus exactemment celui qui en porte un dans le langage du milieu , "l'indicateur de police", est un film d'hommes, d'amitié entre hommes, peu importe s'ils ne sont pas du même côté de la barrière, question d'estime, d'honneur.
Avec une atmosphère que seul le Maître J.P Melville savait créer, paysages urbains désolés, temps pluvieux, scènes noctures ....
Un superbe film donc, servi par des acteurs de qualité : Jean Paul Belmondo, Serge Reggiani, Michel Piccoli et dans le rôle du policier Jean Desailly.
Malheureusement dans une présentation toujours aussi mesquine, un horrible digipack en papier cartonné !!!
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Le doulos est un film magnifiquement filmé, avec de grands acteurs. Le jeune Belmondo est extraordinaire de présence - tellement efficace quand il en fait peu ; Reggiani excellent, Piccoli parfait dans un rôle court mais important. Tout est juste, bien joué, assez lent mais toujours haletant. Un seul bémol : le scénario est trop compliqué à mon avis. En jouant autour de l'ambiguïté du "doulos" (chapeau mais aussi indicateur) Melville accumule les quiproquos et les rebondissements, jusqu'à embrouiller parfois inutilement le spectateur. Malgré cela, un film à voir absolument.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique