undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Plus d'options
EP2
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

EP2

13 janvier 2014 | Format : MP3

EUR 5,16 (TVA incluse le cas échéant)

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:11
30
2
3:25
30
3
3:46
30
4
3:46
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

2.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Alexis Bidault TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 29 août 2014
Format: Téléchargement MP3
Juin 1991. Mon premier coup de foudre musical, c’est les Pixies. En concert aux Eurockéennes de Belfort, dans l’émission de Bernard “l’Inrockuptible” Lenoir sur France Inter. La claque. Ce jour là, ma vie a changé.

Depuis, les Pixies pour moi c’est : la folie, la fulgurance, l’originalité, un concentré d’idées supersoniques dans des bombinettes de 2 à 3 minutes. Les trouvailles décalées de Joey Santiago, les hurlements de Black Francis, ses délires, ses rêves. Le charme de Kim Deal et ses lignes … de basse. Un ensemble inimitable, vaguement copié, jamais égalé.

2014. Pixies EP2. Une bande d’imposteurs usurpe le nom d’un groupe génial, pour essayer de nous refourguer un rock banal sans la moindre aspérité, fade et aseptisé.

Ca ressemble un peu aux albums solos de Franck Black et de façon assez marginale à une mauvaise imitation des Pixies par un groupe pas inspiré. Ca n’a pas le moindre commencement d'intérêt et certains refrains sont presque embarrassants.

C’est les Pixies dénués de tout ce qui faisait l’essence même du groupe, des Pixies sans âme dont il ne reste qu’une mécanique qui tourne vainement, à vide. Des farfadets privés de malice, sérieux et efficaces.

Ma chanson préférée sur ce disque est Magdalena, mais l’adjectif le plus flatteur que je peux y accoler est “sympa”. A comparer aux : génial, unique, inouï que j’attribue à leurs autres disques.

Le plus suprenant dans tout ça, ce n’est pas que les Pixies soient devenus sans intérêt.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique