Acheter d'occasion
EUR 9,99
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par BIBLIO-NET
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: EXPEDITION SOUS 48H / EMBALLAGE BULLEPACK
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

EGYPTE, L'ULTIME CHAOS Broché – 29 novembre 2012

Rentrée Littéraire 2017 : Découvrez toutes les nouveautés
5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,89 EUR 6,29

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

Quatrième année du règne du roi Ay,
Père de Dieu et Faiseur du Bien
Thèbes, Égypte

J'observai les cinq têtes tranchées posées à terre dans la poussière, à ce carrefour maudit, en cette heure sombre et matinale qui précède l'aube.
Il faisait froid et je resserrai autour de moi les pans de mon vieux manteau de laine syrien. La nuit était sans lune. La ville tout entière n'était qu'un amas d'ombres. Portes et fenêtres étaient closes. Aucun travailleur matinal, debout avant l'aube et déjà en route pour sa longue journée de labeur, ne s'arrêtait pour observer le spectacle. Personne n'aurait osé s'approcher d'une telle scène. Pas en ces temps troublés. La vieille sentence me revint à l'improviste à l'esprit : «La terre est plongée dans les ténèbres comme dans la mort...»
Seuls les chiens errants de Thèbes se répondaient en hurlant d'un quartier de la ville à l'autre, depuis les taudis misérables jusqu'aux banlieues riches, comme s'ils exprimaient le ka de ces gamins nubiens assassinés, qui avait besoin d'être soutenu pendant qu'il passait de ce monde au suivant.
Sous les étoiles couchantes qui scintillaient dans l'océan des cieux, quelques Medjay de la police urbaine se déplaçaient à la lueur tremblante de leurs torches, bavardant nonchalamment, et leurs ombres bougeaient sur les murs en briques de terre des habitations voisines. Quelques-uns me saluèrent d'un signe de tête, d'autres pas. Ils avaient déjà, sans prendre la moindre précaution, piétiné de leurs sandales le lieu du crime, détruisant toutes les preuves qui auraient pu encore s'y trouver. Cela n'avait d'ailleurs pas grande importance, car l'enquête, dans le meilleur des cas, serait tout à fait superficielle. Les massacres comme celui-ci étaient devenus très courants et les bandes qui les commettaient en toute impunité semblaient avoir pris le contrôle des quartiers pauvres. Ils faisaient trafic d'opium, d'or et d'êtres humains, capturant des jeunes filles et des jeunes garçons pour les revendre dans l'enfer de la prostitution. Il y avait même parmi leurs victimes des policiers Medjay, atrocement torturés, puis décapités et démembrés pour avoir refusé de céder à la tentation dorée de la corruption. Des bandes rivales se massacraient entre elles dans des règlements de comptes qui tournaient au bain de sang sous les yeux de leurs amies hystériques, les jeunes garçons et les filles des fonctionnaires de haut rang étaient kidnappés et sauvagement assassinés après que la rançon avait été versée; ainsi, malgré toutes les mesures de sécurité et les hauts murs que l'or permettait de bâtir, personne à Thèbes ne se sentait en sécurité.
Mais ces victimes décapitées n'étaient que des gamins des rues, de jeunes Nubiens portant des tatouages, des cheveux tressés et des petites amulettes en forme de flèche sur un lacet de cuir pour marquer leur appartenance à leur bande. Ils devaient probablement s'occuper des ventes d'opium au plus bas niveau pour le compte de leurs aînés. Ils venaient des taudis les plus pauvres, les plus sinistres, ils n'avaient ni éducation, ni travail, ni avenir, victimes désignées de la mystique stupide et violente des bandes. Ils portaient tous les blessures d'anciennes batailles de rues, des traces de coups de couteau sur les joues, les yeux pochés ou enfoncés, le nez cassé et déformé, les oreilles abîmées par les coups. Aucun d'entre eux n'avait plus de seize ans - la plupart étaient bien plus jeunes. Leurs visages enfantins affichaient désormais cet air de déception qu'ont généralement les cadavres juste après la mort.

Présentation de l'éditeur

Égypte, 1320 av. J.-C. A la mort de Toutânkhamon, sa jeune veuve, la reine Ankhesenamun, a bien du mal à asseoir son autorité. Pour assurer son règne, un seul espoir : forger une alliance avec les Hittites, un peuple guerrier qui menace la suprématie de l'Egypte. Le fidèle Rahotep, chef de la sécurité à Thèbes, et son ami le messager royal Nakht sont envoyés en mission chez les Hittites : il faut à tout prix persuader leur roi de marier l’un de ses fils à la jeune veuve. Et vite, car l’infâme général Horemheb revient en Égypte pour éliminer la dynastie royale. Il n’est d’ailleurs pas le seul à convoiter le trône. Un mystérieux cartel d'opium s’empare peu à peu de Thèbes, déterminé à prendre le contrôle du marché noir, puis du pouvoir. Dans cette enquête épique, Rahotep doit empêcher la destruction de la plus ancienne dynastie d'Egypte et sauver l’ancien monde du chaos.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 24 octobre 2013
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : art floral

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?