Acheter d'occasion
EUR 0,88
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Dynamite Tin

4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

4 neufs à partir de EUR 34,15 9 d'occasion à partir de EUR 0,88
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Stina Nordenstam


Détails sur le produit

  • CD (25 octobre 1996)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: East West UK
  • ASIN : B000006T6T
  • Autres éditions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 228.460 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Under your command
  2. Dynamite
  3. Almost a smile
  4. Mary bell
  5. The man with the gun
  6. Until
  7. This time john
  8. Cqd
  9. Down desire avenue
  10. Now that you re leaving

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par The Dreaming TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 29 juillet 2014
Format: CD
Stina Nordenstam est l'une des artistes les plus secrètes de ces 25 dernières années (même la recluse Kate Bush, à côté, paraît plus omniprésente !). Mais ça ne l'a pas empêchée de sortir une poignée d'albums tous dignes d'intérêt et de se prêter à des collaborations aussi stimulantes qu'iconoclastes (Yello, Anton Fier, Vangelis...). En 2014, nous voici dix ans pile après la sortie de son dernier album en date (le plutôt joyeux "The World Is Saved")... Depuis, quasiment plus aucune nouvelle.
C'est le moment de réécouter "Dynamite", qui est sans doute l'album le plus sombre de Stina Nordenstam. L'ambiance n'est pas du tout à l'allégresse. On peut même parler de cafard. Bref : c'est noir ! Mais c'est un noir à la beauté incandescente.
Et ça commence très fort, avec les 3 ou 4 premiers titres, qui figurent parmi les meilleurs de l'album : "Under your command", "Dynamite" ou "Almost a Smile" donnent le ton sans détour : on comprend vite que l'ambiance ne sera pas à la fête. Cette pop dépressive semble bien décidée à vous arracher les tripes et à vous laisser là, sur le carreau. Le reste est à l'avenant (on a même, peut-être, le sentiment de s'enfoncer toujours plus dans la noirceur, au fur et à mesure que la mystérieuse Suédoise à la voix d'enfant déroule sa pop diabolique). Les chansons sont dégraissées au maximum (comme ce sera le cas, encore, dans l'album suivant : l'un peu plus lumineux album de reprises "People Are Strange") : il ne reste plus que le squelette et un peu de chair, mais quelle chair !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 4.0 étoiles sur 5 1 commentaire
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 The most cryptic 1 novembre 2012
Par Damiano - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
A-m-a-z-i-n-g. Try as you might, i can't find a single album by Stina Nordenstam that doesn't shake me to the bones. Out of all, "Dynamite" (1996) is the most cryptic and claustrophobic one, and it was written after an intense period of depression that followed the release of her previous album (and all-time masterpiece) "And She Closed Her Eyes". "Dynamite" contains elements of post/rock, electronic drones and electric guitars so dirty they sounds like grunge music. Look at the credits, and you'll find that she's also used strings, flutes and pianos, but you can't really tell at first: this is not a record made to sound pretty, this is the music composed by someone who was in desperate need to empty her soul from whatever troubles she was carrying inside.

This is evident more so when looking at the melodies, a quality that's normally extremely well-crafted in her works (Stina is Swedish after all!). Now, they appear to be broken, unpolished and reduced to the bare minimum, as to convey the idea of desperation and solitude that comes from the lyrics.

Easy listening certainly this is not, but then again Stina never makes music for people to dance at house warming parties. This is a record to listen to from beginning to end, possibly in the solitude of your headphones without distractions, tv programmes and facebook updates.
Ce commentaire a-t-il été utile ? Dites-le-nous


Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?