EUR 11,02
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Dvorak : Quintette pour p... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 5,99

Dvorak : Quintette pour piano, Opus 5 - Quintette pour piano, Opus 81

5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
15 neufs à partir de EUR 5,20 7 d'occasion à partir de EUR 5,19
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Sviatoslav Richter


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Dvorak : Quintette pour piano, Opus 5 - Quintette pour piano, Opus 81
  • +
  • Dvorak : Concerto pour piano, Schubert : Fantaisie Wanderer
Prix total: EUR 15,94
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Interprète: Borodine Quartet
  • Compositeur: Antonin Dvorak
  • CD (1 janvier 1985)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Philips
  • ASIN : B000E8N7QC
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 42.746 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
8:18
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
2
30
10:35
Album uniquement
3
30
8:49
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
4
30
13:21
Album uniquement
5
30
16:18
Album uniquement
6
30
3:45
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
7:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 

Descriptions du produit

DVORAK : QUINTETTE POUR PIANO, OPUS 5 - QUINTETTE POUR PIANO, OPUS 81


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Les rencontres entre Richter et les Borodine sont du même métal que celles avec Oïstrakh , dialogues de géants, chocs de titans au seul service de la musique.
A vrai dire il faut bien que cela soit les Borodine pour exister face à un tel partenaire. Un quatuor de moindre envergure n'aurait tout simplement pas existé face à un tel titan du piano.
Car c'est du très très grand Richter qui nous est donné à entendre.
Il s'agit d'une prise de concert réalisée en juin 1982 au Rudolfinum de Prague, la pochette ne précise pas s'il s'agit d'une prise unique ou d'un mixage de plusieurs enregistrements mais il y a fort à parier que cet enregistrement mythique a été fait d'un seul jet.
Richter avait manifestement des affinités particulières avec Prague car toutes les prises de concert que je lui connais enregistrées dans cette ville sont exceptionnelles et celle-ci ne déroge pas à la règle.
Le pianiste russe, dans une forme éblouissante, est particulièrement inspiré, de surcroit avec des partenaires qui partagent en tout point sa vision de l'aeuvre.
En découvrant cet enregistrement j'ai eu l'impression d'entendre cet oeuvre pour la première fois tant Richter, par sa puissance, par son art du phrasé nous fait entendre des détails inouïs avec d'autres pianistes.
Cette version pourra déranger des oreilles habituées à des versions plus aimables car leur conception de l'oeuvre est très sombre, néanmoins on ne trouvera pas dans la discographie d'approches plus profondément habitées et inspirées de cette immense chef d'oeuvre.
Complément très intéressant et cohérent avec le rare quintette opus 5.
Un disque essentiel.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Avec Richter et le Quatuor Borodine, les deux quintettes de Dvorak bénéficient d'interprètes qui ont par ailleurs donné des versions de référence des Quintettes de Chostakovitch, Franck voire Schumann. On y trouve la même entente entre le piano et les cordes pour une vision quasiment orchestrale, la même rigueur qui ne contrarie pas la justesse stylistique et la fougue romantique. Superbe disque qui permet en outre d'entendre à côté du célèbre op81, le moins couru op5.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x8d7901bc) étoiles sur 5 10 commentaires
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x8df7dbdc) étoiles sur 5 Stunning 5 juillet 2010
Par G.D. - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I've seen mixed reviews of this version (which includes the piano quintets, of course, and not the piano quartets as the Amazon headline suggests), but I fail to understand the reservations. This disc appears, to my ears, to be among the most glorious chamber music releases ever. Now, Dvorak's early piano quintet (op. 5 and also in A major) isn't a masterpiece, but it is still a work that any Dvorak enthusiast should know - it is imaginative, contains some very appealing melodic material and is, despite its immaturity (a certain degree of formal insecurity is obvious), very much a pointer to the major composer to come; and I cannot imagine a more sparkling and urgent performance than this one.

Still, the op. 81 quintet is presumably the main attraction. Now, in my view this ranks among the very best chamber works ever written (and by that I mean that it is possibly surpassed only by some of the Bartok and late Beethoven string quartets, and that's it). The play with light and shade, the wonderful series of stirringly atmospheric motifs and scenes, the gracefulness that never compromises the depth and poignancy - it's all there, realized with sparkling vigor and spirit. But Richter et al. brings to the work a forward momentum and a fierceness, making the music sound more haunted and haunting than usual and that feel, in their performances at least, entirely appropriate. The end result is absorbing, stunning, breathtaking and utterly unmissable.

If there is a drawback, it must be the sound quality. This is a live recording, and the sound is not always ideally balanced, in addition to being almost a little grainy at times (the audience is admirably quiet, however). But it isn't really a major obstacle to one's enjoyment. A marvelous achievent, recommended with utter enthusiasm and urgency.
13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x8df7dc30) étoiles sur 5 An Ambivalent Reaction 15 novembre 2011
Par Johannes Climacus - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
In Dvorák's splendid Opus 81 Quintet, Richter and the Borodins provide astonishing virtuosity and élan. No other version I have heard, either on record or in concert, communicates such passionate involvement: the result is quite breathtaking. What I miss, however, is charm, and that folksy quality which is such an essential aspect of Dvorak's muse. Many listeners will favor a more relaxed approach that gives the music room to breathe, to sparkle, and to laugh.

In the seldom-heard Opus 5 Quintet, however, these artists give what must be regarded as a near definitive performance. If you have not heard the piece, you will be surprised at the eloquence, inventiveness, and vivacity that Richter and the Borodins discover in this youthful work. The slow movement, in particular, is gorgeous, and gorgeously played here; it would be hugely popular if it were better known.

These are live performances caught on the wing in 1982, and that may account both for the tendency to hyperactivity in Op. 81 and for the dryish acoustic throughout, which seldom flatters the strings (though Richter's contribution is well caught).

In the end, I would hesitate to recommend this version of Op. 81 to listeners unfamiliar with the work, or those who are in the market for a "basic library selection." If you already own, say, Curzon/Vienna or Firkusny/Ridge, then this unusual interpretation might make an ideal "second version" to add to your collection. On the other hand, listeners interested in acquiring a recording of Opus 5 might well prefer this sizzling account to the competition (a fine, though more sober, rendition by Firkusny and the Ridge Quartet). So there is some ambivalence on my part toward this release, even though it captures what must have been a memorable occasion.
17 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x8df7df0c) étoiles sur 5 Richter and the Borodin in fine form 17 janvier 2008
Par J. Grant - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Pay no heed to the reviewer who gave this wonderful performance 3 stars. While there may be equal or perhaps better performances of op.81 (Rubinstein/Guarneri & Pressler/Emerson SQ come to mind), they don't include the early op.5. Without a doubt this is the best disc containing both piano quintets, but even if you don't want the early work (you would be missing out), this is still among the better recordings of the later. 4 1/2 stars.
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x8da4c450) étoiles sur 5 12/12/2012 @ 12:12 13 décembre 2012
Par Pierre Burthey - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Presque d'accord avec les autres reviews. L'op.5 est une délicieuse découverte et nous avons là une des meilleures interprétations de l'op.81. Dans le sublime II. (Dumka) le temps semble s'être arrêté. Seule la toux d' heureux spectateurs nous rappelle que nous sommes encore sur Terre. Donc 5★ pour ce CD et 6★ pour le second mouvement du second Quintette.
Alors oui, il y a aussi Rubinstein/Guarneri, Curzon/Wiener Ph, Fikursny/Juilliard...
MAIS personne n'a signalé l'enregistrement de Christian ZACHARIAS avec le quatuor de Leipzig. Absolument fantastique de la première à la dernière note. De plus il est couplé avec le Quintette à cordes n°3 op.97, formidable également. Le tout avec une excellente prise de son. Un disque PARFAIT , un disque ★★★★★★ (mdg 307 1249-2 @ 2004)
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x8df7dcf0) étoiles sur 5 Committed, intimate Dvorak from Richter and the Borodins--a moving partnership 18 septembre 2014
Par Andrew R. Barnard - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Part of the magic of chamber music is the sheer chemistry of a small group of players finding unity and balance, discovering a compact sound while still delivering a clear interpretation. I've taken awhile to find acclimation with chamber music in general, despite a whole wealth of great scores in the genre. It's too easy for small ensembles to give way to sounding trite and mannered in an effort to sound perfectly voiced.

That's my prelude to saying that this present disc of the Dvorak Piano Quintets solves the mysteries as Sviatoslav Richter and the Borodin Quartet achieve a kind of alchemy together. These Dvorak scores are sunny and lyrical, and when they're performed with nostalgic inflection and united tenderness, the impact is irresistible. I must add that the collaboration has an autumnal hint (perhaps more of an Indian summer flavor) with touches of regret at times. It's a relief to hear sensitivity as a vehicle for personal expression, as phrases move with conviction and distinction.

Recorded live, there is the occasional audience shuffling and cough and a few slips from the musicians. This detracts little in an environment of simple joy and vitality, though. Richter in particular finds touching expression; listen to the beginning of the second movement of the Op. 81 to hear distilled beauty mastered with delicacy.

I can't praise this partnership enough, and warmly recommend it to any prospective buyer. It forced me, as someone usually unmoved by chamber music, to rethink my priorities and sparked a semi-revival in my listening habits.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?