EUR 12,88
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Dystopia a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Dystopia

4.3 étoiles sur 5 9 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
30 neufs à partir de EUR 7,19 5 d'occasion à partir de EUR 11,01
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Iced Earth


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Dystopia
  • +
  • Plagues of Babylon
Prix total: EUR 20,95
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (14 octobre 2011)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Century Média Records
  • ASIN : B005J59LU6
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 9 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 74.720 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Dystopia
  2. Anthem
  3. Boiling point
  4. Anguish of youth
  5. V
  6. Dark city
  7. Equilibrium
  8. Days of rage
  9. End of innocence
  10. Tragedy and triumph

Descriptions du produit

Description du produit

Nouvel album très attendu par un des leaders du Metal dans le monde. Probablement le meilleur album du groupe depuis "Something wicked this way come". Des ballades poignantes, des riffs à couper le souffle, une voix stratosphérique et des paroles toujours aussi réalistes. Jon Schaffer ne rate pas son rendez-vous et nous offre un album à la hauteur de nos espérances, armé d'un chant dynamique et puissant par le nouveau chanteur Stu Block (Into Eternity). Pochette réalisée par Nathan Perry and Felipe Machado Franco dans la plus pure tradition d'Iced Earth. Edition limitée en version Digipack slipcase contenant 3 titres bonus + 1 patche brodé Egalement disponible en version "Fan Box" contenant le Digipack Deluxe ainsi qu'une ceinture à l'effigie du groupe, 3 badges, 1 patche, 1 poignet, 1 briquet, et 1 sous-bock

Critique

Il est de ces retours en arrière qui font plaisir et ne sont surtout pas considérés comme de simples régressions. Iced Earth prouve qu’il n’a jamais été aussi fort que lorsqu’il livrait un bon disque de heavy metal musclé comprenant moins d’arrangements pompeux que ceux réalisés depuis déjà beaucoup trop longtemps. Une remise sur les rails presque miraculeuse après les déboires subis par le groupe redoublant de malchance quand on aborde l’épineuse question du chant.

On a cru au miracle l’espace d’un instant. Ce dernier n’a guère eu lieu. Quand Matt Barlow quitte l’aventure en 2003, le groupe réussit temporairement à rebondir en compagnie de Tim « Ripper » Owens. Mais le feu sacré quitte peu à peu la musique d’Iced Earth. Barlow revient en 2007. On se dit que cette fois-ci, c’est la bonne. Mais les albums livrés restent en demie-teinte et Barlow fait à nouveau ses valises au cours du printemps 2011.

Iced Earth aurait pu se taper un bon coup de mou voire arrêter les frais. C’était sans compter sur la pugnacité de son leader-guitariste Jon Schaffer. Non content d’avoir mis la main sur un nouveau chanteur en l’espace d’un battement de cils, il décide de renouer avec le metal des débuts sans adopter de position totalement passéiste. Non content de livrer du vrai heavy solide, Dystopia permet surtout d’apprécier les capacités vocales de Stu Block, capable de livrer des growls bien death metal, de monter très haut dans l’aigu et de chanter comme personne quand vient l’heure de livrer un plan à la fois puissant et mélodique. Une recrue de choix...pour un choix gagnant.

Des titres comme « Days of Rage » et « Boiling Point » imposent des riffs massifs et une durée suffisamment courte pour exploser de manière efficace dans les enceintes là où « Dark City » prend le temps de vous emmener progressivement en voyage jusqu’à son final héroïque. Pas mal du tout pour un groupe qui il y a peu, livrait des disques de plus en plus répétitifs et sans véritable titre accrocheur. Le changement peut avoir du bon quand il permet de renouer avec ce que l’on sait faire de mieux. Iced Earth l’a très bien assimilé. - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Blaster of Muppets TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 17 octobre 2011
Format: CD
Que d'inquiétude à la veille de la sortie de ce Dystopia aussi attendu que redouté ! Et oui, disons-le franchement (même si certains ne seront évidemment pas d'accord), la machine Iced Earth tournait en rond depuis un moment, peinant à recréer la jubilation intense ressentie lors d'écoutes d'albums cultes comme The Dark Saga ou Something Wicked This Way Comes. Car non seulement, Jon Schaffer arrivait de moins en moins à surprendre tant ses compositions recyclaient à foison les riffs et mélodies typiques du groupe, mais en plus, les derniers albums avaient perdu en immédiateté et efficacité, car plus complexes, épiques et dotés d'arrangements certes bien faits, mais nous éloignant tout de même, à mon sens, de l'essentiel. La production et les orchestrations, aussi excellentes soient-elles (ce qui était, bien évidemment, le cas), ne font pas tout. Si la compo n'est pas transcendante à la base, on peut bien y ajouter tous les choeurs et les instruments que l'on veut, ce n'est pas ça qui en fera une bonne chanson. Mais en plus de cela, il a fallu que Matthew Barlow, LE chanteur emblématique du groupe, quitte Iced Earth pour la seconde fois de sa carrière. Pas de bol, décidément. Et bien, mesdames et messieurs, faisons fi de toute appréhension, car c'est avec grand bonheur que je vous annonce que Dystopia est un vrai bon album, un comme on n'en avait pas entendu depuis un bout de temps... et ça fait plaisir !

En effet, dès les premières mesures de Dystopia (la chanson), un sourire se dessine sur le visage de votre serviteur. En deux mots: ça envoie !
Lire la suite ›
1 commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par papabordg TOP 1000 COMMENTATEURS le 24 octobre 2011
Format: CD
Mon collègue précédent a tout dit ou presque!!! Cet album est superbe du début a la fin, morceaux plus courts mais plus directs et moins progressive que son excellent prédécesseur plus pechus, plus agressifs, avec toujours des refrains qui font mouches!!!! L influence Iron Maiden est sur cet opus plus présente mais le groupe garde son identité et sa propre musique!! Pour moi dystopia est un des meilleur skeud fait par iced earth depuis longtemps rappelant l album something wicked this way come!!!Et que dire du nouveau chanteur: un mélange deux deux derniers chanteurs barlow pour la voix chaude et Tim Owens pour les aiguës, le chanteur parfait en somme stu block!!! Une bombe humaine
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par gege le 6 juin 2012
Format: CD Achat vérifié
Dabord du grand du tres grand ICED EARTH le chanteur s'en sort a merveille les compos sont occrocheuses et les rifs puissant ensuite rien a redire sur le packaging et les autres services livraison a "l'heure" et nickel bref que du bonheur !!!!!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Je ne crois pas que ce soit un mauvais album. C'est très reconnaissable, trop sûrement. C'est bien produit. C'est bien emmené. Mais pourquoi ce sentiment d'avoir entendu mille fois ces morceaux ? Ah oui, surement à cause de ce chanteur... J'adorais Barlow. J'aimais beaucoup Owens. Alors pourquoi avoir pris ce clone de Barlow ?
Rien à faire ça détourne toute mon attenteion, à l'écoute de cette galette je ne pense qu'à ça...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Messieurs vous avez tout dits, et pour ce qui est du live les mecs d'Iced earth envoient du lourd, très très lourD, hier soir a Lyon c'etait énorme, un Stu block a bloque (désolé), et un john shaffer surpuissant,débordant de haine, c 'était ENORME!!!!!!! A VOIR
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?